La population du gorille de montagne atteint les 1 000 individus

· 1 novembre 2018
Contrairement à d'autres espèces de primates, en voie d'extinction également, le gorille de montagne a vu sa population doubler en 30 ans. Et il faut souligner que c'est arrivé malgré la chasse illégale, la destruction de son habitat ou les guerres.

Le parc national le plus vieux d’Afrique et ses habitants sont ravis : le mythique gorille de montagne, le protagoniste de Gorilles dans la brume, atteint les 1 000 exemplaires à l’état sauvage.

Le gorille de montagne, l’exception chez les primates

Les dernières données sont très encourageantes. En effet, au cours des 30 dernières années la population du Gorilla beringei beringei a doublé, et sa santé est chaque jour meilleure.

Ainsi, l’an dernier, un groupe de 31 primatologues venus du monde entier a mené une étude dont les conclusions pointaient une situation terrible pour les primates par la faute de l’un de ses plus proches parents, l’homme. D’après eux, 60% des primates sont en voie d’extinction, et les trois quarts voient leur population diminuer à un rythme alarmant.

Heureusement, ce n’est pas le cas pour le gorille de montagne. Même s’il reste menacé, comme nous l’avons dit sa population augmente. En revanche, de nombreux autres primates ne peuvent pas en dire autant. Ainsi, des espèces comme le macaque de Barbarie sont menacées par le trafic illégal, pendant que d’autres comme le Gélada restent cloîtrés en raison du changement climatique.

gorille de montagne

La conservation du gorille de montagne

La célèbre Dian Fossey, qui a consacré sa vie à ces primates, serait très fière. Malgré la chasse illégale contre laquelle elle a lutté, la dégradation de son habitat et les guerres qui affectent les animaux de la zone, la population du gorille de montagne se refait une santé.

L’étude menée a pu démontrer qu’il y a encore des gorilles totalement sauvages à Virunga. En effet, on y trouve près de 200 individus non habitués à la présence humaine. Et une grande partie du succès de la préservation du gorille de montagne venait de son caractère unique parmi les primates avec une histoire fascinante.

Après la mort de Dian Fossey, le parc de Virunga s’est ouvert au tourisme. Depuis, des milliers de personnes le visitent chaque année en petits groupes. Par conséquent, les gorilles se sont habitués peu à peu à la présence humaine.

Par ailleurs, un groupe de vétérinaires connus comme les médecins des gorilles réalisent quotidiennement des analyses sur eux, comme s’il s’agissait d’une clinique ambulante, ce qui leur permet même de traiter des gorilles dans la forêt.

gorille de montagne

Comment dénombre-t-on sa population ?

Pour réaliser cette étude, un groupe de scientifiques a parcouru les plus de 2 000 kilomètres du Virunga à la recherche de selles, de traces de pas et de poils leur permettant de recenser les gorilles. Les traces ADN sont ensuite analysées afin de savoir si elles appartiennent au même animal ou à deux individus distincts.

Ainsi, les estimations des chercheurs chiffrent la population de Virunga à environ 600 spécimens répartis en 41 groupes. Ensuite, il faut y ajouter les 400 individus vivant dans la forêt impénétrable de Bwindi, en Ouganda.

Les analyses génétiques ont certainement permis de réaliser un recensement plus précis que celui de 2010. De plus, il a établi plus exactement la nature des groupes sociaux de ces animaux.

Cependant, Virunga reste un endroit dangereux pour les gorilles et les humains. En effet, il ne faut pas oublier la séquestration de deux touristes britanniques. De plus, il y a eu le cas des gardes assassinés quelques mois auparavant alors qu’ils protégeaient des gorilles. D’ailleurs, cet épisode a entraîné la fermeture du parc jusqu’en 2019.

Suite à ces événements le parc a eu besoin de renforcer ses protocoles de sécurité. En effet, c’est essentiel pour le tourisme, qui soutient le parc national et ses gorilles. Ainsi, grâce à Dian Fossey et au tourisme, des célébrités comme Ellen DeGeneres ont investi dans ce parc. Ceci a permis de renforcer davantage la protection des animaux, et la sécurité est essentielle à Virunga.