Comment jouer avec votre chien pendant que vous travaillez

6 avril 2019
Ces idées devraient vous plaire !

Parmi les jouets qui ont été développés pour jouer avec votre chien, certains peuvent être utilisés pour vous divertir avec lui pendant vous travaillez.

La balle « intelligente » pour jouer avec votre chien

jouer avec votre chien à distance avec la balle PlayDate

Il existe une sorte de balle interactive avec laquelle vous pourrez jouer avec votre chien…depuis n’importe quel endroit du monde ! Les avantages sont évidents, notamment si nous passons beaucoup de temps loin de chez nous.

Cette balle, appelée PlayDate, peut être utilisée depuis notre smartphone. Il suffit de télécharger une application, disponible sur Android ou iOS, pour jouer avec votre chien. Cela nous permettra de déplacer la balle de n’importe où, simplement avec un smartphone ou une tablette.

Parmi les avantages offerts par ce jouet, sachez qu’il dispose d’un appareil photo pour prendre des photos de l’animal pendant qu’il joue et d’un microphone pour lui parler et entendre ses aboiements ou tout autre bruit qu’il ferait pendant que nous lançons la balle. L’interaction entre l’animal et le maître est donc très bonne.

Il existe par ailleurs d’autres façon d’utiliser ce jouet. En effet, il possède une webcam intégrée. Ainsi, même si la balle tourne, l’image que nous verrons de notre animal de compagnie sera toujours statique.

Le matériau de cette balle ne porte pas préjudice aux dents de notre animal de compagnie. Elle est en plastique incassable, qui résiste morsures de chiens ou de chats.

Comment faire pour laisser notre chien seul à la maison ?

Il est fréquent que les chiens éprouvent de la peur et de l’anxiété à l’idée de rester seuls à la maison. Cela peut se produire aussi bien avec des chiens adultes qu’avec des chiots. En règle générale, plus on détecte le problème tôt, plus on peut le résoudre rapidement. Autrement dit, il est toujours préférable de remédier à cette « incapacité à rester seul » alors que le chien est encore jeune que d’attendre qu’il grandisse et que le problème se développe en parallèle.

Nous pouvons par ailleurs encourager un certain nombre d’habitudes pour prévenir cela, et notamment éviter qu’il soit trop dépendant de nous. S’il aboie et pleure quand nous sortons de chez nous et que nous lui manquons alors même que nous nous absentons seulement deux heures, c’est parce qu’il ne sait pas être seul. Cela se produit généralement parce qu’il est angoissé, stressé et qu’il manque de confiance en lui.

Les chiens, et tous les animaux domestiques, doivent s’habituer à rester seuls ou à jouer entre eux si nous avons plus d’un animal.

Une bonne technique consiste à les  » ignorer » parfois lorsque nous sommes avec eux. Il ne s’agit pas du tout de mépris, mais d’éducation. Les mères le font aussi avec les chiots au fur et à mesure qu’ils grandissent et se sèvrent. Elles ne font pas trop attention à eux à certains moments, ce afin qu’ils deviennent indépendants.

Comme nous pouvons le constater, cette façon d’agir des mères, qui posent progressivement des limites à mesure que leurs petits grandissent, rend les chiots de plus en plus indépendants. Ils n’ont alors pas d’autre choix que de jouer et de socialiser entre eux. C’est ainsi que les chiens gagnent naturellement en sécurité, en confiance et en indépendance par rapport à leur mère.

Ne pas gronder votre chien sans raison, et encore moins le battre

Faire peur à votre animal de compagnie en criant ou en frappant est une mauvaise idée. S’il s’agit déjà d’un animal souffrant d’insécurité, il sera de plus en plus méfiant et son caractère deviendra plus aigre, défensif et hargneux. Même si nous n’en arrivons pas au point d’utiliser nos mains, il ne convient pas non plus d’interdire des milliers de choses ou de le réprimander pour tout.

Bien que cela puisse surprendre, en grondant notre chien, nous le rendons d’autant plus dépendant de nous.

Il est nécessaire de respecter l’intimité et l’autonomie de tous les habitants de la maison, y compris de nos animaux de compagnie.

jouer avec votre chien

Transmettre de la tranquillité à la maison

Il s’agit de quelque chose d’absolument nécessaire. Si nous allons bien, que nous sommes serein et calme, ce sera ce que nous projetterons à notre animal de compagnie. Nous lui transmettrons en effet la paix que nous avons nous-mêmes. Si nous avons des émotions différentes ou des humeurs fluctuantes, notre chien le ressentira également. Les chiens sont en effet des éponges émotionnelles et énergétiques. Ils se transforment et « s’harmonisent » à cette façon d’être.

Il est fréquent que les personnes très craintives, nerveuses et instables ne possèdent pas d’animaux de compagnie tranquilles. Ceci est en effet dû à l’influence qu’elles exercent sur ces derniers.