Les différents types de queue chez les chiens

· 7 octobre 2018
Ce membre fait partie intégrante de la communication entre les chiens. En fonction des mouvements elle peut exprimer de nombreuses choses. Maintenant, sa forme peut aider à interpréter les signaux plus ou moins facilement.  

Contrairement à ce qui peut sauter aux yeux à première vue, il existe différents types de queue chez les chiens depuis leur naissance. Comme la queue est une partie du corps très importante pour la communication et l’esthétique, dans la suite de cet article, nous passons en revue ce curieux appendice de notre ami le chien.

La communication et les types de queue chez le chien

Les chiens communiquent entre eux et avec les humains grâce à tout leur corps. La position de leurs oreilles, leur queue et leurs pattes et aussi importants que les mouvements. Par conséquent, il est important de connaître les différents types de queue de nos amis les chiens pour bien les comprendre.

En règle générale, un chien bouge la queue lorsqu’il est content. Cependant, il y a différents types de queue qui ne peuvent pas bouger, comme celles qui sont enroulées sur le dos ou celles qui sont très courtes. La même chose se passe lorsqu’ils ont peur et qu’ils ramassent leur queue entre leurs pattes. Toutefois, cette affirmation n’est pas vraie pour tous les chiens.

On dit qu’un chien qui est en alerte a la queue bien droite. Malgré cela, il y a des chiens qui ont une tendance naturelle à avoir la queue relevée même lorsqu’ils sont au repos. Voici les différents types de chats et leur signification.

Une queue droite positionnée basse

Une queue basse est une queue placée naturellement entre les pattes et qui peut, dans de rares cas, être plus haute que le niveau de la colonne vertébrale. Il s’agit par exemple de la queue du golden retriever, du bull terrier, du border collie ou encore du lévrier.

types de queue

Cela signifie que lorsque la queue sera au repos elle sera collée aux pattes. Cela ne signifie pas que le chien a peur mais que c’est simplement sa position naturelle. De même, lorsque le chien est alerte, il ne la lèvera pas trop haut car il ne peut pas la soulever au dessus de sa colonne vertébrale.

La queue droite positionnée haute

Voici le cas opposé. Les queues de ce genre sont souvent en position haute, très haut dessus de la colonne vertébrale. Les chiens de ce type sont le beagle, les types races de braque, les terriers par exemple le Yorskshire, ou encore le chihuahua.

types de queue

La position naturelle de ce type de queues est très au dessus des pattes de derrière. Ils doivent avoir extrêmement peur pour mettre la queue entre les pattes. De plus, ils semblent être en alerte ou être assez curieux pour ce qui les entoure. Si vous les regardez en face vous pourrez voir la queue au dessus-de la tête.

C’est l’un des types de queue qui a le plus de mobilité chez les chiens. Par conséquent, ce sont des animaux très expressifs. Il sera très facile de comprendre le mouvement du corps de ce type de chien car il est capable d’effectuer tous les mouvements et d’adopter toutes les positions d’une manière simple et naturelle.

La queue enroulée

La queue enroulée pose plus de problème que les autres types. Ce type de queue est toujours situé au-dessus du dos du chien, roulé en force d’anneau ou de boucle et limite de ce fait la mobilité et l’expressivité de cette dernière.

Il existe de nombreuses races avec ce type de queue, parmi elles on retrouve le shiba inu, le carlin, le malamute et le shih tzu. Beaucoup de chiens ont les poils très longs ce qui entrave encore plus la communication.

Comme la nature est bien faite, les chiens se rendent compte qu’ils ne sont pas très expressifs avec leur arrière-train. Ils peuvent développer d’autres stratégies de communication pour « discuter » avec les autres chiens : expression faciale, les oreilles, les mouvements entiers du corps… cela sera un peu plus difficile pour les humains en revanche.

La queue courte ou coupée

Il existe des races de chiens qui naissent sans queue ou avec une queue très courte. Les races les plus connues sont les corgi, le bulldog anglais ou le boxer. De plus, on coupe la queue aux chiens de certaines races pour respecter la tradition. C’est le cas des cocker, du berger anglais ou encore le terrier de type ratonero.

L’absence de queue est un très gros obstacle à la communication. Dans certains cas on peut deviner un mouvement. Cependant, on ne le détecte pas lorsqu’il est latéral, qu’ils ont peur ou qu’ils sont en alerte.

Comme les chiens à la queue enroulés, ces chiens peuvent avoir des difficultés supplémentaires à s’exprimer mais ont l’habitude de la remplacer. Cependant, il peut y avoir des problèmes et des incompréhensions lorsqu’ils interagissent avec d’autres chiens.

Traditionnellement on coupait la queue de différentes races car ils pouvaient se blesser. Heureusement, dans de nombreux pays, il est déjà interdit de mutiler les chiens.

La queue est un élément très important dans la communication chez les chiens. Les différents types de queues peuvent faciliter ou, au contraire, compliquer la communication. Connaître l’anatomie de votre animal vous permettra de mieux le comprendre.