L’himalayen : entre le chat persan et le siamois

13 juillet 2019
En général, l'himalayen conserve toute la beauté des chats persans et orientaux. A la beauté de son pelage s'ajoutent deux yeux exotiques, mais cet animal possède également d'autres caractéristiques remarquables...

L’himalayen attire l’attention par sa beauté unique, qui mélange de manière harmonieuse des traits caractéristiques des chats persans et siamois. Au-delà de leur apparence, ces félins gagnent en popularité grâce à leur tempérament équilibré et leur extraordinaire capacité d’adaptation.

Toutefois, avant de décider d’adopter un chaton de cette race, il est fondamental de connaître ses caractéristiques ainsi que les soins nécessaires pour le maintenir en bonne santé. C’est pourquoi dans cet article, nous résumons tout ce qu’il faut savoir sur l’himalayen.

L’origine de l’himalayen

L’apparence d’himalayen reflète ses origines. Ces chats ont été créés à partir de croisements sélectifs entre des chats persans et siamois. Deux des races de chats les plus populaires dans le monde.

Les premiers spécimens naissent en Suède au cours des années 30, bien que l’origine de la race soit généralement attribuée à l’Angleterre ou aux Etats-Unis. On suppose que les éleveurs souhaitaient créer une nouvelle race qui maintenaient les caractéristiques et la structure physique du chat persan mais avec le modèle du chat siamois et ses yeux bleus typiques.

Durant de nombreuses années, les associations félines n’ont pas reconnu l’himalayen comme étant une race. La première reconnaissance officielle a eu lieu en Angleterre en 1957, sous le nom de longhaired colorpoint. En 1957, les himalayens sont également reconnus comme une race aux Etats-Unis, où ils gagnent une énorme popularité.

Il faut souligner que l’appellation de la race ne fait pas référence à la célèbre chaîne de montagne de l’Himalaya ou à l’origine du chat. En réalité, elle dérive de la ressemblance esthétique des chatons avec les lapins himalayens.

himalayen

Caractéristiques physiques

De toute évidence, l’himalayen conserve les traits morphologiques caractéristiques des chats persans. Leur corps est de taille moyenne, robuste et compact avec des pattes relativement courtes et fortes. La tête est ronde et forte alors que le visage semble complètement aplati du fait de la forme du museau.

Le pelage long, abondant et soyeux de l’himalayen est aussi un héritage du chat persan. Mais il présente le modèle de pointes colorées typique des chats siamois dont il hérite également des magnifiques yeux bleus et du regard si spécial.

Les couleurs du pelage de l’himalayen peuvent varier légèrement mais elles s’adaptent toujours au style point. Les teintes les plus couramment observées sont : bleu, chocolat, rouge, marron foncé, lilas ou tortie.

Tempérament et caractère

L’himalayen se démarque par son tempérament équilibré, tranquille et intelligent. En général, il tisse un lien très spécial avec ses proches, avec ceux qui sont affectueux, qui jouent avec lui et qui sont de bons compagnons.

Néanmoins, il peut également se comporter de manière plus réservée et timide en présence d’individus et d’animaux inconnus. Par conséquent, grâce à une socialisation adéquate, il pourra apprendre à établir des relations positives avec les autres êtres et stimuli de son environnement.

Les himalayens se distinguent aussi par leur facilité d’apprentissage. Cela favorise grandement leur dressage ! Au sein de la famille, ils adorent découvrir de nouveaux jeux et activités qui réveillent leur curiosité et stimulent leurs sens. En particulier leur excellent instinct de chasseur.

chat himalayen

Soins de l’himalayen

Les himalayens requièrent un brossage quotidien afin que l’entretien de leur pelage soit optimal. Cela évitera également l’accumulation de poils morts et de saletés ainsi que la formation de boules de poils dans l’intestin. De plus, il est conseillé de les laver au moins une fois par mois afin de garder leur poil propre et brillant.

L’hygiène bucco-dentaire sera également essentielle pour prévenir la formation de tartre et les maladies dentaires qui en découlent. L’idéal est de brosser les dents de votre chat au moins 2 fois par semaine. Vous éviterez ainsi l’accumulation de nourriture entre les dents et les gencives.

Par ailleurs, l’enrichissement environnemental est fondamental pour que le chat puisse dépenser son énergie de manière positive, faire de l’exercice et conserver son esprit vif. Cela contribue à éviter les problèmes de comportements. D’autre part, il est primordial de leur offrir des arbres à chats adaptés afin qu’ils puissent affûter leurs griffes naturellement.

La santé de l’himalayen

Les himalayens sont des chats forts et résistants, qui tombent difficilement malades s’ils reçoivent les soins appropriés. Cependant, ils peuvent être affectés par certaines pathologies héréditaires ou des affections communes chez les chats, telles que :

  • Boules de poils dans le tractus gastro-intestinal
  • Problèmes ophtalmologiques
  • Modifications de la mâchoire et du visage
  • Infections des voies urinaires et problèmes rénaux

L’espérance de vie de l’himalayen est calculée entre 12 et 15 ans. Elle peut aussi être prolongée lorsque l’animal reçoit une médecine préventive adéquate.