Guide pour adopter un chat errant

4 février 2019
Vous souhaitez adopter un chat errant que vous avez vu dans la rue et qui semble abandonné ? Suivez les conseils que nous vous donnons.

Si vous décidez d’adopter un chat errant, vous devrez suivre quelques étapes.

Adopter un chat errant, une décision réfléchie

Vous devez avant tout tenir compte du fait que votre décision doit être responsable et bien réfléchie. Un chat qui se retrouve abandonné dans la rue a certes besoin d’aide, mais sa méfiance envers toute personne qui s’approche de lui est aussi maximale. De fait, il se peut notamment que le chat ait été victime de maltraitance. Il peut également souffrir d’un traumatisme qui peut expliquer une éventuelle agressivité. L’adoption provisoire constitue aussi une alternative à l’adoption définitive. Dans ce cas, l’animal est adopté provisoirement en attendant de trouver un foyer définitif.

chat errant dans la rue

Pour récupérer un chat dans la rue, il faut se montrer extrêmement prudent. De fait, l’animal pourrait tenter de vous mordre ou de vous griffer. Vous pouvez tout d’abord parler au chat sur un ton calme et lui présenter un aliment alléchant. Il peut également être judicieux de demander de l’aide auprès d’un vétérinaire, d’un soigneur ou d’un spécialiste.

Pour récupérer un chat dans la rue, vous devez impérativement disposer d’une cage de transport. Une fois que vous aurez attrapé le chat, cette cage vous permettra d’emmener l’animal chez vous en toute sécurité.

L’arrivée à la maison d’un chat errant

Les premiers contacts avec le chat secouru sont capitaux. Vous devez laisser les portes de votre foyer ouvertes pour laisser suffisamment d’espace à l’animal, du moins dans les premiers temps suivant son arrivée. Laissez-le se déplacer dans toutes les pièces. L’animal se sentira ainsi en confiance et en sécurité.

Il est également important de ne pas forcer l’animal à sortir d’une cachette, aussi improbable soit-elle. Les chats éprouvent de manière ponctuelle le besoin de se cacher, que ce soit sous une chaise ou sous un meuble. Ainsi, vous devez donc respecter ce besoin.

Vous devez également parler à l’animal de façon à le calmer et à gagner sa confiance. Vous pouvez de temps en temps vous rapprocher de l’endroit où il se trouve pour qu’il se familiarise avec ses nouveaux propriétaires et amis. Durant les premiers jours, placez les gamelles d’eau et de nourriture, ainsi que le bac à litière, dans le pièce que le chat affectionne le plus. Vous pourrez ensuite choisir l’endroit où vous voudrez placer les effets du chat.

Lorsqu’il y a plusieurs félins à la maison

Si vous avez déjà des chats à la maison, la tâche s’avérera un peu plus compliquée. L’arrivée du nouveau chat influencera l’attitude des autres chats de manière individuelle, même si les chats sont déjà, par nature, des animaux méfiants, surtout si le nouveau félin vient de la rue.

Pour que cette première rencontre se passe bien, la cage de transport sera votre meilleur allié. L’idéal est de laisser le nouveau venu dans la cage et de placer cette dernière dans une pièce centrale de la maison pour laisser les autres félins s’approcher de la cage. Dans un premiers temps, les chats se renifleront et « se présenteront ». Il s’agit de leur manière de faire connaissance. La cage de transport apportera le sentiment de sécurité et de confiance nécessaire au chat qui se trouve à l’intérieur de celle-ci.

Si le courant passe bien, vous pourrez libérer le nouveau félin et laisser les chats faire connaissance librement tout en gardant un œil sur eux.

Autres choses à savoir sur l’adoption d’un chat errant

chat errant dans la rue

  • Le fait de recueillir un chat né ou abandonné dans la rue peut s’avérer compliqué. Le mieux est de demander de l’aide auprès d’un spécialiste, d’un vétérinaire ou d’une association de protection des animaux.
  • Même s’il parait logique de penser que le chat n’a pas de propriétaire, vous ne pouvez pas en avoir la certitude. Nous vous conseillons de tout faire pour en être sûr.
  • L’animal abandonné dans la rue peut souffrir d’une maladie et présenter des parasites. Dès lors, nous vous recommandons de vous rendre chez le vétérinaire pour que celui-ci l’examine de manière exhaustive. Vous pourrez ainsi écarter toute hypothèse de maladie, de présence de puces, etc.
  • Si vous avez déjà des chats à la maison, le nouveau venu peut également transmettre des maladies à vos autres chats. Par conséquent, il est préférable de les séparer jusqu’à ce que vous ayez la certitude qu’il n’y a aucun risque.
  • Vous devez également tout faire pour que le chat recueilli dans la rue se sente totalement libre dans la maison. Cette liberté l’aidera à mieux s’intégrer dans son nouveau foyer.