L’hormone de l’amour peut-elle influencer les animaux ?

· 28 mars 2019
Les chiens sont-ils sensibles à l'ocytocine ?

Parfois, les chiens se comportent avec d’autres de leur espèce, voire même avec des humains, comme s’ils étaient amoureux. Nous l’observons mais nous pensons que cela est impossible, que les chiens ne peuvent pas être amoureux ou ressentir l’amour de cette manière. Toutefois, ce que vos yeux voient, c’est quelque chose de différent. L’hormone de l’amour peut-elle influencer les animaux ?

Certains disent oui. Mais, d’autres, sceptiques, affirment que les animaux n’ont pas de sentiments. Comme vous, amoureux des êtres vivants, dans Mes Animaux nous ne sommes pas d’accord. De plus, il a été démontré que l’hormone de l’amour influence les animaux.

L’hormone de l’amour chez les animaux comme chez les êtres humains

il est démontré que l'hormone de l'amour influence les animaux

Mieux connue sous le nom d’ocytocine, l’hormone de l’amour est celle qui nous rapproche de ceux qui nous font du bien. Elle nous rend sociables et dignes de confiance. N’avez-vous jamais vu un chien vivre cela ? Bien sûr que si !

Les chercheurs de l’Université d’Emory d’Atlanta ont voulu réaliser une étude à ce sujet. L’idée était de déterminer si l’ocytocine influençait les animaux et les êtres humains de la même façon. Ils en sont parvenus à la conclusion que oui, et surtout chez une espèce que nous aimons particulièrement : les chiens.

Dans le cadre de cette étude, ils ont fait appel à 16 chiens âgés de plus d’un an avec leurs maîtres. Afin de commencer l’expérience, ils ont vaporisé le museau de la moitié des chiens avec de l’ocytocine et l’autre moitié avec un sérum. Ensuite, ils les ont emmenés dans une pièce séparée de leurs maîtres.

Les propriétaires des chiens ont reçu l’ordre de ne pas faire attention aux câlins de leur chien, dans le but de ne pas encourager les gestes d’amour. En effet, l’objectif était de découvrir s’ils le faisaient par la simple impulsion de l’hormone en question.

Lorsque les chiens sont sortis, et ceux qui avaient reçu de l’ocytocine étaient beaucoup plus affectueux. Ils léchaient leurs maîtres, ils les grattaient avec la patte pour qu’ils s’occupent d’eux, ils se mettaient debout sur eux, etc.

Le reste des chiens, même s’ils ont reconnus leurs maîtres, ont bougé un peu la queue, se sont assis ou ou commencé à fouiller dans la pièce ou à jouer avec d’autres chiens.

Cette étude a pu démontrer un fait qui était mal compris. Bon nombre de personnes affirmaient que l’ocytocine fonctionnait uniquement chez les mammifères quand ils avaient des rapports sexuels ou tombaient amoureux. Mais cette hormone de l’amour est utile pour bien d’autres choses.

C’est elle qui nous pousse à nous socialiser, à être gentils avec les autres et à rester auprès de ceux que nous sentons proches ou familiers ou qui nous font du bien.

Les animaux éprouvent des sentiments

les animaux ressentent l'hormone de l'amour

Nous n’aimons pas être dogmatiques, mais il existe déjà énormément d’études qui le prouvent et c’est un fait indéniable. Les animaux ressentent aussi bien le bon que le mauvais. Leurs comportements nous le démontrent tous les jours. En effet, votre chien n’a pas la même attitude lorsque vous le caressez que lorsque vous le grondez.

Il crie quand il a mal quelque part et saute quand il est fou de joie. De plus, il est triste quand vous partez et heureux quand vous revenez. N’est-ce donc pas ce que l’on appelle avoir des sentiments ?

Les chiens, tout comme les autres mammifères, peuvent ressentir l’amour, la tristesse, la peur, l’humiliation et bien d’autres sentiments. Nous devons prendre soin d’eux. Bien qu’il soit certain que le fait de les blesser émotionnellement n’ait pas la même influence que chez un être humain, nous pouvons également leur faire du mal.

Rappelez-vous de ces histoires d’ animaux qui n’ont pas surmonté la mort de leur maître. Si cela ne signifie pas avoir des sentiments, alors il est difficile de se faire une idée claire et précise de ce que cela veut dire.

Evidemment, il y aura toujours des sceptiques. Mais les personnes qui aiment les animaux l’on toujours cru sans avoir besoin de preuves !