4 choses qui font peur aux chiens

23 mai 2018
Même si nous affirmons avec fierté que "notre animal est le plus brave du monde", certaines choses peuvent, cependant, lui donner la frousse. Dans cet article, nous vous parlerons des choses qui effraient le plus les chiens afin que vous sachiez comment les aider à réduire leur angoisses dans ces situations.

Crises de panique et peurs des chiens

Même si nous pensons que les animaux ne ressentent pas les mêmes choses que nous, c’est faux. En effet, ces derniers peuvent également souffrir de phobies, de crises de panique et avoir peur. Sans parler du stress et de l’anxiété que provoquent certaines situations ou changements.

Afin de savoir si votre chien est mort de peur, vous devez prêter attention à certains signes:

  • Nombreux aboiements aigus
  • Envie de s’échapper ou de s’enfuir
  • Il se couche en se « collant » le plus possible au sol
  • Recherche d’un endroit où s’abriter
  • Il fait ses besoins dans des endroits interdits (même dans son panier)
  • Tremblements
  • Grognements en montrant les crocs
  • Orientation des oreilles vers l’arrière
  • Yeux grand ouverts et pupilles dilatées
  • Queue située entre les pattes arrière

Comment aider un chien terrorisé?

chien couché effrayé

Souvent, alors que nous essayons d’aider notre chien à surmonter la crise, nous obtenons l’effet inverse: il panique davantage ! Nous vous conseillons donc, tout d’abord, de ne pas le punir et de ne pas lui parler sur un ton impératif. Dans ces moments, il n’est donc pas du tout recommandé de pousser un cri ou de faire toute autre chose qui ne ferait qu’empirer sa détresse.

Il est également déconseillé de le câliner pour le consoler car il pourrait penser que ce geste proviendrait d’une situation anormale et qu’il y aurait donc un danger. Ne le retenez pas non plus contre sa volonté. Ce qui signifie que vous ne devez pas l’enlacer ou le serrer contre vous car cette attitude pourrait le rendre encore plus nerveux et il pourrait même devenir dangereux et vous attaquer.

Enfin, ne changez pas ses habitudes et ne lui montrez pas qu’il y a un problème. Essayez de faire comme si de rien n’était et votre chien se calmera tout seul et retrouvera son état normal.

Les chiens ont peur…

Certes, chaque animal est différent, mais certaines races ou certains animaux sont quand même considérés comme « peureux » par rapport à d’autres. Ce qui est sûr, c’est que la plupart des chiens ont peur des choses suivantes:

1. Des bruits très forts

Ces bruits proviennent du tonnerre, des feux d’artifice, des cris, des aspirateurs, des tondeuses à gazon, des sèche-cheveux, des sirènes des pompiers, des ambulances ou de la police, etc. L’ouïe des chiens est bien plus développée que la nôtre (elle est jusqu’à 4 fois plus sensible) et ceux-ci ont la capacité d’enregistrer 35 mille vibrations par seconde! Imaginez un peu ce qu’ils ressentent en entendant une forte pluie battre contre les carreaux.

2. Des autres chiens

Votre animal a peut-être été élevé avec d’autres individus. Néanmoins, le chien a tendance à se sentir mal à l’aise lorsqu’il se retrouve face à un autre spécimen poilu. Il n’est pas jaloux, il ne souhaite simplement pas partager son espace avec un autre membre de son espèce. Dans la majorité des cas, si un animal a peur des autres, c’est parce qu’il n’a pas été correctement sociabilisé étant petit ou qu’il a été séparé trop tôt de sa mère.

Si on ajoute à cela le fait que les gens ont tendance à humaniser leurs animaux jusqu’à les traiter comme des enfants, il est logique que ces derniers n’apprécient pas beaucoup de vivre à l’air libre et d’interagir avec leurs semblables.

3. Des gens

chien qui se cache derrière son maitre

Tout dépend des expériences du chien lorsqu’il était chiot. Par exemple, s’il a été maltraité dans le passé, il est fort probable qu’il ait peur d’une personne ou d’un objet qui lui rappelle cet épisode traumatique (un manche à balai, une ceinture, une chaussure, etc.). Les chiens ne sont pas rancuniers mais ils ont besoin de beaucoup de temps pour refaire confiance.

4. Des changements

Si un animal est trop gâté et qu’il ne sort pas souvent de chez lui, il est probable qu’il ait peur des nouvelles expériences. Par exemple, un trajet en voiture, la présence d’un jeune enfant ou un déménagement.

Voici donc les choses qui effraient le plus les chiens. Essayez donc de les éviter et de les corriger dans la mesure du possible.