Tout sur le hurlement des chiens

· 19 août 2018
Il ne s'agit pas d'un comportement habituel. Cependant, il est inhérent aux loups, les ancêtres du chien. Il leur sert à communiquer avec leurs congénères et même avec les humains.

Tout comme les loups, les chiens se mettent parfois à hurler au lieu d’aboyer, une attitude qui nous laisse tous sans voix. Comme il ne s’agit pas d’un comportement normal, vous vous demandez sûrement pourquoi il le font. Nous allons donc aujourd’hui nous pencher sur ce phénomène.

Le hurlement dans la famille canis

Tout d’abord, vous ne devez pas vous inquiéter. En effet, le hurlement des loups et des chiens ne traduit aucun mal. Il s’agit d’une forme de communication assez courante chez ces espèces. De fait, ces animaux hurlent pour communiquer sur de longues distances avec d’autres individus pour différentes raisons.

Toutefois, le hurlement ne représente pas toujours une manière de communiquer. Parfois, il s’agit simplement d’une réaction naturelle des animaux lorsqu’ils entendent un son qui leur rappelle celui du hurlement. Les sirènes d’ambulance et de la police, des sons de trompettes et même certaines tonalités de la voix humaine peuvent entrainer ce comportement.

Voici donc la réponse la plus simple à cette question. Nous allons à présent approfondir le sujet pour expliquer les théories et les mythes qui existent sur le hurlement.

Pourquoi un chien hurle-t-il ?

chien en promenade qui hurle

Les chiens communiquent de différentes façons avec les membres de leur espèce et avec les humains en général. Ces formes de communication sont très variées et se déclinent sous la forme de gestes, de mimiques et d’aboiements. Les hurlements en font également partie.

Vous devez garder à l’esprit que l’ouïe des chiens, tout comme leur odorat, est plus bien développé que chez les humains. Ainsi, le hurlement représente, pour les chiens, une manière très courante de communiquer avec leurs semblables sur de longues distances.

D’ailleurs, ils ne communiquent pas toujours avec des membres de leur espèce. Par exemple, lorsque certains chiens de chasse s’éloignent beaucoup de leur maitre, ils hurlent pour signaler leur emplacement ou celui de proies.

Le hurlement représente aussi un moyen de signaler l’état d’esprit dans lequel se trouve l’animal à un moment donné. Il est courant d’entendre certains animaux hurler à la mort pendant la journée pour exprimer la solitude qu’ils ressentent lorsqu’ils n’ont personne avec qui passer du temps.

Alors, comment faire la différence ?

Pour ce faire, vous devez évaluer la situation en tant que propriétaire d’animaux. Vous devez alors vous poser ce genre de questions : ai-je laissé la fenêtre ouverte ? Lui ai-je donné quelque chose pour se divertir? Me suis-je absenté longtemps ?

Ces questions sont fondamentales pour identifier les raisons qui poussent votre chien à hurler. Dans ce sens, vous ne devez pas vous inquiétez. Il ne s’agit nullement d’un mauvais présage ou de quoi que ce soit d’autre .

chien assis dans l'herbe qui aboie

De fait, des études de l’université de Californie confirment une autre théorie sur les hurlement de chiens. Parfois, ils ne peuvent pas résister. En fait, un chien ne sait pas vraiment quand un autre chien hurle. Par conséquent, tout son similaire à celui d’un hurlement provoquera ce comportement.

Un chien peut également aboyer à cause de la présence d’un intrus dans son espace. Dans ce cas, le hurlement a pour but d’alerter la meute ou les humains à propos de l’invasion d’un intrus sur leur territoire. Le chien vous met alors en garde.

Est-il possible d’éviter ce comportement ?

A vrai dire non. En effet, le hurlement est un comportement inné et naturel chez les chiens. Comme nous l’avons dit, il s’agit d’une manière de communiquer avec les autres membres. Le mieux à faire, c’est de s’assurer que les hurlements ne soient pas trop récurrents.

Pour ce faire, vous devez faire en sorte que votre chien ne se sente pas anxieux pendant votre absence. Laissez-lui quelques jouets pour le divertir. Pendant la nuit, fermez les fenêtre pour isoler votre chien des bruits extérieurs. Cependant, vous devez vous assurer qu’il se repos dans un endroit aussi frais que possible.

Les mythes du hurlement

  • Selon une certaine croyance, le hurlement du chien est un signe de mauvais présage pour le cercle familiale. Cette idée remonte certainement au Moyen-Age. A l’époque, les chiens hurlaient à la mort lorsque leurs maitres décédaient des suites de la peste noire.
  • Les loups ne hurlent pas à la lune dans les endroits surélevés. En tout cas, il s’agit d’une simple coïncidence et les sites surélevés permettent de diffuser les ondes sonores plus loin.
  • De même, il n’existe pas non plus de loups-garous, ni à Paris, ni en Transylvanie. Quoi qu’il en soit, il s’agit de légendes populaires qui se sont répandues avec la diversification des moyens de communication.