L’importance du contrôle des naissances chez les chats

· 25 octobre 2018
La procédure de stérilisation permet non seulement d'éviter les naissances excessives et les abandons, mais aussi les maladies chez les individus.

Avez-vous déjà réfléchi à la question de savoir si vous voulez que votre chat se reproduise ou non ? Il s’agit là d’une question fondamentale car, à l’instar des humains, votre compagnon se développe sexuellement. Le contrôle des naissances chez le chat s’avère donc nécessaire pour éviter les imprévus.

Les animaux domestiques méritent le respect. Ils méritent de disposer d’un foyer qui leur offre l’amour et la compréhension dont ils ont besoin. Il incombe dès lors aux maîtres de s’informer sur les soins appropriés qu’ils peuvent offrir à leur félin pour assurer son bien-être. N’oublions pas que la vie de notre compagnon dépend directement de nous.

Maturité sexuelle

Certaines personnes n’ont pas la moindre idée des manifestations qui se produisent chez le chat lorsqu’il se développe sexuellement. Une telle ignorance nuit évidemment au contrôle de la reproduction :

  • Miaulements excessifs et changements de comportement chez les femelles.
  • Marquage du territoire avec l’urine, nervosité et agressivité chez le mâle.

Le manque de connaissances, notamment en matière de contrôle des naissances chez les chats, a entraîné l’abandon de portées entières de chats dans des décharges. Des allées. Des avenues et des routes. Ces animaux se trouvent alors soumis aux intempéries et à la faim dans la phase la plus délicate de leur vie.

De nombreux propriétaires n’aiment pas leurs chats. Ils en ont assez de s’occuper d’eux, et finissent par les abandonner à leur sort. Beaucoup d’entre eux meurent de faim, de maladie ou d’accident, dans la solitude la plus totale.

contrôle des naissances chez les chats

D’autres finissent dans des refuges pour animaux où ils sont nourris et soignés par des vétérinaires et des bénévoles qui font de leur mieux pour leur apporter de l’affection. Ils simulent au mieux la chaleur de la maison. Il est cependant parfois impossible de leur accorder l’attention personnelle dont ils ont besoin. Ils finissent alors par mourir de chagrin.

La surpopulation des félins est un mal dont souffre la plupart des sociétés à travers le monde. Nous estimons qu’au moins 70% des personnes ne savent pas comment gérer le contrôle des naissances chez les chats. Ces personnes commettent alors de nombreuses erreurs.

Notre sommes responsables, en tant que propriétaires de chats, de réduire le taux de surpeuplement. N’oublions pas que même si nous trouvons une maison d’adoption à notre ami, nous ôtons probablement une possibilité d’adoption d’autres chats qui attendaient l’amour de cette famille depuis plus longtemps.

La stérilisation est la meilleure méthode de contrôle des naissances chez le chat. Il est donc nécessaire d’en savoir davantage sur ce processus si bénéfique pour l’animal. Mais également pour les sociétés qui le mettent en œuvre en tant que mesure sérieuse.

La stérilisation comme moyen de contrôle des naissances chez le chat

Le terme stérilisation signifie « rendre stérile ce qui était autrefois fertile ». Il s’agit donc la première action que nous devons prendre en compte pour éviter la surpopulation des chats dans les villes.

Il existe différentes méthodes spécifiques de stérilisation, tant pour les femelles que pour les mâles. Certaines d’entre elles sont : l’élimination des canaux spermatiques ou des trompes utérines. L’orchiectomie (extraction des testicules). Et l’ovariectomie (extraction des ovaires et de l’utérus) également.

Les avantages de cette pratique, utilisée pour le contrôle des naissances chez le chat, s’appliquent tout d’abord aux communautés touchées par la surpopulation. Et à la santé sentimentale de votre animal. Cette pratique est ensuite bénéfique au bien-être physique des animaux car elle prévient certaines maladies et améliore leur comportement.

Chez les chattes, la stérilisation élimine les comportements inhérents aux chaleurs. Elle prévient en outre l’apparition d’infections dans l’utérus et de tumeurs malignes (le pourcentage de malignité est d’environ 85%). Elle empêche l’apparition de néoplasmes et de kystes ovariens dus aux chaleurs continues. La stérilisation empêche enfin la transmission de maladies sexuellement transmissibles telles que le VIH félin.

Chez les chats, la stérilisation permet d’éviter les comportements agressifs liés aux chaleur. Les risques de souffrir de problèmes de tumeurs testiculaires sont également éliminés. Enfin, la transmission de maladies telles que la leucémie et l’immunodéficience est également évitée.

contrôle des naissances chez les chats et obésité

L’obésité est le seul effet secondaire de la stérilisation. Le problème peut néanmoins être résolu avec un régime alimentaire équilibré et de l’activité physique.

Les mythes inhérents à cette pratique

Les légendes urbaines relatives au sujet sont l’un des principaux obstacles au contrôle des naissances chez le chat. Il est donc nécessaire de pointer certaines d’entre elles afin que les propriétaires de chats soient moins inquiets.

Précisons tout d’abord que les grossesses psychologiques sont des problèmes hormonaux. Les chattes n’ont aucune nécessité physiologie à avoir des bébés. La croissance de l’animal ne sera par ailleurs pas retardée s’il est stérilisé à l’age de six mois. Ou avant la première chaleur. Les chats ne subissent aucun changement de caractère après la stérilisation.

Il est important de comprendre que nos compagnons félins ne subiront aucun préjudice psychologique s’il ne se reproduisent pas. Les animaux ne souffrent pas des mêmes conflits moraux qu’un être humain. Il est donc nécessaire de promouvoir la stérilisation et d’apporter notre soutien au contrôle des naissances chez le chat.