Les chiens ont-ils une intelligence émotionnelle ?

· 17 août 2018

On parle beaucoup des capacités ou habiletés des animaux auxquelles nous attribuons de plus en plus de qualités humaines. Nous savons qu’ils peuvent comprendre beaucoup de choses que nous leur disons et qu’ils ont des sentiments. Toutefois, nous nous demandons aussi si les chiens ont une intelligence émotionnelle. Dans cet article, nous vous le dirons.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Les êtres humains partagent différentes choses avec les chiens comme, par exemple, la structure cérébrale connue comme le « système limbique ». Il s’agit d’un ensemble de connections responsables de réponses à certains stimuli. Il est lié à la mémoire, à l’instinct sexuel, à la personnalité et au comportement. Il interagit de façon très rapide avec les systèmes nerveux et endocrinien.

Par conséquent, nous sommes peut-être si liés à nos animaux parce que nous comprenons leurs émotions et leurs sentiments. Ainsi, comme nous avons cette capacité, l’animal la possède aussi. Dès lors, les chiens peuvent interpréter ce que nous ressentons et réagir en conséquence.

chien qui court

Comme les chiens possèdent une intelligence émotionnelle, nous pouvons donc nous lier à eux d’une différente manière. L’activité cérébrale canine augmente lorsque l’animal se retrouve avec son maitre, quand celui-ci rentre à la maison, quand il lui parle ou quand il le câline.

Les chiens ont-ils une intelligence émotionnelle ?

La capacité à assimiler, percevoir, comprendre et réguler leurs propres émotions et celles des autres (c’est-à-dire l’intelligence artificielle, selon l’auteur Daniel Goleman) n’est pas exclusivement réservée aux êtres humains.

Apparemment, les chiens ont la capacité de reconnaitre leurs propres émotions (autoconscience) afin de contrôler et rediriger leurs états d’esprit (autorégulation), mener une action (motivation), comprendre les émotions de leur entourage (empathie) et construire des relations sociales.

Les chiens descendent du loup et ont donc besoin de vivre ensemble (meute). Au sein de ce schéma, il existe des rôles bien déterminés et les relations s’établissent pour assurer le bien-être du groupe. Pour les chiens, les maitres font partie de ce clan et c’est pourquoi ils compatissent avec nous pour comprendre nos paroles, nos ordres et pour pouvoir aussi agir si nous ne sommes pas en mesure de le faire.

Comme le font les loups, les chiens peuvent aussi détecter quand un des membres de la meute est triste, en colère ou fatigué. Ils peuvent même bailler en même temps que nous! Ceci démontre la forte connexion émotionnelle qui les relie à nous.

Après plusieurs siècles de cohabitation, ces animaux nous considèrent comme un membre de plus de la famille. Et pour bien s’entendre avec les autres, ils ont dû développer un nouveau « sens », celui de l’intelligence émotionnelle.

Bien sûr, cela n’atteint pas seulement les chiens car nous aussi, les êtres humains, avons créé cette capacité de comprendre un être d’une autre espèce rien quand le regardant.

Leçons d’intelligence émotionnelle de notre chien

Ne pensez pas que vous êtes le seul à pouvoir apprendre des choses à votre chien. En effet, lui aussi peut être un excellent maitre en matière d’intelligence émotionnelle.

1.Être présent

Lorsque vous sortez vous promener, la seule chose que se dit votre chien c’est : « Quelle promenade ! ». Il observe et renifle tout, il profite des stimuli et, lorsque cela est nécessaire, il se met sur ses gardes en cas de danger.

chien promené en laisse par son maitre

2. Se réjouir pour des détails

Lorsque vous rentrez à la maison après une journée stressante, votre chien vous accueille comme si vous étiez la reine d’Angleterre. Il saute, il aboie, il remue la queue… Qui dans votre famille vous attend de cette façon?

3. Compatir

Peut-être que votre chien sait comment « faire le vide » et se concentrer sur l’essentiel et qu’il peut accourir à vos côtés lorsque vous êtes malade, fatigué ou triste. Il vous rappelle ainsi que vous n’êtes pas seul… sans prononcer un seul mot.

4. Tirer le meilleur de l’autre

Nous passons notre vie à dire du mal des autres en nous basant sur des préjugés et en cherchant à faire ressortir les défauts des autres. Tout le contraire de votre animal. En effet, ce dernier ne se soucie pas du fait que vous ne soyez pas maquillée, que vous soyez décoiffé ou que vous ayez de la cellulite. Il vous aime inconditionnellement et vous êtes l’être le plus important dans sa vie. Toutes ces raisons démontrent clairement que les chiens possèdent une intelligence artificielle.