Le langage corporel des chats

· 14 novembre 2018
En plus d'utiliser certaines manières sonores de s'exprimer, les félins révèlent également leurs intentions ou la manière dont il se sentent grâce à différentes parties de leur anatomie, telles que la queue, les oreilles, les yeux ou encore les moustaches.

On dit souvent que les chats ne sont pas très expressifs et qu’ils savent très bien cacher ce qu’ils ressentent, même s’ils sont malades. Cependant, si vous êtes un amoureux de ces animaux et que vous leur donnez l’attention qu’ils méritent, vous apprendrez à les comprendre et à interpréter plus facilement les signaux. Aujourd’hui, nous vous donnons quelques conseils sur le langage corporel des chats pour les comprendre.

Les formes de communication des chats

Les felis catus utilisent divers outils pout communiquer avec leurs congénères et d’autres animaux du règne animal, y compris les humains. Parmi ces outils on retrouve les miaulements, les ronronnements, les soufflements ou encore d’autres signaux sonsores.

Mais ils expriment également beaucoup de choses grâce à différentes parties de leur corps. par exemple :

  • La queue
  • Les oreilles
  • Les yeux
  • Les moustaches

D’autre part, la posture du corps fournit également de précieuses informations sur des situations ponctuelles. Ils font le dos rond et hérissent les poils s’ils se sentent en danger. Dans ce cas-là ils peuvent choisir d’attaquer ou de fuir. Lorsqu’ils exposent leur ventre, ils témoignent de la confiance qu’ils placent en vous, même s’ils n’aiment pas se faire caresser le ventre dans la plupart des cas.

langage corporel des chats

En plus des miaulements, les ronronnement et d’autres signaux sonores, le langage corporel des chats contribue grandement à ce que les humains attentifs puissent comprendre leurs messages.

La queue en dit long sur les félins

Si la queue du chien est célèbre en tant que manière de s’exprimer chez ces animaux, la queue des félins aide également à enrichir le langage corporel des chats. Prenez note des éléments suivants :

  • Levée et bien verticale : le chat est heureux. Il l’utilise également en guise de salutation
  • Hérissée et gonflée : il est possible qu’il attaque pour se défendre
  • Basse : cela trahit une inquiétude ou un moral en berne
  • Entre les pattes : la peur ou la méfiance
  • Avec des mouvements lents : cela montre que le chat se concentre sur quelque chose
  • Avec des mouvements doux : cela exprime la joie ou encore l’envie de jouer
  • Il l’agite de gauche à droite : le chat est gêné par quelque chose et peut vouloir mordre ou griffer
  • Tendue et verticale mais avec le bout courbé sur un côté : il se montre curieux et intéressé
  • Tendue mais qui agite le bout: c’est un signe d’irritabilité

Plus de détails sur le langage corporel des chats

Les felis catus s’expriment également beaucoup grâce à leurs oreilles, leurs moustaches et leurs yeux. Il faut savoir :

  • Content : les oreilles sont dressées, les moustaches détendues, les yeux reposés et les pupilles dilatées selon la lumière ambiante
  • Ennuyé : oreilles en arrière, moustaches en avant, pupilles sont étroites
  • Effrayé : les oreilles sont baissées et repliées. Les moustaches sont plaquées et les pupilles sont dilatées. Si l’animal passe en état d »attaque/de défense, il ouvrira la gueule et montrera ses dents bien visibles
  • Il fait le guet : les oreilles sont dressées, les moustaches en avant et les pupilles sont dilatées.
  • Détendu : les oreilles sont levées et les yeux sont mi-clos. Le chat est heureux et sur le point de s’endormir. Il se peut qu’il ronronne si vous le caressez.
langage corporel des chats

D’autre part, lors d’un conflit qui les opposent à un autre animal, ils auront la tête relevée s’ils se sentent en confiance ou baissée s’ils sont agressifs, soumis ou craintifs.

Comprendre les felus catus

Comme si cela n’était pas assez, comme pour nier l’indifférence féline, quel humain, qui les adore, n’a jamais été accueilli par ces beaux animaux lorsqu’il rentre chez lui ?

Les voici, les minets qui arrivent en courant vers leurs « maîtres » en levant la queue. Tout cela en émettant des miaulements de bienvenue. Ils se frottent aux jambes, donnent des petits coups de tête ou mordillent doucement le nouvel arrivant.

C’est une démonstration d’affection qui a peu à voir avec sa réputation d’être réservé et peu démonstratif envers ceux qui lui donnent un toit. Vous ne pensez pas ? Vous devez apprendre à interpréter les différents messages créés en combinant différents signaux corporels et sonores qu’ils utilisent selon le contexte dans lequel ils se trouvent.

C’est que les chats, grâce à leur capacité intuitive et leur grande intelligence, sont distant des gens qui ne les aiment pas ou qui ne font pas attention à eux. Comme on le dit si bien, « cela ne sert à rien de gaspiller de l’énergie pour ceux qui n’en valent pas la peine ».