Le stress des baleines pendant la seconde guerre mondiale

· 27 janvier 2019
Une étude de l'Université du Texas a étudié le stress des baleines de l'Atlantique et du Pacifique entre 1870 et 2016.

Le stress des baleines et des autres animaux a toujours été un sujet de préoccupation lorsque nous nous référons à des animaux en captivité. De plus en plus d’études cherchent néanmoins à savoir si les animaux sauvages souffrent également de stress à cause du genre humain.

Une étude révèle le stress des baleines

Nombreux sont ceux qui savent que les prospections sismiques affectent les cétacés. Une nouvelle étude indique néanmoins que le stress des baleines en raison des activités de hommes ont commencé beaucoup plus tôt, lors de la Seconde Guerre mondiale.

L’étude menée par l’Université du Texas et publiée dans Nature Communications analysa le stress des baleines du Pacifique et de l’Atlantique entre 1870 et 2016. Les espèces qu’ils étudièrent étaient la baleine bleue, la baleine à bosse et la baleine commune. Il s’agit des baleines les plus connues.

stress des baleines

Comment mesurer le stress des baleines ?

Ce type d’étude est généralement difficile à mettre en œuvre car elle nécessite la prise d’échantillons de sang qui en elles-mêmes stressent les animaux. Les scientifiques utilisent dans ce cas la cire de baleine qui forme des bouchons dans leurs oreilles. Les couches de cires permettent à la fois d’estimer l’âge des animaux et de mesurer le cortisol.

Ces bouchons s’utilisent normalement pour estimer l’âge des animaux. De la même manière que les anneaux d’un arbre, chaque couche de cire représentant des mois de la vie de la baleine. Il est en outre possible de distinguer les périodes d’alimentation de celles de migration grâce aux couleurs des couches. Ceci permet également de comprendre de nombreuses données sur la vie de ces énormes animaux.

Des études de ce type purent être réalisées sans déranger les grands cétacés dans leur habitat naturel grâce à la présence de restes de baleines dans les musées du monde entier. Il s’agit donc d’une avancée dans ce type d’études sur les animaux sauvages.

Des centaines d’études ont donc utilisé le cortisol pour mesurer le stress. Dans le cas en question, les chercheurs ont constaté que les niveaux de cortisol ont augmenté dans les années 1960. Il s’agit en effet de l’une des décennies qui a connu le plus grand essor de baleiniers. Le stress était également évident entre les années 20 et 30, autre période importante de la chasse à la baleine.stress des baleines

Le stress des baleines pendant la seconde guerre mondiale

Le niveau de stress des baleines pendant la Seconde Guerre mondiale surpris néanmoins les chercheurs. Les guerres affectent les animaux, même si l’activité de chasse à la baleine a diminué pendant cette période. 

La présence de batailles navales, de sous-marins ou de détonations sous l’eau semble également causer du stress chez ces animaux. Un autre fait qui a surpris les chercheurs. Actuellement, le stress des baleines augmente, même si la chasse à la baleine a énormément diminué depuis les années 70.

Les chercheurs soupçonnent l’une des raisons pour lesquelles les activités humaines non liées à la chasse à la baleine, telles que la présence de navires de guerre ou de navires de commerce, tient au fait que les baleines associaient les navires aux attaques de leurs espèces.

Les baleines sont des animaux importants pour surveiller les activités humaines. Cette étude révèle que nous continuons à leur causer un impact important même si on les chasse aujourd’hui beaucoup moins.