Mon chien a très peur du bruit des pétards

7 mai 2019
Si votre chien a peur du bruit, cet article est pour vous. Nous vous livrons ici quelques conseils pour aider votre chien à cesser d'avoir peur.

Les feux d’artifice sont monnaie courante lors des fêtes qui ont lieu tout au long de l’année. Et nombreux sont les chiens qui ont très peur du bruit des pétards. Leur réflexe est généralement de se cacher dans un endroit où ils se sentent en sécurité.

Dans les cas les plus tristes, ils s’échappent de chez eux effrayés et finissent par se perdre. C’est pourquoi nous vous livrons ici quelques informations intéressantes qui méritent d’être prises en compte pour éviter cette situation.

Acousticophobie : la peur du bruit

chien qui a peur du bruit

Ceux d’entre nous qui ont des animaux de compagnie savent très bien que ces adorables compagnons poilus ont peur de certains bruits.

L’acousticophobie, la peur du bruit, est liée à différents facteurs et s’acquiert petit à petit. Ces facteurs sont notamment la génétique (certaines races sont plus timides, sensibles et peureuses que d’autres) et un mauvais entraînement (les maîtres qui associent bruits et problèmes ne montrent pas un bon exemple).

Ils ont généralement peur des bruits suivants : le tonnerre, la tempête, les feux d’artifice, les pétards… En somme, tout ce qui provoque un grand vacarme entraîne un changement de comportement chez l’animal.

L’instinct qui parle…

Il est nécessaire de comprendre pourquoi nos animaux cherchent refuge sous le lit, dans la salle de bain ou encore sautent dans les bras de leur maître lors de grands bruits.

La raison est très simple : dans la nature, un quelconque bruit fort constitue un signal de danger. La réaction naturelle de l’animal face à ce type de bruit est donc de fuir et de se protéger.

Bien qu’ils aient été domestiqués et vivent en ville, les chiens n’ont pas perdu ce réflexe naturel : face au vacarme, ils cherchent un endroit où se réfugier.

Que l’animal ait peur d’un bruit fort n’est pas si étrange. Même nous, êtres humains, nous sursautons lorsque nous entendons un bruit fort auquel nous ne nous attendions pas. Le problème avec les animaux de compagnie est la façon dont le maître réagit dans cette situation.

Le problème avec cette peur n’est pas tant que l’animal se cache et cherche refuge au sein de la maison. Le véritable problème est le changement de comportement : le chien peut adopter un comportement destructeur et prendre la fuite hors de la maison. Il aura tendance à tout casser sur son passage. Il s’enfuira ensuite et risque de se perdre.

 

Acousticophobie : 3 conseils pour que votre chien cesse d’avoir peur du bruit des pétards

comment aider un chien qui a peur du bruit

Bien que « seulement » 3 chiens sur 10 souffrent d’acousticophobie, la plupart d’entre eux sont capables de prévenir l’arrivée des bruits, ce qui les effraie énormément.

Nous pouvons aider nos animaux de compagnie à traverser cette situation de façon plus sereine. Appliquez les conseils ci-dessous.

1. Créez une zone de sécurité

Cette zone est une zone réservée au chien dans laquelle il peut se cacher lorsqu’il aura peur. Cet endroit sera son refuge : il doit être de petite taille et très sombre.

Il est important que l’animal soit en mesure de pouvoir bouger librement dans cette zone de sécurité. Faites en sorte que la porte ne reste pas fermée, autrement votre animal sera encore plus stressé.

Au sein de l’enclos, placez le lit et la couverture habituellement utilisés par votre chien afin qu’il se sente à l’aise et comprenne que cet endroit lui appartient.

Vous pouvez également avoir recours à une cage de transport ou à une boîte en carton pour créer une zone de sécurité. Certains maîtres mettent l’animal dans la salle-de-bains avec la lumière éteinte.

Si le refuge de votre animal peut être transporté, choisissez un endroit tranquille au sein de la maison et éloigné de la rue ou du parc. La meilleure option est une chambre intérieure.

 

2. Gardez votre calme

Il est essentiel que votre chien ressente votre tranquillité. Dans le cas contraire, il pensera que quelque chose de mauvais est en train de se passer, ce qui le stressera et l’effraiera davantage.

Ne lui criez pas dessus et ne le défiez pas s’il se cache. Gardez à l’esprit que l’animal agit de façon instinctive et cherche simplement un refuge, rien de plus.

Ne changez pas votre attitude et ne marchez pas dans toute la maison. Ne criez pas non plus. En somme, ne changez pas de comportement afin que votre chien ne se mette pas en état d’alerte. Il est préférable de faire comme si de rien n’était.

3. Jouez avec votre chien

Une bonne façon de détourner l’attention de votre chien pendant les moments de grands bruits est de jouer avec lui afin qu’il ne se concentre pas sur ces bruits.

Lancez-lui une balle ou un bâton en bois… Donnez-lui un jouet qui fait du bruit… Cachez son objet fétiche pour qu’il le cherche… Il associera ainsi les grands bruits au jeu et non plus au danger et à la peur.