Le Cane Corso

· 16 mars 2018

Également appelé Mâtin Italien, ce guerrier méditerranéen a été impliqué lors de divers conflits antiques. Mais aujourd’hui, il a quitté les champs de batailles pour devenir le protecteur idéal de foyer.

Son comportement est beaucoup plus complexe que sa force et son apparence. Il y a un dicton qui décrit parfaitement sa personnalité: »les apparences sont parfois trompeuses ».

Un chien au comportement modéré

La première chose à laquelle on peut penser quand on voit un spécimen de cette race, c’est qu’il s’agit d’un chien violent. Mais cela n’est dû qu’à des préjugés, car le cane corso est un chien au caractère doux par nature.

Il est de nature très calme, pausé, docile et fidèle. Le Mâtin Italien est l’une des races de grands chiens les plus intelligentes. Sa tolérance envers les enfants est limitée, même s’il ne fera aucune scène de jalousie à cause d’eux.

Équilibrés et fiers, ils ne sont pas le genre de chiens à perdre le contrôle en cas de problème. D’ailleurs, leur niveau d’excitation est assez faible et il est donc bien rare de les voir perdre le contrôle.

Des chiens protecteurs

Avec leurs propriétaires et leurs amis proches, ce sont des chiens extrêmement tranquilles. Cependant, ce chien peut être très méfiant lordque des étrangers s’approchent de la maison. S’ils remarquent un mouvement inhabituel à la maison ou aux alentours, ils seront aux aguets.

En quelques mots, ils sont émotionnellement stables, mais ne font pas confiance aux étrangers et comprennent qu’ils ont le devoir de prendre soin de leur territoire. C’est l’une des pricnipales raisons pour laquelle des familles adoptent cette race, afin d’augmenter le niveau de sécurité à la maison.

Ces chiens comprendront qu’une partie importante de leur vie est de protéger leurs maîtres. Ils peuvent toutefois vivre avec d’autres chiens, qu’ils protégeront également.

Un chien concentré

La cane corso est un animal de compagnie qui n’aime pas beaucoup jouer, surtout à l’âge adulte. La plupart du temps, ces chiens passent de longues heures à surveiller leur territoire et à observer ce qui se passe autour d’eux.

Ils ne sont pas très câlins et n’ont donc pas trop de liens d’affection avec les enfants. Quand ils aboient beaucoup, c’est parce que tout est en ordre, mais quand ils sentent une menace, ils adoptent une posture calme et silencieuse.

Leur nature en fait d’excellents chiens de gardes : ils sont musclés, lourds, forts, et n’attaqueront que s’il en est strictement nécessaire. C’est un détail important, car nous parlons d’animaux de compagnie qui peuvent peser jusqu’ à 45 kilos.

Un Cane Corso noir vu de près

Un chien assez obéissant

Le dressage sera fondamental pour consolider le bon tempérament de l’animal. Entraîner cette race ne sera pas impossible, mais il pourrait y avoir des difficultés, qui forceront les maîtres à être redoubler d’efforts.

Au-delà de ça, leurs propriétaires pourront les maîtriser et obtenir l’obéissance nécessaire. Ainsi, le processus de socialisation est essentiel et le dressage doit commencer dès le plus jeune âge.

Il est recommandé que le dressage soit basé sur le respect : de ses maîtres, des autres chiens et de lui faire effectuer des exercices de surveillance. Le premier est une nécessité, le second est la véritable vocation de la race.

Que devons-nous savoir avant de les adopter?

Tout d’abord, nous devons avoir les papiers légaux qui prouvent leur pedigree. Cette documentation est facile à obtenir et bon marché. Si un vendeur s’oppose à nous les présenter, il faudra être prudent.

En termes de santé, assurez-vous d’avoir entre les mains une lettre du vétérinaire, les vaccins et vermifuges à jour. Il faut savoir que leurs problèmes de santé les plus fréquents sont liés à leur poids et à leur activité physique. Vous devrez également veiller à prendre soin de leurs yeux et leur dentition.

 

Le cane corso : nos trois derniers conseils

Le pelage de ces animaux est assez dense et court. Par conséquent, ce chien est idéal pour les climats chauds à tempérés. Il pourrait difficilement s’adapter aux climats extrêmement froids.

De plus, son adoption est recommandée pour les propriétaires qui possèdent des maisons avec des jardins de superficie considérable. Le cane corse reste sur son territoire, il a besoin de brûler de l’énergie et possède beaucoup de vigueur.

Si vous décidez d’opter pour ce chien, vous devrez vous habituez aux longues promenades. En bref, le cane corso est un chien musclé, idéal pour protéger les maisons avec des terrasses ou jardins situées dans les zones tempérées ou chaudes. Nous ne pouvons pas attendre d’eux de grands signes d’affection, mais beaucoup de loyauté et de protection.