Le siamois, une beauté aux yeux bleus

· 8 septembre 2018
Si vous possédez ce magnifique chat comme animal de compagnie ou que vous vous intéressez simplement à cette race, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

Il est à la fois connu pour son rôle de méchant dans les films et pour la beauté de ses yeux bleus. Svelte, fidèle et curieux, le siamois figure parmi les races les plus répandues à travers le monde.

Même si l’origine exacte de la race est inconnue, des archives très anciennes datant d’environ 1350, ont été découvertes en Thaïlande actuelle. Cependant, le siamois que nous connaissons aujourd’hui est très différent de son ancêtre.

Par exemple, on peut observer sur de vieux timbres des représentations de siamois au pelage tigré et aux pattes plus foncées. Ces caractéristiques sont typiques des chats sauvages, ce qui laisse entendre qu’ils seraient originaires de la forêt.

Caractéristiques physiques

Les siamois modernes sont des chats de taille moyenne qui atteignent environ 30 centimètres. Ils sont considérés comme forts et musclés tout en restant sveltes car les éleveurs modernes ont cherché à garder les traits asiatiques de la race.

Une particularité de ce chat réside dans sa démarche que certains qualifient de gracieuse. Cependant, cette caractéristique est due au fait que ses pattes arrières sont un peu plus larges que celles de l’avant, ce qui influence (positivement) sa façon de se déplacer.

La race est aussi caractérisée par ses oreilles pointues et son nez triangulaire. Quant à la queue, elle doit se terminer en pointe car, si le bout de celle-ci est courbé, cette variante est considéré comme un défaut. Même si, d’après les standards de la race, le pelage doit être très court et fin, il existe aussi une variété à poil long tout aussi splendide.

Le gène responsable de la couleur de la robe et des yeux du siamois est récessif, ce qui signifie qu’il ne se transmettra que si les deux parents le possèdent. Par conséquent, l’apparence physique du chat sera affectée en cas de croisement.

Personnalité

siamois couché

Le succès de cette race, tout comme son expansion dans le monde, est principalement dû au fait que ces chats sont forts, enjoués, affectueux et très attachés à leur maître. Les siamois nouent, en effet, des liens très forts avec leur propriétaire. Cependant, ils n’ont, en général, pas beaucoup de patience et n’hésitent pas à réclamer de façon dramatique de l’affection ou de la nourriture.

Ces chats sont donc idéaux pour les personnes qui ont beaucoup de temps et d’attention à leur consacrer. Grâce à leur grande intelligence, ils ont un langage très développé qui s’étend du langage du corps au miaulement. Si vous songez à faire acquisition d’un siamois, vous devez donc vous assurer de ne pas avoir peur du bruit car ces chats utiliseront une grande variété de sons pour attirer votre attention.

Cette race n’est pas très dominante et a même tendance à accorder plus d’attention à ses propriétaires qu’à son territoire. En fait, les siamois ont tendance à s’attacher davantage à un membre précis de la famille, à le suivre partout et même à se laisser promener en laisse.

Santé et soins

siamois

Les siamois sont des chats très énergiques et ont donc besoin d’un maitre disposé à jouer avec eux, ce qui leur permettra de maintenir leur musculature. Pour cette même raison, ils ont également besoin d’un processus d’éducation constant, ferme et clair qui leur fixe des limites. Sinon, le chat grimpera sur les rideaux ou sautera partout. Cependant, cette race est très nerveuse. Il est donc déconseillé de l’entraîner avec violence ou brutalité au risque d’accroitre son agitation.

Dans le cas d’un siamois à poil court, l’entretient du pelage est très facile : deux brossages par semaine suffisent. En revanche, le siamois à poil long demande plus de temps et de dévouement et peut également provoquer des allergies.

Cette race de chat est, en général, très saine. Cependant, il est nécessaire de faire attention aux infections respiratoires qui se manifestent par des éternuements, des secrétions et une dépression.

Les siamois sont aussi susceptibles de souffrir de maladies cardiaques. En vieillissant, ils auront également tendance à grossir, à voir leur manteau s’assombrir et à être plus fatigués. Néanmoins, un siamois bien entretenu peut vivre plus de 15 ans, à condition de faire examiner régulièrement ses yeux, ses oreilles et ses dents dès l’âge de 7 ans car certains problèmes peuvent être évités facilement grâce à des visites régulières chez le vétérinaire.