« Un chien trop humain », un documentaire impressionnant sur la protection animale

· 22 août 2018
"Certains animaux sont mieux que beaucoup de personnes". Vous avez déjà entendu cette phrase? Certainement car, pour les amoureux des animaux, ces derniers peuvent être une compagnie, une source de réconfort, un ami...

Cependant, même si les amateurs d’animaux sont de plus en plus nombreux, les abandons d’animaux sont également en constante augmentation. Pourquoi ? La question semble rester sans réponse. Cette même question a aussi été posée par plusieurs personnes qui ont décidé de créer un documentaire visant à sensibiliser les gens sur les conséquences dramatiques de l’abandon.

« Un chien trop humain », de quoi s’agit-il ?

groupe de cinq chiens
Auteur : Mark

« Un chien trop humain » est un documentaire qui vise à trouver la raison pour laquelle la présence de SPA est nécessaire en Espagne.

L’initiative provient de l’association Acento cultural composée d’un ensemble de professionnels qui ont réalisé un travail fabuleux avec ce documentaire.

Le documentaire s’inspire d’une SPA nommée Ladridos callejeros en Ciudad Real (aboiements dans les rues de Ciudad Real). De fait, les personnes interrogées pour le documentaire sont des professionnels qui travaillent à cet endroit.

Ce projet a été créé à partir de différentes perspectives. La principale est sans aucun doute le point de vue du chien. En effet, un chien exprime comment il voit les choses de l’extérieur et ce qu’il a ressenti lorsque son maitre l’a créé à son image avant de l’abandonner.
Oui, les chiens sont des être malléables que nous créons en fonction de notre personnalité, de nos goûts, des circonstances et nous en faisons ce que nous voulons. Néanmoins, ils nous restent fidèles et c’est pour cette raison que, lorsqu’il est abandonné, le chien du documentaire se demande : « Où vais-je vivre sans toi? »

L’autre partie se compose d’interviews de différentes personnes qui, à travers leur témoignage, nous expliquent pourquoi il y a des abandons d’animaux. Si vous songez à adopter un animal, nous vous invitons donc à écouter ces intervenants et à méditer profondément sur leurs situations personnelles afin de prendre une décision sage. Les décisions qui émanent de la réflexion sont, en effet, toujours meilleures que celles qui suivent la passion.

Vous aimeriez voir un petit extrait de ce beau travail, « Un chien trop humain » ? Dans Mes animaux, nous vous l’offrons.

Il ne fait aucun doute que l’abandon animal cause une profonde tristesse et, même si ses causes sont diverses, nous pouvons tous faire quelque chose pour le freiner.

Comment freiner l’abandon animal

Il est triste de constater que, dans des pays développés comme L’Espagne, là où le documentaire a été réalisé, certaines personnes ne se rendent pas compte de ce qu’implique le fait de posséder un animal.

Si vous possédez un animal, aidez les autres à prendre conscience de ce que cela signifie. Pensez notamment aux détails suivants:

  • Que ferez-vous lorsqu’il grandira ? Parfois, nous ne résistons pas à la tendresse des chiots. Notre spontanéité nous pousse alors à adopter un de ces animaux même si nous n’y avions pas pensé. Mais l’aimerez-vous encore lorsqu’il ne sera plus un chiot ? Vous seul connaissez la réponse à cette question.
  • Que ferez-vous lorsqu’il tombera malade ? Peu importe qu’elle affecte un chien ou une personne, une maladie demande toujours du temps et de l’argent. Serez-vous prêt à faire des sacrifices pour votre compagnon lorsqu’il sera malade?
  • Que ferez-vous quand vous partirez en vacances ? Adopter un animal, c’est comme adopter un nouveau membre de la famille. Il s’agit d’un être qui fait partie de votre vie. Par conséquent, avant de vous lancer, vous devez comprendre que, si vous aimez voyager, partir en vacances pendant une longue période, vous devrez trouver une solution pour votre animal. Vous devrez l’emmener avec vous ou le laisser dans un endroit sûr où il sera bien entretenu jusqu’à votre retour.
  • Pouvez-vous assumer les coûts ? Un animal entraine des frais et pas seulement pour son alimentation. En effet, il a besoin d’une identité, de vaccins, de shampooings, de visites chez le vétérinaire, de jouets, d’un panier, de gamelles et d’un chenil si vous partez en vacances. Pouvez-vous et voulez-vous assumer ces coûts?

De grâce, réfléchissez bien avant d’adopter un animal et aidez aussi les autres à faire de même. Un animal n’est pas un jouet que vous pouvez jeter une fois qu’il vous lasse. Il s’agit d’un être vivant à soigner et à aimer.