5 espèces de corbeaux

· 3 octobre 2018
Les capacités intellectuelles de cet oiseau charognard, présent dans pratiquement le monde entier, ont fait l'objet d'études scientifiques. Certains sont capables de voler la nourriture de leurs congénères.

C’est l’un des animaux les plus intelligents au monde puisqu’il peut même « ordonner » aux prédateurs qu’ils éventrent la proie afin qu’il puisse ensuite se nourrir. Dans la suite de cet article, nous vous présentons certaines espèces de corbeaux qui peuplent la planète. Ils sont plus nombreux que ce que vous imaginiez !

Combien y-a-t-il d’espèces de corbeaux ?

Le genre des Corvus est une grande famille. Elle est composée de plus de 40 sous-espèces différentes qui se répartissent sur la quasi-totalité du globe. Bien que la plupart soient noires, il existe également d’autres espèces de corbeaux aux plumes grises ou blanches. En voici quelques-unes :

1. Le corbeau commun

Le corbeau commun ou grand corbeau – l’image qui débute cet article – est le plus célèbre de tous. En effet, il peuple la quasi totalité de l’hémisphère nord. Il peut mesurer 70 centimètres de long et peser un peu moins de deux kilos.

Bien que les jeunes spécimens se déplacent en groupe, lorsqu’ils se mettent en couple, ils restent ensemble toute leur vie sur le même territoire. En ce qui concerne son alimentation, elle est diversifiée. En effet, elle est essentiellement basée sur des charognes, des insectes, des fruits, des céréales et des petits animaux.

Son plumage est totalement noir – comme ses pattes et son bec – et il a la capacité d’imiter des sons ou encore de cacher des objets brillants. Il possède le plus gros cerveau de tous les oiseaux. 

2. Le corbeau à gros bec

Il est également connu comme le corbeau de la jungle et vit en Asie du Sud-Est. Il vit dans les forêts, les jardins, les parcs, les champs et les cultures à ciel ouvert. Par exemple, au Japon, il a colonisé certaines villes. Il se nourrit de déchets, et « vole » des objets tels que des morceaux d’aluminium ou de verre pour construire son nid. On le considère là-bas comme un fléau. En effet, en raison de sa récente croissance démographique, il tend à se propager rapidement.

corbeaux

Le corbeau à gros bec ne fait pas plus de 60 centimètres de haut, a un bec assez large et un peu pointu. Ses pattes sont de couleur grise. Le plumage n’est pas entièrement noir car la partie inférieure du corps et la tête sont plutôt gris foncé.

3. Le corbeau américain

Le corbeau américain est noir comme son parent le corbeau commun, mais il se distingue par sa taille. Il ne dépasse pas 50 centimètres. Il vit aux Etats-Unis, dans la forêt comme dans le désert.

L’une de ses caractéristiques principales est son cri : bref, court et puissant. Lorsqu’il chante, il remue la tête de haut en bas, comme s’il acquiesçait. Parfois, il peut même imiter le chant d’autres oiseaux.

corbeaux

Son corps entier est noir et il a une longue queue et un bec d’environ 5 centimètres. C’est l’une des espèces de corbeaux les plus connues mais pas la plus répandue. 

4. La corneille à bec blanc

Endémique des îles Salomon et de ses environs en Océanie, ce corbeau forme de petites familles avec lesquelles il parcourt les routes à la recherche de fruits et de petits insectes. Lorsqu’il ne mange pas, il se cache parmi le feuillage ou dans la cime des arbres. 

La corneille à bec blanc possède un corps robuste, bien que pas très grand – environ 40 centimètres – cet oiseau a une queue assez courte, de forme rectangulaire. Sa tête est assez grosse par rapport au tronc. En effet, il attire les regards grâce à son bec couleur ivoire et ses yeux à l’iris blanc. Ces traits particuliers le distingue des autres espèces de corbeaux.

5. Le corbeau d’Alaska

Aussi appelé « corbeau nordique » il porte le nom scientifique de « Corvus Caurinus ». Voici un autre oiseau endémique de l’Amérique du Nord. Plus précisément du Nord-Ouest, entre l’Alaska, la Colombie-Britannique et l’Etat de Washington. Il préfère vivre sur les plages et les côtes. Cependant, on peut également le repérer dans les zones urbaines.

Son plumage est semblable à celui du corbeau commun. Cependant, il diffère par sa taille (celle de l’Alaska est environ de 10 centimètres plus petite). Dans son régime alimentaire il aime consommer du crabe, du poisson, des moules, des crustacés et des déchets marins.

Il n’y a pas de différence entre femelle et mâle hormis une protubérance cloacale chez ce dernier et une partie de l’anatomie conçue pour l’incubation chez la femelle. Le couple niche dans les falaises, des arbustes ou encore des arbres. La ponte annuelle compte environ 4 à 5 oeufs en moyenne.