Avantages et inconvénients de promener votre chien au parc

17 mars 2019
Et vous, promenez-vous votre chien au parc ?

Généralement, les chiens adorent se promener. Et c’est encore mieux si la promenade inclut des espaces verts qu’ils peuvent explorer tranquillement, surtout s’ils habitent en appartement. Nous vous présenterons donc ci-après les avantages et les inconvénients de promener votre chien au parc.

Quelques bonnes raisons de promener votre chien au parc

Puisque rien n’est parfait dans cette vie, vous devez peser le pour et le contre. Est-ce une bonne idée de promener votre ami à quatre pattes dans un parc ?

Il ne s’agit pas de limiter ou d’oublier complètement les sorties au parc. Cependant, il est toujours bon de savoir ce qui nous attend pour éviter les mauvaises surprises. Ou pour savoir à l’avance comment agir dans certaines situations pouvant survenir.

promener votre chien au parc

Il convient de commencer par énumérer les avantages de promener votre chien au parc :

  • La socialisation : le contact avec d’autres animaux et avec d’autres personnes, mais aussi l’exposition à différents contextes, est fondamental pour votre chien, notamment s’il s’agit d’un chiot.
  • L’exercice : un chien doit faire de l’exercice quotidiennement pour maintenir un bon équilibre psychophysique. Le parc peut être un bon endroit pour cela.
  • La possibilité d’explorer : les chiens aiment découvrir et explorer de nouveaux endroits, surtout avec leur museau. Laissez donc votre chien renifler longuement et à son gré, même s’il approche parfois son museau de choses désagréables selon vous.
  • Le jeu : un bel espace vert est idéal pour interagir avec votre chien. Jouez autant que possible avec lui et laissez-le jouer avec d’autres chiens.

Dans la mesure où tout homme ou femme averti en vaut deux, nous vous expliquons les avantages et les inconvénients dont vous devez tenir compte lorsque vous promenez votre chien au parc. Votre chien pourra ainsi certainement profiter d’un bon moment pour jouer, explorer et faire de l’exercice.

Les inconvénients qui peuvent survenir lorsque vous promenez votre chien au parc

Parmi les inconvénients figurent les risques que votre chien :

  • Contracte des parasites, à la fois internes et externes, ou d’autres maladies
  • Attaque ou soit agressé par un autre peut et finisse blessé
  • S’échappe
  • Ait un accident
  • Soit enlevé

Comme vous avez pu le constater, tous ces inconvénients peuvent être évités en prenant une série de mesures.

Donc, si vous allez promener votre chien au parc, soyez attentif aux détails suivants :

  • Ayez ses vaccins à jour
  • Faites-le déparasiter
  • Assurez-vous que vous êtes dans un endroit bien délimité ou idéalement clôturé si vous voulez lui retirer la laisse
  • Ne vous laissez pas distraire. Ne perdez pas votre chien des yeux
  • Enseignez-lui préalablement les règles d’obéissance de base

Quand le problème vient des propriétaires

Les maîtres des chiens sont généralement le plus gros obstacle auquel vous pouvez faire face lorsque vous promenez votre chien au parc.

En effet, tout le monde ne prend pas la peine de ramasser les excréments de son animal. En outre, certains propriétaires sont irresponsables ou ne savent pas comment gérer leurs chiens.

C’est ainsi que des situations de stress peuvent apparaître, non seulement entre animaux, mais également entre personnes. Il est donc important d’être attentif et d’éviter les occasions violentes qui ne mènent à rien.

Conseils pour promener votre chien au parc

promener votre chien au parc

La promenade avec votre chien au parc doit être un moment enrichissant, aussi bien pour vous que pour votre animal de compagnie. Donc :

  • Choisissez les horaires les plus calmes, lors desquels il y a moins de circulation de chiens et de personnes
  • Respectez les indications inhérentes aux animaux domestiques établies par chaque espace public
  • Si votre chien fait ses besoins, n’oubliez pas de les ramasser
  • Si vous remarquez qu’il y a un chien agressif, son propriétaire le sera certainement aussi. Mieux vaut emmener votre ami à quatre pattes dans une zone moins sujette aux conflits
  • N’oubliez pas d’apporter une balle pour jouer, des friandises pour récompenser son bon comportement et suffisamment d’eau pour qu’il ne se déshydrate pas