La cohabitation de deux chats dans une maison

· 18 septembre 2018
Le premier mâle qui vit dans la maison peut se sentir menacé, ceci en raison de la territorialité des mâles. Il ne faut pas montrer de préférence pour l'un ou pour l'autre pour éviter que des malentendus donnent lieu à des affrontements. 

La rumeur court que les chiens et les chats ne s’entendent pas bien. Pourtant nous avons plusieurs exemples de personnes qui possèdent les deux à la maison. Cependant, il semble que la cohabitation de deux chats dans une maison provoque habituellement les mêmes complications.

Nous avons déjà vu beaucoup de chats qui vivent ensemble comme des frères au sein d’un même foyer. Cependant, la cohabitation de deux chats dans une maison n’est pas une tâche aisée, particulièrement lorsque l’un arrive avant l’autre. Si vous vous retrouvez dans cette situation, nous vous donnons quelques conseils pour que la cohabitation de deux chats se fasse en douceur.

Deux chats dans une maison : comment améliorer leur cohabitation ?

En temps normal, si deux ou même trois chats sont élevés ensemble, il n’y a habituellement pas de problème de cohabitation. Ils se voient comme des membres de la même famille. Cependant, quand il n’y a qu’un chat à la maison et qu’il s’est converti en roi de la maison, il peut voir son territoire menacé par l’arrivée d’un nouvel habitant. Comment éviter cela ?

Le genre

Bien que cet aspect ne soit pas déterminant, si le chat que vous avez est un mâle, il est possible qu’il accepte mieux une femelle. En effet, les chats sont territoriaux et l’arrivée d’un nouveau mâle pourrait être vécue comme une menace.

cohabitation de deux chats

Il est utile de préciser que si vous ne voulez pas de chatons vous devrez stériliser l’un des deux.

La castration

En parlant de castration, c’est un autre point important à prendre en compte. Il est bien plus recommandé que, si l’un est stérilisé, l’autre le soit aussi. Le chat castré pourrait ressentir de la jalousie envers celui qui ne l’est pas. Cela pourrait entraîner une mauvaise cohabitation et aller jusqu’à provoquer des bagarres.

Celui qui n’est pas castré verrait l’autre comme une menace et se sentirait, dans une certaine mesure, inférieur à lui. En effet, pour éviter ce genre de malentendus, il vaut mieux stériliser les deux, indépendamment du fait qu’il soit du même sexe ou non.

L’espace

N’allez pas croire que parce que ce sont des chats ils peuvent utiliser le même lit, dormir au même endroit ou encore utiliser la même litière. C’est quelque chose qui pourra se produire de temps en temps. Comment vous sentiriez-vous si quelqu’un arrivait chez vous et utilisait vos affaires sans demander la permission ? C’est un peu comme cela que va se sentir votre chat, celui qui est là depuis plus longtemps.

cohabitation de deux chats

C’est pour cela qu’il est recommandé de tout dupliquer et de donner un espace pour chacun, pour sa nourriture, son eau et ses produits d’hygiène. Ceci dans le but que chacun ne se sente pas menacé par l’autre.

Le calme

Si vous avez entendu dire que deux chats peuvent mal s’entendre et que vous êtes tout le temps à leur tourner autour, à les surveiller et que vous êtes constamment stressé devant n’importe quelle situation, vous ne parviendrez qu’à aggraver la situation. Vous rendrez les animaux nerveux et n’arriverez à rien de positif.

Laissez-leur du temps, pour qu’ils se connaissent, se sentent, se regardent et s’étudient. Normalement, les chats n’ont pas pour habitude d’attaquer au moindre changement. Il est possible qu’ils soufflent un peu au début. Cependant, restez calme, pour qu’ils voient qu’il n’y a pas de problème.

L’égalité

Nous parlons du côté matériel comme du côté émotionnel. En effet, si vous cajolez l’un, faites-en de même pur l’autre. Si vous acheter un jouet à l’un, trouvez-en un à l’autre etc

Votre attitude face à chacun déterminera la manière dont ils se voient l’un et l’autre. Si, avec le temps qui passe, ils se sentent aimés de la même manière, il est possible que les querelles disparaissent.

Vous savez maintenant qu’il faut s’armer de patience avec les animaux de compagnie. Cependant, cette unité dans l’affection peut amener de très bons résultats, même créer une harmonieuse cohabitation de deux chats dans une maison.