Que cache l’air coupable d’un chien ?

· 18 août 2018

Lorsqu’un chien fait une bêtise, nous savons qu’il affiche un air coupable. Cependant, les chiens sont-ils capables de distinguer le bien du mal ? S’ils savent qu’ils font quelque chose de mal, pourquoi le font-ils quand même ? Voici quelques réponses à vos questions et à d’autres doutes concernant l’air coupable des chiens.

L’air coupable chez un chien : un signe trompeur

L’air coupable d’un chien est facile à distinguer. De fait, l’animal oriente les oreilles vers l’arrière, il affiche un regard triste et remue parfois la queue nerveusement. D’autres, avec ces mêmes yeux tristes, se retournent comme pour se cacher de leur maitre en colère. Parfois, les chiens peuvent même se mettre à montrer leurs crocs comme s’ils souriaient.

chien couché et effrayé

En fait, ces gestes ne sont pas des signes de culpabilité mais de calme. Ces signes d’apaisement font partie du langage canin et servent à indiquer que l’animal ne veut pas causer de problèmes. Autrement dit, quand un chien affiche son « air coupable », il dit en fait à son maitre de ne pas le gronder parce qu’il traverse un moment difficile.

Autres signes de calme

Le langage canin est constitué en grande partie de signes de calme. Voici d’autres gestes qu’ils effectuent fréquemment :

  • Se lécher le museau. Votre chien ne se lèche pas les babines parce que la nourriture sent bon mais parce qu’il est tout excité lorsque vous rapprochez la gamelle et qu’il essaye de se calmer.
  • Tourner la tête. Lorsque vous sortez notre téléphone portable pour photographier votre chien, il tourne presque systématiquement la tête. C’est parce que le téléphone l’intimide et qu’il vous demande de l’éloigner. 
  • Renifler le sol. Souvent, lorsque vous êtes au parc et que vous appelez, exaspéré, votre animal, celui-ci arrive lentement et peut s’arrêter quelque part pour renifler. Il agit de la sorte parce que vous l’avez appelé sur un ton trop sec. Il vous dit alors qu’il ne veut pas que vous vous fâchiez.

Distinguer le bien du mal

Les chiens sont incapables de distinguer le bien du mal. En effet, il s’agit de deux concepts philosophiques propres aux humains. Toutefois, les chiens savent si leurs actes ont des conséquences positives ou négatives.

Voilà pourquoi ils montrent tous ces signes de calme. Ils savent que ce qu’ils ont fait va provoquer la colère de leur maitre ou que celui-ci va les gronder. Certaines personnes peuvent même aller jusqu’à les frapper. Comme il s’agit d’un moment désagréable, les chiens essayent d’apaiser la situation avec des signes de calme. Néanmoins, de nombreuses personnes interprètent mal ces signes. Elles préfèrent punir ou gronder leur animal et les chiens le savent.

De plus, les chiens sont de très bon observateurs. En effet, avant même que les humains se fâchent, ils commencent à détecter que quelque chose ne leur plait pas. C’est pourquoi ils anticipent avec les signes de calme.

Pourquoi les chiens se comportent mal

A priori, les chiens ne souhaitent pas mal se comporter. Les humains ont sélectionné génétiquement pendant des milliers d’années les chiens qui leur faisaient plaisir. Les chiens n’ont donc jamais l’intention de blesser les humains ou de les mécontenter. Ainsi, un chien n’affiche pas un air coupable pour ce qu’il a fait mais pour les conséquences de son acte.

Lorsqu’un chien se comporte mal, c’est généralement parce qu’il ne peut pas faire autrement. Lorsque des chiens qui se retrouvent seuls à la maison détruisent des objets, ce n’est pas par vengeance. Il en va de même pour les chiens qui fouillent dans les poubelles.

En général, ces chiens se sentent tellement submergés ou stressés qu’ils ont besoin de se défouler sur quelque chose. Vous devez savoir que les chiens se détendent en utilisant leurs mâchoires.

Autrement dit, un chien détruit des objets parce qu’il tente de se détendre. Si un chien se comporte mal, c’est parce qu’il ne parvient pas à se contrôler et qu’il ne peut pas faire autrement.

C’est pourquoi ils implorent ensuite votre pardon et demandent que vous ne les punissiez pas. Ils se sont mal comporté parce qu’ils ont perdu le contrôle et non pas parce qu’ils voulaient faire du mal.

chien en pleine séance de dressage

Évitez que votre chien se comporte mal

C’est à vous d’empêcher que votre chien se sente mal et qu’il en vienne à mordre ou à casser des objets. C’est vous qui êtes tenus responsables si votre chien en arrive au point de perdre le contrôle et d’être obligé de mordre des objets qui se trouvent à sa portée.

Vous devez donc anticiper les problèmes que votre chien ne sait pas comment résoudre. Chaque chien et chaque cas a une solution différente et c’est vous qui connaissez votre chien mieux que personne.

Bien souvent, des chiens détruisent des coussins ou déchirent les vêtements de leurs maitres parce qu’ils n’ont aucun jouet ou objet à mastiquer. Il s’avère que le fait de mastiquer et de ronger est un besoin de base chez n’importe quelle espèce canine. Dès lors, si vous ne lui donnez pas d’objets adaptés, il ira le chercher lui-même. Des bâtons à mâcher, des tendons séchés, des os avec de la viande crue… Ils les préférera aux coussins.

Vous devez donc éviter que votre chien ne vive des situations qui le font mal réagir. Par exemple, si votre chien se bat avec d’autres chien dans le parc pour chiens, mieux vaut ne pas y aller. Ou alors, allez-y lorsqu’il n’y a pas d’autres chiens.

Les chiens qui supportent mal de se retrouver seuls à la maison et qui, même avec des jouets à mâchouiller, sont incapables de se calmer, doivent aller chez un dresseur canin. De fait, l’anxiété due à la séparation est un problème complexe. Il doit donc être traité par un spécialiste comme s’il s’agissait d’un problème de santé.

Les chiens ne distinguent pas le bien du mal. Par conséquent, l’air coupable n’existe pas chez le chien. Cependant, l’animal est bien conscient du fait que vous allez vous mettre en colère. Il essaye alors de vous demander pardon même si vous ne l’écoutez pas. Par conséquent, devancez les problèmes que votre chien pourrait causer et vous serez tous les deux plus heureux.