Comment réagir si un serpent mord votre chien

16 mai 2018
Même si cela semble improbable, si vous vivez à la campagne ou aimez vous promener en montagne avec votre chien, il y a des chances pour qu'il soit attaqué par une vipère. 15 000 animaux de compagnie en sont victimes chaque année, et il existe une série de symptômes et d'étapes à observer si cela se produit. 

Si vous vivez à la campagne ou aimez simplement faire de l’exercice en montagne avec votre chien, il est possible que vous vous retrouviez dans la situation en titre. Même si ce n’est pas très courant, cela peut très bien vous arriver. Pour que vous y soyez préparé nous allons vous expliquer quoi faire si un serpent mord votre chien.

Même si cela peut sembler rare, les statistiques montrent que chaque année quelques 15 000 animaux de compagnie sont victimes des serpents. Cela se produit à cause de leur instinct qui les pousse à courir derrière tout ce qui bouge. Et vous savez que les serpents n’ont que peu de patience…

Symptômes quand un serpent mord votre chien

Parfois il est possible que vous le remarquiez, et à d’autres moments, vous ne le verrez probablement pas. C’est pourquoi, il faut tout d’abord apprendre à en identifier les symptômes :

  • Léthargie et désorientation
  • Tachycardie
  • Traces de morsure
  • Inflammation
  • Salive excessive
  • Spasmes
un chien avec la patte cassée

Source : http://www.diariodemexico.com.mx

Ces symptômes apparaissent généralement quelques secondes après la morsure. Vous devrez donc agir rapidement. Que devez-vous donc faire si un serpent mord votre chien ?

Quand un serpent mord votre chien

Suivez ces conseils :

  • Gardez votre calme. Si l’animal vous sent nerveux, il le deviendra aussi, et cela n’aidera aucun de vous. En vous énervant vous aurez plus de mal à aider votre compagnon et il ne vous laissera pas le toucher.
  • Trouvez la morsure. L’inflammation vous aidera à réaliser cette étape facilement.
  • Eau savonneuse. Ne mettez pas d’alcool ni rien qui puisse irriter l’animal. De l’eau et du savon seront amplement suffisants pour nettoyer la blessure dans ce cas. Ne frottez pas et n’essayez pas de vous attarder sur cette dernière. Faites un simple nettoyage superficiel.
  • Ne laissez pas l’animal bouger. Comme la majorité des morsures de serpent entraînent une accélération des pulsations et de la respiration, il est essentiel que l’animal reste immobile. De cette façon, on évitera également que les toxines du venin gagnent d’autres parties du corps.
  • Retirez son collier. Si la morsure s’est produite sur le cou ou à proximité, le gonflement pourrait faire que le collier serre le cou de votre animal au point de risquer de l’étouffer. Retirez-le aussi vite que possible, avant même de laver la blessure.
  • Faites une photo de l’agresseur. Si vous le pouvez, et avec beaucoup de précaution, faites une photo du serpent qui a mordu votre chien. Ceci pourrait aider grandement le vétérinaire à déterminer le traitement qu’il doit lui administrer.
  • Allez chez le vétérinaire. Vous ne pouvez rien faire de plus pour votre chien, alors emmenez-le chez le vétérinaire et il se chargera du reste. Il est habitué à traiter ce type de cas et il saura comment stopper les toxines du venin pour que votre animal se rétablisse rapidement.
Deux chiens dont un qui tient un serpent dans sa gueule

Ce que vous ne devez pas faire

N’allez pas au-delà ces conseils ci-dessus. Il y a des choses que vous ne devez pas faire, quoi que vous ayez vu dans des films ou que des gens vous aient conseillé. Voici quelques actions que vous ne devez pas faire :

  • Garrots. N’en faites pas car vous pourriez blesser votre compagnon. Seuls les vétérinaires et les spécialistes sont entraînés pour réussir cette manœuvre chez les animaux.
  • Pas de succions. Cela n’aidera en rien votre animal et vous pourriez même vous mettre en danger.

Selon le pays dans lequel vous vivez il y aura différents types de serpents, notamment certains qui ne sont pas venimeux. Dans le cas d’une morsure de serpent non venimeux, le chien ne sentira que la douleur.

Dans ce cas, les précautions sont moindres, mais une visite chez le vétérinaire n’est jamais de trop. Quoi qu’il en soit, le mieux reste d’être préparé et de pouvoir agir rapidement pour sauver la vie de votre compagnon.