Pensez aux animaux, portez des vêtements végétaliens !

· 14 mars 2019
De quoi sont faits les vêtements végétaliens et dans quelle mesure permettent-ils de protéger les animaux ?

En lisant le titre de cet article, sûrement avez-vous été quelque peu surpris par le terme « vêtements végétaliens ». Même si vous aimez les animaux, vous n’avez peut-être jamais pensé au fait que la fabrication de vêtements implique la maltraitance de milliers d’animaux.

Nous avons donc décidé de consacrer un article à ce sujet, afin de vous permettre de comprendre pourquoi vous devriez porter des vêtements végétaliens, ainsi que vous indiquer où vous pouvez en trouver. Cela vous intéresse ? Continuez donc à nous lire !

Pourquoi acheter des vêtements végétaliens ?

Quel type de vêtements éviter ? Nous vous le donnons en mille : les vêtements en cuir. Or, il existe d’autres types de textiles dont la fabrication implique une grande cruauté envers les animaux. Voyons lesquels :

Peaux et fourrures

protégez les vaches et portez des vêtements végétaliens

Chaque année, des millions de vaches, de porcs, de moutons, de zèbres et d’autres animaux sont abattus dans un seul but : obtenir leur fourrure. Beaucoup sont castrés, marqués et soumis à une barbarie sans anesthésie. Puis, on les jette (littéralement) dans un camion où on les écorchera et les saignera à mort.

La peau est le deuxième élément de l’animal qui rapporte le plus d’argent (après la viande). Voilà pourquoi il sera difficile d’éradiquer ce mal. Tant que les consommateurs continueront d’acheter, bien sûr. Et c’est là que vous intervenez !

Comment pouvez-vous participer à limiter ce massacre ? N’achetez pas de peau d’animal. De nos jours, il existe des peaux synthétiques qui ne lésinent pas sur la qualité. Vous pouvez en obtenir pour la moitié du prix et avoir la conscience tranquille, parce que vous saurez que vous n’avez blessé aucun animal.

Laine

Bien qu’il puisse sembler que tondre un mouton ne soit pas douloureux, la laine qu’il a sur sa peau est plus qu’un ornement. Elle sert à le protéger des blessures et des températures extrêmes. Il est donc cruel de priver ses animaux de leur laine.

En Australie, c’est un mal commun. Pour gagner du temps, au lieu de simplement tondre les moutons, on coupe leur peau avec un sécateur afin d’obtenir la laine plus rapidement.

De nos jours, il existe des laines synthétiques qui n’ont rien à envier au tact doux de la laine naturelle. En plus, ces laines sont plus résistantes et protègent davantage de vent et du froid. C’est le cas des vêtements de la marque Polartec Wind Pro, par exemple, qui sont fabriqués à partir de bouteilles recyclées. Un excellent choix !

Soie

Comme vous le savez, la soie est extraite des vers que l’on tue avec de la vapeur ou des gaz. Une autre cruauté…

Ainsi, n’achetez pas de soie. Il y a des options de vêtements végétaliens qui remplacent la soie comme le nylon, le lyocell et la rayonne, entre autres.

Plumes

protégez les perroquets et portez des vêtements végétaliens

Les plumes dont on a l’habitude de garnir les couvertures ou les oreillers proviennent d’oies et de canards vivants. Pendant que quelqu’un tient l’animal, un autre le dépouille de ses plumes.

Aujourd’hui, il existe aussi des plumes synthétiques qui remplissent la même fonction que les plumes naturelle. Un autre excellent choix parmi les vêtements végétaliens.

Comme vous pouvez le constater, les vêtements végétaliens s’introduisent progressivement sur le marché, évitant ainsi la maltraitance de certains animaux. Vous pouvez déjà voir des vêtements végétaliens dans des magasins de renommée mondiale comme H&M, Forever 21, Target et quelques autres.

Optez toujours pour des vêtements végétaliens afin de mettre votre pierre à l’édifice dans le cadre de la lutte contre la cruauté envers les animaux et les mauvais traitements. Les accessoires en liège recyclé deviennent aussi de plus en plus à la mode. Alors, choisissez bien et aidez les animaux !