Les secrets sur l’amitié entre le chien et l’Homme

· 21 avril 2019
Qu'est-ce qui a permis à l'amitié entre les chiens et les humains de se tisser aussi durablement et solidement ?

Combien de fois avons-nous répété que le chien est le meilleur ami de l’Homme ? Connaissez-vous la raison de cette déclaration ? Nous vous racontons, ci-après, les secrets de l’amitié entre le chien et l’Homme.

Chiens et Hommes amis depuis des milliers d’années

amitié entre le chien et l'Homme

Des scientifiques de différents pays ont étudié le début de l’étroite relation qui unit les humains aux chiens. Nous pensons qu’ils s’agit des premiers animaux domestiqués par l’Homme, et ce depuis pas moins de 15 000 ans. Nous ne savons néanmoins pas vraiment comment nous avons fait pour transformer un loup sauvage en gentil et aimable chien.

Selon Greger Larson, de l’Université d’Oxford en Angleterre, il s’agit là d’une énigme que nous devons encore résoudre. Il ne s’agit en effet pas d’un événement spécifique mais d’un changement générationnel qui pris plusieurs années. Cela signifie que cette tâche n’est pas simple. Les chiens ne sont pas devenus les meilleurs amis de l’Homme du jour au lendemain.

La dernière théorie indique que les premières domestications de loups sauvages ont eu lieu en Asie. Ceci s’est produit il y a 2000 ans au plus. Les scientifiques ont analysé des fossiles canins puis les comparèrent aux échantillons d’ADN contemporains pour parvenir à cette conclusion. Et bien que les animaux « commençaient » à être plus sociables avec l’homme, ils étaient souvent utilisés pour travailler, et non comme animaux domestiques.

Les secrets de l’amitié entre le chien et l’Homme

Un ouvrage de l’Université d’Azabu, au Japon, traite de l’amitié entre le chien et l’Homme. Il explique que nous tous deux possèdent une hormone qui s’active, à l‘instar de ce qui se produit nous voyons nos enfants ou nos parents. Les scientifiques ont analysé 30 personnes jouant avec des chiens pendant une demi-heure. L’expérience montra que le niveau d’ocytocine augmenta aussi bien chez les chiens que chez les humains. Cette dernière est sécrétée lors de l’accouchement ou de l’allaitement, et lorsque mère et bébé se regardent dans les yeux quelques instants.

Ils ont ensuite renouvelé l’expérience avec des hommes et des loups. Ces derniers détournaient les yeux et leur taux d’ocytocine n’augmentait pas. Il a alors été conclu que la longue cohabitation entre l’Homme et le chien a permis un développement hormonal entre eux. Il s’agirait de la raison pour laquelle les chiens sont très fidèles à leurs maîtres et les aiment sans réserve.

Cette hormone nous procure du bonheur et a une forte incidence sur notre vie sociale. Sans elle, personne ne pourrait être altruiste, affectueux et confiant. C’est pourquoi nous penons que le chien possède davantage d’ocytocine dans leur corps que les Hommes.

Cette découverte nous a également permis de penser que le chien peut être très utile pour venir en aide aux personnes souffrant d’autisme. Ou à celles ayant souffert de stress post-traumatique. Les chiens peuvent également constituer le meilleur remède contre la solitude, la dépression et d’autres troubles psychologiques.

La cohabitation entre les chiens et les Hommes

amitié entre le chien et l'Homme

La chaîne câblée Animal Planet lance une série qui raconte l’histoire de la relation la plus importante sur laquelle peuvent compter les Hommes : celle qu’ils entretiennent avec les chiens. Cette production racontera des faits qui expliquent pourquoi les chiens ont contribué à l’avancement des sociétés (qui sont passées du statut de chasseurs à celui d’agriculteurs) et à la vie personnelle de l’être humain.

La loyauté, l’affection et les interactions avec eux en ont sans aucun doute fait nos meilleurs amis. Ces animaux n’ont toutefois pas toujours été aussi sympathiques que nous les connaissons aujourd’hui. L’histoire a en effet commencé lorsqu’ils étaient encore des loups sauvages. Puis, petit à petit, une relation de confiance et de camaraderie avec les humains s’est tissée.

La biologie de chaque race sera également analysée (par exemple, les chiens utilisés pour travailler et ceux utilisés comme animaux de compagnie). Les changements physiques et psychologiques que cette espèce a dû subir pour se transformer en ce que nous connaissons aujourd’hui seront par ailleurs comparés.