Les 7 merveilles de la nature

· 6 novembre 2018
Ces lieux se distinguent par la beauté de leur faune et de leur flore. Ils se trouvent en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique.

En 2011, un homme d’affaires suisse s’est chargé de faire découvrir les merveilles de la nature. Ces merveilles ont été mises en compétition dans un tournoi regroupant 30 semi-finalistes. Sept d’entre elles ont été élues « merveilles de la nature » par des citoyens du monde entier. Découvrez-les dans cet article.

Les merveilles de la nature et leur beauté

L’Asie compte quatre des sept merveilles de la nature, l’Amérique du Sud en compte deux et l’Afrique en compte une. Les merveilles de la nature sud-américaines s’étendent sur au moins deux pays. Quant aux autres, elles n’appartiennent qu’à une seule nation. Voici les grandes gagnantes :

1. Chutes d’Iguazu

Situées sur la frontière entre l’Argentine et le Brésil, ces chutes sont protégées et se trouvent dans des parcs nationaux. Elles forment un ensemble de 275 cascades à fort débit dont la plus élevée atteint une hauteur maximale de 80 mètres (la fameuse « Gorge du Diable »).

Les chutes d’Iguazu – dont la photo se situe en début d’article – abritent 450 espèces d’oiseaux, des centaines d’insectes, 80 espèces de mammifères et des dizaines d’espèces de reptiles. Nous pouvons notamment y trouver des caïmans yacare, des toucans, des jaguars, des papillons, des fourmiliers, des aigles, des hérons et des ocelots.

2. Montagne de la Table

Cette merveille située en Afrique du Sud, plus précisément au Cap, n’est rien d’autre qu’une montagne de forme « aplatie » sur le sommet – d’où son surnom de « table » – qui a été choisie comme emblème local.

merveilles de la nature : montagne de la Table

En plus de figurer parmi les merveilles de la nature, la montagne de la Table fait partie des sites touristiques les plus remarquables de la région. Les visiteurs montent au sommet de la montagne par téléphérique ou à pied dans le cadre d’excursions. L’animal qui y est le plus présent est le daman du Cap (un mammifère), même si on peut aussi y trouver des mangoustes, des tortues, des porcs-épics et des serpents.

3. Amazonie

Il s’agit de la deuxième merveille de la nature sud-américaine. Elle s’étend sur neuf pays : la Bolivie, le Brésil, la Colombie, l’Équateur, La Guyane française, le Guyana, le Pérou, le Suriname et le Venezuela. Il s’agit de la plus grande forêt du monde et d’une des régions qui abritent la plus grande biodiversité de la planète.

La faune de l’Amazonie se compose de singes, de jaguars, de pumas, de tapirs, de cerfs, de dauphins roses, d’anacondas, de tortues aquatiques, de crocodiles, de caïmans, de harpies, de aras, de toucans, de grenouilles venimeuses et de fourmis coupe-feuille.

4. Baie d’Halong

Cette large étendue d’eau de 1 500 km² se situe au Vietnam, au milieu de l’Asie du Sud-Est. Ce site se distingue par ses éléments karstiques et ses nombreuses îles de différentes tailles et formes. « Halong » signifie « dragon descendant » dans la langue locale. Selon la légende, deux dragons ont lutté pour sauver le peuple des attaques de la Chine.

La baie d’Halong abrite deux écosystèmes : une forêt tropicale et un milieu marin côtier. Des dizaines d’espèces endémiques y vivent : 10 espèces de reptiles, 4 espèces d’amphibiens, 40 espèces d’oiseaux et 4 espèces de mammifères.

5. Île de Jeju

Cette île de Corée du Sud, la plus grande du pays, a reçu différents surnoms au cours de son histoire. Elle est dominée par le mont Halla, un volcan de presque 2 000 mètres de haut. Parmi ses écosystèmes de montagne et de forêt tropicale, on peut y trouver diverses espèces autochtones et exotiques telles que le poisson rose.

merveilles de la nature : île de Jeju

6. Parc national de Komodo

Voici une autre merveille de la nature qui se situe en Asie, plus précisément dans l’archipel de l’Indonésie. Le parc se compose de trois îles : Komodo, Pasar et Rinca, toutes d’origine volcanique.

Le principal habitant de ce site est le dragon de Komodo, un reptile de trois mètres de long et de 70 kilos qui ne vit qu’à cet endroit.

7. Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa

Voici la dernière merveille de la nature. Elle est située sur l’île de Palawan, aux Philippines. Il s’agit d’un parc de roches calcaires comprenant des rivières souterraines qui se jettent dans la mer. Le site forme l’une des plus grandes forêts de toute l’Asie.

Le parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa s’étend sur plus de 5 700 hectares et abrite onze écosystèmes différents. La faune du lieu se compose de blaireaux, de civettes, de loutres, de faisans, de pandas et de renards volants.