Comment dénoncer les vidéos de maltraitance animale sur internet

22 avril 2018
Bien souvent, nous vous encourageons à dénoncer toute forme de maltraitance animale dont vous êtes témoin à l'aide d'internet ou de tout autre moyen.

Cependant, beaucoup se demandent comment s’y prendre. Nous savons que si chacun de nous apporte sa pierre à l’édifice, nous pourrons éradiquer ce mal ; nous voulons vous fournir tous les outils nécessaires pour que vous puissiez y mettre du vôtre.

Ainsi, nous avons consacré cet article à vous expliquer comment dénoncer une forme de maltraitance animale via internet ou d’autres moyens.

La maltraitance animale, un mal répandu

chien qui dort pronfondément

Malgré les nombreux efforts réalisés par différentes organisations et par des particuliers, beaucoup d’animaux sont encore abandonnés dans les rues. Selon le pays, la situation de ces animaux est plus ou moins favorable. Par exemple, en Turquie, les habitants se soucient beaucoup des animaux errants. En effet, ils leur fournissent de l’eau et de la nourriture.

Dans certains pays, les animaux abandonnés meurent de faim ou pire, de maladies parfois bénignes.

Beaucoup de ces animaux errants ont été victimes de mauvais traitements. Tout ça pour être ensuite abandonnés s’ils n’ont pas eu la chance d’être secourus par une organisation. De nombreuses histoires circulent. Par exemple, celle de chiens qui ont été laissés seuls et enchainés dans une ferme. D’autres malheureux ont été aperçus en train de tirer une voiture en rampant sur le sol. Que devons-nous faire si nous sommes témoins d’une telle scène?

Comment dénoncer la maltraitance sur internet

Si vous êtes témoin d’une forme de maltraitance en direct ou en regardant des vidéos qui circulent sur le web, votre devoir est de le dénoncer.

Victimes de leur succès, les réseaux sociaux peuvent contenir tout et n’importe quoi, même des choses macabres ou nuisibles aux animaux. Malheureusement, même si cela parait inconcevable, de nombreuses personnes s’en délectent.

Afin de dénoncer ce type de vidéos, vous devrez procéder comme suit :

Ne les partagez pas

Le but de ces vidéos postées sur Youtube ou sur des réseaux sociaux comme Twitter, est de compter de plus en plus d’adeptes. Les personnes qui les postent reçoivent ainsi une compensation financière. Par conséquent, si vous partagez leurs vidéos, ne serait-ce que pour simplement exprimer votre indignation, vous contribuerez à soutenir leur cause.

Peu importe ce que vous voyez. Mettez-vous au travail sans plus tarder et n’aidez pas ces personnes à jouir d’une telle cruauté.

Rassemblez des preuves

Tout ce que vous pourrez collecter vous aidera beaucoup au moment de déposer une plainte. Tentez de trouver le nom du propriétaire de la vidéo et vérifiez s’il ne se trouve pas sur d’autres pages ou sur d’autres réseaux sociaux. Copiez les liens de toutes les pages sur lesquelles il apparait, faites des captures d’écran, sauvegardez les images et tout ce que vous considérez comme une preuve.

Détrompez-vous : un nombre important de données ne causera pas d’embarras, bien au contraire. En effet, plus vous collectez de données, plus le cas pourra être traité facilement.

Envoyez l’information

chien qui se fait maltraité

Cette étape est sans doute la plus importante. Vous devrez envoyer toutes les informations et les données que vous aurez collectées, ainsi qu’un écrit (optionnel) à la SPA en cliquant ici.

Une fois votre message reçu, des travailleurs se chargeront d’examiner en détails la vidéo. Ils traiteront aussi les informations que vous aurez envoyées. Cette étape est cruciale. Parfois, il est possible que le cas ait déjà été jugé ou qu’il ne provienne pas du pays dans lequel vous résidez. Il se trouve donc peut-être en dehors de ses limites juridictionnelles ou il n’est peut-être pas réel.

De même, une analyse approfondie de la vidéo permettra d’identifier les personnes impliquées grâce aux outils dont disposent les experts.

Une fois le cas examiné, les plaintes pertinentes seront remises à la police. Celle-ci se chargera ensuite de rechercher les auteurs et de les traduire en justice.

Si vous êtes directement témoin de violence, nous vous conseillons de photographier l’animal pour montrer son état, le lieu des faits et les personnes que vous apercevez aux alentours. Vous pouvez ensuite également envoyez le tout à la même adresse mail afin d’entamer les démarches nécessaires.