Les races de chiens Terrier d’Ecosse

· 19 septembre 2018
Ces chiens sont généralement de petite taille, ce qui les rend particulièrement adaptés à la vie dans de petits appartements en ville.

Les hautes terres d’Ecosse sont connues grâce à des films tels que Braveheart, ses pâturages et ses fortifications mais aussi… c’est également ici que nous pouvons trouver les races de chiens tels que la famille des Terrier Ecossais! Dans cet article nous vous donnons plus d’informations sur les races qui sont apparues dans cette région magique et historique.

Quels sont les races de chiens Terrier d’Ecosse nées dans les régions montagneuses ?

Quelques-unes des races sont connues à l’échelle mondiale, tandis que d’autres ne se trouvent que dans cette zone et ses alentours. Ce qui est sûr c’est que les chiens terriers d’Ecosse ont des origines communes et des activités similaires, principalement la chasse. Voici quelques unes des races de Terrier issues de cette région:

Le West Highland White Terrier

Nous commençons par le plus célèbre des chiens d’Ecosse, également plus connu sous le nom de « Westie » et pour son pelage entièrement blanc. Comme la plupart des terriers, il est très énergique, courageux et travailleur. Il a été crée pour la chasse aux lièvres et aux oiseaux. Sa couleur très claire vient de là. En effet, le blanc du chien sert à le différencier du gris ou du noir des proies.

Le   West Highland White Terrier – le chien en photo au début de cet article – a une petite taille : pas plus de 30 centimètres de haut et 10 kilogrammes. Sa queue est en forme de carotte et mesure environ 15 centimètres. Quant au pelage, il est de longueur moyenne et il est généralement broussailleux, principalement autour de la tête.

Le lévrier écossais

Egalement appelé Deerhound dans sa terre natale, c’est un chien de chasse très ancien (il apparait dans des portraits en peinture de grands seigneurs de l’époque féodale). Lorsque la mode fut de chasser le cerf avec un fusil de chasse, cette race de chien a failli s’éteindre. Cependant, les éleveurs réussirent à faire revivre cette race de chien aristocrate.

le lévrier écossais, une race de terrier

Le lévrier écossais a un aspect négligé, le corps d’un lévrier – il est de la même famille – et des pattes très fines. La poitrine est large, le dos est arqué et la queue est très grande et fine à l’extrémité. Concernant son tempérament, il a un caractère plutôt doux. Il est un chien de compagnie idéal et est caractérisé par sa loyauté et sa tendresse.

Le Cairn Terrier

Parmi tous les chiens d’Ecosse, cette race est la plus ancienne. Par ailleurs, c’est grâce à elle que sont nés certaines races (parmi elles le Westie). Il s’agit d’un chien de travail utilisé pour la chasse et la capture de proies dans les terriers situés dans les montagnes d’Ecosse. D’ailleurs, le mot cairn, en gaélique, signifie le « trou où vivent les renards et les blaireaux« .

le cairn terrier

Le Cairn Terrier est actif, résistant, joyeux et est un excellent compagnon car il est facile à dresser. De plus, il s’adapte à n’importe quel environnement, que ce soit les maisons ou les appartements en ville. Ils adorent creuser des trous dans la terre, n’aboie quasiment pas et peut facilement s’ennuyer s’il reste seul durant de longues heures.

Le Terrier Ecossais

L’Aberdeen Terrier ou Scottish Terrier comme on l’appelle populairement est une autre race originaire d’Ecosse. Ses origines remontent au XVIIIème siècle bien qu’il fut séparé du West Highland et du Cairn en 1890. Jusqu’alors on considérait que les trois races n’en étaient en réalité qu’une seule.

Il s’agit d’un fossoyeur naturel de petite taille. Il est cependant très résistant et rapide en raison de son corps musclé. Le pelage du Terrier Ecossais est rêche et peut être noir, jaune ou mélangé. Sa large gueule attire l’attention et ses oreilles pointues sont quasiment toujours droites, ce qui va de pair avec son esprit toujours sur le qui vive.

Le Skye Terrier

La dernière race des terres montagneuses d’Ecosse est en réalité née sur l’île de Skye (d’où son nom). Il est apparu après le croisement entre les terriers des hautes terres avec des chiens bassets survivant d’un naufrage viking durant le XVIème siècle.

C’est une race menacée qui risque de disparaitre en raison de la faible quantité de naissance « pure » au Royaume-Uni. Le corps de ce chien est robuste et allongé. Il a une gueule puissante, des oreilles redressées, un cou long et des membres courts mais musclés. Le pelage est facilement reconnaissable. En effet, il est très long et lui cache quasiment complètement les yeux.

Les races de chiens Terrier d’Ecosse – à l’exception du lévrier qui a besoin de plus d’espace – sont de parfaits animaux de compagnie pour la ville. Grâce à leur petite taille, ils peuvent s’adapter partout !