L’Amazonie : La plus grande forêt tropicale du monde

· 10 septembre 2018
Ce lieu des tribus ancestrales, de températures et humidité élevées est habité par certaines espèces uniques au monde. Certaines espèces ont des couleurs surprenantes qui contrastent avec cet environnement végétal.

L’Amazonie, cette vaste région d’Amérique du Sud abrite des milliers d’espèces animales et végétales, mais c’est aussi la plus grande forêt tropicale du monde. Dans cet article, nous visitons l’Amazonie. Un endroit vraiment impressionnant dont la surface s’étend sur 8 pays huit pays.

Géographie de l’Amazonie

Pour en savoir un peu plus sur cette immense jungle, il faut d’abord connaître sa superficie. Elle dépasse actuellement trois millions de km². Autrefois elle atteignait plus de 4 millions. Cependant elle a perdu 20% de sa superficie à cause de la déforestation.

Toute cette zone tourne autour du fleuve Amazone (le plus long fleuve au monde). Dans cette jungle, la température et l’humidité ambiante sont élevées.

Ce n’est pas seulement parce que les arbres filtrent le CO2 et le convertissent en O2 de manière très efficace que cet endroit possède un bon écosystème. On peut trouver 20% des espèces végétales dans cette région. Citons par exemple le Victoria amazonien, dont les feuilles peuvent atteindre un mètre de diamètre.

En outre, l’Amazonie (en particulier sur le territoire péruvien) est l’une des régions les plus riches au monde en biodiversité avec un pourcentage élevé d’espèces endémiques.

faune-de-l'Amazonie

En plus de la faune et la flore, il y a aussi en Amazonie des tribus ancestrales réparties sur tout le territoire. Certaines sont presque impossibles à trouver. Ils se déplacent dans des pirogues le long des rivières et basent leur vie sur l’utilisation responsable des ressources naturelles (nourriture, médicaments, abris, etc.).

Les peuples autochtones parlent leurs propres langues et dialectes (cinq grands groupes linguistiques existent) et maintiennent leurs traditions et coutumes.

La faune en Amazonie

Nommer toutes les espèces d’animaux vivant en Amazonie prendrait des jours ou des semaines. Mais on peut indiquer quelles sont les plus remarquables ou célèbres

1 . Le dauphin rose

Le dauphin amazonien (image en tête d’article) est un cétacé qui vit dans les rivières. Il mesure jusqu’à 2,5 mètres et pèse environ 185 kilos. Alors que les deux sexes sont roses, ce ton est plus prononcé chez les mâles. De plus, ces derniers peuvent être jusqu’à 50% plus grandes que les femelles. Celui qu’on appelle «boto» se nourrit de poissons, de crabes et de tortues de rivière.

2 . L’anaconda

Cette espèce endémique d’Amérique du Sud est la plus importante de toute la famille des serpents. Contrairement à ce que l’on croit, il n’attaque que les personnes en danger. Il est vert foncé avec des marques noires, peut mesurer environ quatre mètres de long et peser jusqu’à 187 kilos. Il se nourrit d’amphibiens, de petits reptiles, d’œufs et de poissons.

anaconda-vert

3 . Le Guacamayo (oiseau du genre Ara)

Il existe plusieurs espèces d’aras qui vivent en Amazonie, parmi lesquels l’ara à gorge bleue, qui est malheureusement en danger critique d’extinction en raison de la chasse et de la vente illégales. Il peut mesurer jusqu’à un mètre de hauteur et peser moins d’un kilo. Ses plumes sont bleues sur le dos et jaunes sur le ventre.

oiseau-du-genre-ara

4 . Le Ouakari

Il vit dans la canopée des arbres amazoniens et est un primate très frappant: son visage est complètement rouge et sans poils. Le reste du corps a un pelage brun très épais. Le singe ouakari a une queue préhensile à pendre des branches, vit en groupes de 50 individus maximum et se nourrit principalement de graines et de fruits.

singe-ouakari

5 . Le piranha

C’est l’un des poissons les plus célèbres du fleuve Amazone. Il préfère les zones tropicales de plus de 23 ° C de température. En nageant, il se déplace de la même façon qu’un serpent, grâce à ses muscles latéraux et à sa nageoire caudale. Il se nourrit de poissons, d’insectes et de vers.

piranha-en-Amazonie