Voici ce que votre chien déteste

· 7 septembre 2018
Même s'il y a des choses qui ne nous dérangent pas en tant qu'humains, les chiens ne sont pas comme nous. Il existe même des comportements -intentionnels ou non- qui les insupportent. Néanmoins, ils n'ont pas d'autre choix que d'accepter cette situation.

Malgré toutes les années que nous avons déjà vécues avec notre chien, nous ignorons encore beaucoup de choses sur lui. Par exemple, sauriez-vous dire ce que votre chien déteste ? Oui, il y a plusieurs choses, et nous les avons listées en pensant à vous et à la manière d’améliorer votre cohabitation. Ne ratez pas cet article !

Ce que votre chien déteste

Que vous lui souffliez dessus

Souffler sur notre chien, c’est une erreur que nous avons tous faite au moins une fois. Ce geste nous amuse et nous attendrit en voyant comment il remue sa petite tête ou se gratte la patte pour soulager la gène que provoque ce souffle.

Ce qui est certain c’est que ce geste est très gênant pour eux et ils ne le supportent pas. Vous imaginez si quelqu’un vous soufflait constamment dans l’œil malgré votre refus ? Voilà comment le vit votre chien. Par conséquent, évitez de le faire même si sa réaction vous amuse.

Que vous l’enlaciez

Aussi câlin que soit votre compagnon, il déteste les embrassades. En fait, ne soyez pas surpris qu’il s’échappe si vous le prenez trop longtemps dans vos bras. Il aime les caresses, les gestes de tendresse et que vous lui grattiez le ventre, mais s’il se voit encerclé sans issue, la situation prend une mauvaise tournure.

un chien déteste être enlacé

Le problème c’est que les chiens ne voient pas les étreintes comme une marque d’affection, mais comme une façon de se retrouver piégé et sans défense.

Le bain

Parmi les choses que votre chien déteste, le bain est un grand classique. Par conséquent, il n’est pas surprenant que, dès qu’il nous voit sortir la serviette, il parte se cacher dans le premier endroit qu’il trouvera.

Plusieurs facteurs contribuent à ce que votre chien réagisse ainsi. L’espace réduit, le savon et les différentes odeurs, l’eau, les anti-parasites… Un moment qu’ils détestent en somme, mais nécessaire.

La laisse

La laisse courte qui ne lui laisse aucune liberté de mouvement est une chose que votre chien déteste. Même si c’est ironique, puisqu’en vous voyant la saisir il devient fou de joie à l’idée de ce que cela signifie. Nous savons que vous devez garder votre chien sous contrôle, mais il existe des laisses qui vous permettent en même temps de lui accorder un peu de liberté de mouvement.

Les vêtements

La mode des vêtements pour chiens s’est implantée il y a quelques années au niveau international. On ne sait pas très bien s’il s’agissait d’imiter les célébrités qui affichaient leur extravagance à travers leurs compagnons ou pour d’autres raisons.

un chien déteste être habillé

Quoiqu’il en soit, ce qui est sûr c’est que ce sont des animaux et pas des personnes ; les vêtements ne sont pas faits pour eux. Il n’est donc pas étonnant qu’un chien à qui on a mis un vêtement cherche à se l’arracher.

Que vous parliez trop

Parmi les choses que votre chien déteste il y a aussi notre tendance à le voir comme un ami humain à qui raconter sa journée et ce qu’on en a fait. Ne nous voilons pas la face, notre chien a besoin d’être choyé, promené et nourri quand vous rentrez du travail.

Il se produit la même chose avec les ordres. Il n’aime pas que vous les répétiez constamment ni que vous leur en expliquiez la raison. Dites-le-lui une fois, de façon claire et ferme, mais toujours affectueusement.

Que vous coupiez ses griffes

Votre goût pour la manucure canine ne fait pas du tout le bonheur de votre chien. De fait, comme à l’heure du bain, il est probable que votre chien sorte en courant se cacher pour éviter cette corvée. Nous savons que c’est un passage obligé, nécessaire pour son hygiène et sa santé. Par conséquent, vous devez veiller à ce que ce moment soit le plus agréable possible pour lui.

Voilà donc ce que votre chien déteste de toutes ses forces. Si certaines choses sont évitables, d’autres sont indispensables. Si vous souhaitez améliorer la cohabitation avec votre chien, évitez ce qui peut l’être et faites votre possible pour alléger les situations inévitables.