Le grand dogue de Bordeaux

· 28 janvier 2018

Le dogue de Bordeaux est une des races les plus connues au niveau mondial dans l’actualité. Sa fidélité et sa loyauté envers ses maîtres en font le chien idéal pour toutes les familles. Aujourd’hui, nous vous parlerons de ces chiens nobles et de leurs caractéristiques les plus importantes.

Le dogue de Bordeaux

Il a été une des races les plus populaires pendant ces deux derniers siècles. En effet, il a tenu une variété de rôles au fil de son histoire. Ce chien de grande taille et à l’aspect imposant s’identifie rapidement grâce à sa grande composition et à son visage particulier qui se démarque des autres.

Le dogue de Bordeaux appartenait avant à la race des « mâtins« , chiens destinés à la protection du bétail, et a ensuite évolué au fur et à mesure que leurs créateurs les orientaient plus vers la chasse. C’est pourquoi ils sont plutôt considérés comme des molosses ou des chiens de chasse.

Dans le passé, il existait trois types de dogues : le dogue de Paris, de Toulouse et de Bordeaux. Chaque espèce avait des caractéristiques particulières qui la différenciait des autres. Dans l’actualité, il n’existe qu’un seul dogue descendant des dogues de Bordeaux. C’est parce qu’il s’est propagé le plus dans le monde, présenté lors d’une célébration de cette ville pendant le XIXe siècle.

Aspects physiques

Le principal attrait de cette race est sa tête de grande taille, qui ressort malgré une grande composition générale :

  • Le périmètre de sa tête est généralement le même que celui de son buste
  • Sa tête a beaucoup de rides. Sa peau est en effet très tendre, et il l’utilise comme moyen de protection
  • Il a une gueule assez courte, avec des mandibules puissantes et il présente un prognathisme : la mandibule inférieure est plus grande que la supérieure, ce qui rend sa morsure courbe, spécialisée pour ne pas se relâcher
  • Ses joues ont tendance à tomber sous sa mandibule inférieure
  • Son nez est petit, un peu plus bas que celui des autres races
  • Ses yeux sont petits et ronds, avec beaucoup de différences
  • Ses oreilles sont rabattues et petites, ne se collent pas à son crâne

En relation avec son corps, nous pouvons remarquer ces différentes caractéristiques :

  • Il pèse en général environ 52kg si c’est un mâle, et 45kg si c’est une femelle
  • En général, ils mesurent dans les 60 centimètres de hauteur pour les males et 58 centimètres pour les femelles
  • Ils possèdent des muscles bien saillants, plutôt différenciables même au repos
  • Leur buste est large et profond. Ils ont un corps bien proporcionné à leur buste
  • Leur queue n’est pas très longue, et plus épaisse à la base

En résumé, on parle d’un chien puissant, idéal pour la chasse dans le passé, avec une machoîre faite pour ne pas relâcher sa proie. Dans l’actualité, ils sont beaucoup utilisés comme chiens protecteurs pendant la chasse et comme chiens de bétail dans certains cas.

un chiot dogue de bordeaux

Comportement du dogue de Bordeaux

Nous ne vous en voudrons pas si vous avez peur en voyant un dogue de Bordeaux s’approcher vers vous. Ce qui est certain, c’est que le dogue de Bordeaux n’est pas agressif, bien au contraire. Ce sont des animaux plutôt calmes et affectueux avec leurs maîtres. Ils restent sur la réserve avec les étrangers.

De fait, c’est un chien très tendre, et même joueur avec les enfants. Le dogue de Bordeaux aime les inviter pendant ses activités quotidiennes. Il est plutôt calme et il est très rare qu’il aboie sans raison particulière. Il ne le fait que lorsque cela est nécessaire, comme lorsqu’il y a un voleur ou un autre signal de danger.

Ainsi, avec les étrangers et les autres chiens, il maintient une attitude plutôt froide et éduquée. Il reste en restant alerte en faisant attention à son maitre. Il n’est pas jaloux pour autant.

Entraînement du dogue de Bordeaux

Dès l’enfance, il faut leur montrer ce qui est bien et ce qui est mal. Ils sont très intelligents et apprennent facilement, mais ont un caractère obstiné qui interfère soufent avec leur éducation. Le mieux est de les éduquer avec fermeté et amabilité. Si vous êtes débutant, nous vous recommandons une autre race, comme le berger allemand.

Santé et maladies du dogue de Bordeaux

Leur grand crâne a la caractéristique particulière d’être brachycéphalique : ils présentent des problèmes respiratoires dus à leur museau qui peut être obstrué. Mais ne desespérez pas : ce n’est pas quelque chose de grave dans la plupart des cas. Si vous croyez que cela peut devenir un problème important, allez voir le vétérinaire.

De plus, le dogue de Bordeaux est un chien qui vit longtemps. Quelques uns ont déjà vécu au dela des 20 ans d’âge. Ils sont propices à développer des maladies articulaires et à la dysplasie de la hanche et de l’épaule.

De son côté, la peau du chien présente aussi quelques problèmes : les replis de son visage laissent passer l’humidité et les champignons. Il est donc recommandé de laver ces zones tous les jours pour éviter les infections et la gale.

Enfin, les yeux du dogue de Bordeaux ont tendance à beaucoup se refermer. Le mieux est de procéder à des inspections mensuelles avec les vétérinaire pour prendre soin de ces zones. D’autres affections de cette race incluent l’hypothyroïdie, l’épilepsie et dans certains cas, une atrophie de la rétine.

En résumé, si c’est un chien idéal pour la compagnie, c’est aussi une race qui vous mettra au défi. Non seulement pour l’éduquer, mais aussi pour en prendre soin. Ils sont donc très enclins à souffrir de maladies tout au long de leur vie.