Les excentricités des animaux domestiques au Japon

30 avril 2019
Nous avons déjà parfois évoqué les excentricités de beaucoup d'animaux de compagnie. Par exemple, les chiens du maharadja ou des personnalités célèbres. Il existe des vêtements et des bijoux pour animaux plus chers que pour les êtres humains. Ceux qui aiment leur animal et peuvent se faire plaisir, n'hésitent pas à combler de luxe leurs animaux chéris. C'est le cas de certains animaux domestiques au Japon.

Le Japon est un immense pays qui compte plus de 126 millions d’habitants. Il comprend également environ 21,5 millions d’animaux de compagnie. Il s’agit d’un chiffre tellement insensé que, pour vous donner une idée, il dépasse le nombre de garçons et de filles de moins de 15 ans recensés dans le pays, qui sont 16,9 millions.

Le commerce des animaux domestiques, autrement dit, le vétérinaire, la beauté, la mode, les accessoires et autres, a atteint 138 000 millions de yens (environ 1738 millions de dollars) l’année passée.

Les chiens représentent l’animal de compagnie le plus célèbre, comme dans de nombreuses autres parties du monde. Ils sont à l’origine de bénéfices pour les entreprises de 89 000 millions, contre environ 24 000 millions pour les chats. Un chiffre énorme !

Les animaux de compagnie, un commerce à exploiter

les animaux domestiques au Japon sont habillés

Comme on pouvait s’y attendre, de grandes marques telles que Dior ou Gucci ne pouvaient pas laisser passer l’occasion. Ils cherchent également à faire un commerce inédit dans ce monde des animaux de compagnie. Par ailleurs, ces designers exposent déjà dans leurs vitrines des colliers, des sacs, des laisses et autres accessoires de luxe pour animaux domestiques.

Les japonais souhaitent que leurs animaux soient glamour. En effet, il n’est pas rare de les voir habillés avec des vêtements de luxe. Ou alors avec des coiffures et des chaussettes pour protéger leur pattes. Ils sont même parfois transportés dans des poussettes pour bébés.

Des villes comme Tokyo, par exemple, préfèrent les petits animaux de compagnie comme les ChihuahuasLa petite taille des maisons s’adapte exactement à leur gabarit. Ils s’adaptent également mieux à la vie solitaire de nombreux habitants de la ville.

Au vu des chiffres ci-dessus, il est clair que les japonais préfèrent avoir un animal domestique qu’un enfant. En effet, ce n’est un secret pour personne. Les animaux domestiques au Japon sont traités comme s’ils faisaient partie de la famille, et son humanisés au plus haut point.

Par exemple, une séance chez le coiffeur peut atteindre 12 000 yens, environ 150 dollars, seulement pour un lavage et une coupe. Mais au-delà d’un caprice, pour les japonais, c’est une nécessité.

les animaux domestiques au Japon et leur traitement de luxe

 

De plus en plus de luxe pour les animaux domestiques

Des couches écologiques, des aliments biologiques, des séances de SPA avec des massages aromatiques ou des baignoires jacuzzi. Il s’agit du quotidien des animaux de compagnie de ce pays.

Par exemple, dans le Green Dog, un centre commercial très luxueux de Tokyo, l’un ou l’autre de ces traitements coûtent à peu près 50 dollars. Il dispose également de services cliniques ou de centres d’entraînement. Les animaux domestiques peuvent aussi y séjourner pour la somme modique de 100 à 176 dollars la nuit, en fonction de la qualité de la chambre.

Les assurances sont indispensables dans ce monde plein de luxe et d’excentricité. Certaines entreprises sont devenues riches rien qu’en assurant les animaux domestiques au Japon. Les habitants de ce pays les adorent et s’efforcent de les faire durer le plus longtemps possible. En leur donnant une qualité de vie exceptionnelle et en cherchant à développer la médecine.

Bien que nous disons toujours qu’il faut trouver un juste milieu, au moins nous sommes sûrs qu’au Japon, les abandons d’animaux domestiques n’ont pas lieu.

Vous êtes maintenant prévenu. Si vous partez en vacances au Japon, ne laissez pas votre animal à la maison car il y sera le bienvenu !