Que faire si votre enfant a peur des chiens ?

27 mai 2019
Il est souvent difficile de vaincre une peur acquise durant l'enfance. Voyons comment éviter que votre enfant développe la peur des chiens.

La plupart des enfants adorent les chiens, mais d’autres ont également peur d’eux. Si c’est le cas de votre enfant, nous vous allons vous donner quelques conseils et informations à ce propos. Vous pourrez ainsi l’aider à vaincre sa peur et améliorer sa vie en présence de nos amis à poils.

Pourquoi les enfants ont peur des chiens ?

Bien souvent, les enfants ont peur des chiens en raison de ce que nous leur disons. Cela peut sembler surprenant, mais réfléchissez-y un instant. De la même façon que les expressions telles que « si tu n’obéis pas, le croque-mitaine viendra », ou « l’homme au sac te prendra », entretiennent la peur des monstres chez les enfants, il existe aussi des expressions qui se rapportent aux chiens.

Par exemple : « Tiens-toi bien ou le chien te mangera », ou « ne le touche pas ou il te mordra ». Toutes ces expressions créent une série de préjugés dans l’esprit des enfants qui suscitent chez eux la peur des chiens.

pourquoi mon enfant a peur des chiens ?

Ainsi lorsque l’enfant grandira, il y a de fortes chances qu’il développe une peur incontrôlée des chiens. La psychologue Begoña Gallego explique qu’il est possible de persuader les enfants en utilisant ces métaphores canines d’une autre façon. Elle affirme, par exemple, que ce n’est pas la même chose de dire « si tu ne manges pas ta nourriture le chien viendra la manger », ou de dire « si tu ne manges pas, le chien viendra et te mordra ».

Quand un enfant a peur des chiens, ce dernier peut le ressentir. En effet, la capacité olfactive des chiens leur permet de percevoir les phéromones à grande distance. Ainsi, si un petit a peur, le chien le saura et aura également peur. Il percevra alors l’enfant comme une menace et risque d’agir de façon agressive, ce qui ne ferait qu’aggraver le problème.

La différence entre peur et phobie

La peur et la phobie sont des choses très différentes qu’il ne faut pas confondre. Tout d’abord, la peur a une cause logique. Si l’enfant a eu une mauvaise expérience avec un chien, il est logique qu’il en ait peur. Il aura des craintes au moment de les approcher et il est probable qu’il les rejette.

Cependant, il est possible de résoudre cette difficulté. Il suffit pour cela d’adopter un chiot dès son plus jeune âge afin que l’enfant grandisse avec lui.

La phobie, quant a elle, est une chose différente. Elle survient sans raison apparente et c’est une peur excessive que même une photo ou une image à la télévision peut générer. Bien qu’en principe, les phobies des chiens puissent être dominées en adoptant un chiot qui éveille la tendresse et l’instinct de protection, elles sont souvent à traiter à l’aide d’un psychologue.

Comment éviter la peur des chiens chez l’enfant

Pour que l’enfant n’ait pas peur des chiens, il est nécessaire de s’y prendre dès son plus jeune âge. Même s’il est encore petit, ces conseils vous seront aussi utiles. La clé, c’est de leur apprendre à s’approcher d’un animal.

comment faire si votre enfant a peur des chiens

  • On ne court pas, on ne crie pas : les enfants sont spontanés et enthousiastes. S’ils voient un chien ou une race qu’ils ne connaissent pas, il est normal qu’ils aient envie de courir vers lui. Cependant, le chien peut agir négativement ou même agressivement et causer la peur des enfants
  • Demandez la permission au propriétaire : si votre enfant veut caresser un chien, la première chose que vous devez lui apprendre est qu’il doit demander la permission à son maître. En effet, il est le mieux placé pour dire si son chien est gentil ou non avec les personnes qu’il ne connait pas
  • Apprenez-lui à s’approcher : les chiens fonctionnent à l’instinct et à travers leurs facultés olfactives. Une fois que le maître lui a donné sa permission, l’enfant doit s’approcher en mettant sa main près du museau du chien afin de lui permettre de le sentir.
  • Dites-lui ce qu’il peut toucher et ce qu’il ne doit pas toucher. Tant que le chien n’est pas familier, il ne faut pas toucher ses oreilles, son cou, son museau ou sa queue. En effet, si on caresse ces zones, cela peut le déranger. Si le chien ne nous connait pas, sa réaction peut alors être très mauvaise.