Le Piranha : découvrez ce poisson tant redouté

· 24 septembre 2018
Habitant des rivières d'eau douce d'Amérique du Sud, ce carnivore, à qui ont a consacré une série de films, se distingue par sa soif de viande fraîche, et parce qu'il a attaqué de nombreuses personnes.

Avec ses longues dents affûtées, son corps robuste et son appétit insatiable, le Piranha est l’un des poissons les plus redoutés au monde. Dans cet article, nous allons tout vous raconter sur ce « monstre » qui peut dévorer quelqu’un en quelques minutes.

Piranha : principales caractéristiques

Il s’agit de poissons carnivores ou omnivores qui vivent en eaux douces, plus précisément en Amérique du Sud comme dans l’Amazone, l’Orénoque, la rivière de la Plata ou le Paraguay. Ils peuvent mesurer entre 15 et 25 centimètres, même si certains font plus de 35 centimètres de long. 

Ses dents aiguisées et sa mandibule ‘en avant’ sont les caractéristiques principales du Piranha. De plus, il présente un appétit vorace pour la viande et peut dévorer chair et os en quelques minutes.

La majorité des attaques envers l’homme ont eu lieu dans la forêt amazonienne. L’espèce la plus dangereuse a le ventre rouge. En effet, elle possède un sens aigu de l’odorat et détecte le sang à des kilomètres.

Sortes de Piranhas

Au sein de la famille des Piranhas, on trouve d’abord les Pygocentrus, qui concentre les variétés les plus ‘célèbres’. Puis, il y a les Serrasalmus, qui comptent le plus de sous-espèces. Une troisième catégorie est celle des Pristobrycon. Les autres n’ont qu’une seule sous-espèce enregistrée. Ainsi, parmi les espèces les plus connues on distingue :

1. Le Piranha de l’Orénoque

Son nom scientifique est Pygocentrus cariba -photo du titre de l’article- et on connaît cette espèce sous le nom de Piranha de l’Orénoque. En effet, il vit dans le bassin du fleuve homonyme, en Amérique du Sud. Ce poisson d’eau douce, amateur des climats tropicaux, a un corps gris mat avec une pointe de noir sous les opercules. Par ailleurs, son ventre est rouge ou orange.

Les femelles sont plus grandes que les mâles ; elles peuvent mesurer 35 centimètres et peser un kilo. Leur bouche se compose de dents très aiguisées faisant jusqu’à neuf millimètres de long. Son caractère agressif est semblable à celui des autres membres de son espèce. Ainsi, s’il se sent menacé ou piégé, il attaque en mordant.

Nombreux sont les cas de personnes mordues par ce poisson. Néanmoins, il ne le fait pas pour se nourrir, mais pour se défendre.

2. Le Piranha au ventre rouge

Cette espèce, dont le nom scientifique est Pygocentrus nattereri, préfère les eaux douces et tropicales, entre 23 et 37°C, au pH acide. C’est pourquoi on le trouve dans les bassins des fleuve Amazone, Paraná, Paraguay, Uruguay et Esequibo, en Amérique du Sud.

piranha

Les mâles peuvent mesurer 33 centimètres et peser plus de trois kilos. Ils sont de couleur argent avec des points noirs sur la dorsale. Par ailleurs, la couleur rouge de leur ventre s’intensifie à mesure qu’ils grandissent. Leur mandibule proéminente et leurs dents arrières leur donnent un aspect inquiétant, tout comme le mouvement qu’ils réalisent dans l’eau. En effet, ils se déplacent comme s’ils étaient une anguille ou un serpent.

Le Piranha se nourrit de poissons, de vers et d’insectes. C’est l’un des Piranha qui cause le plus de morsures graves chez l’homme en raison de sa denture. Il peut attaquer même en période de sécheresse et de forte chaleur.

3. Le Piranha de San Francisco

Ce Piranha, au nom scientifique de Pygocentrus pirata, vit dans le bassin de la rivière San Francisco au Brésil -d’où il tire son nom. Il préfère les eaux douces en climat tropical. Les mâles peuvent atteindre 40 centimètres de long et peser plus de trois kilos. De plus, ils ont une peau sombre, un peu verdâtre, avec un ventre jaune et des tâches claires sur les parties latérales.

 

4. Le Piranha noir

Comme son nom l’indique, ce Piranha présente un corps foncé. Néanmoins, il peut parfois être dans les tons gris avec un ventre plus clair que sa tête et ses nageoires. De plus, il est en forme de losange, possède un nez aplati, des dents très développées et l’iris d’un rouge intense.

piranha

Il peuple les rivières aux eaux claires, les forêts inondées, la savane et les steppes vénézuéliennes. Il s’agit d’un poisson particulièrement territorial et d’un prédateur appréciant insectes, crustacés et petits poissons.

5. Le Piranha iridescent

Le Serrasalmus irritans est un autre Piranha endémique vénézuélien. Il vit dans les eaux claires du bassin de l’Orénoque. On le trouve principalement dans les forêts inondées, la savane et les steppes.

 

Il possède un corps en losange allongé et aplati. Il présente des marques jaunes sur les côtés, une petite tête, des yeux jaunes, une mandibule proéminente et une nageoire anale rouge. Il consomme des petits poissons, larves, insectes et crustacés.