Comment faire une bouillie de sevrage pour chiots ?

· 5 novembre 2018
Les chiens ont des besoins nutritionnels différents selon le stade de leur vie.

La bouillie de sevrage pour chiots est idéale pour améliorer leur première transition alimentaire. Et les préparer à la vie adulte.

La période de sevrage : de quoi s’agit-il et combien de temps dure-t-elle ?

La période de sevrage est la première transition alimentaire dans la vie d’un chien. L’animal subit des changements physiques et comportementaux qui le préparent progressivement à ne plus manger le lait maternel. Or, le sevrage est beaucoup plus qu’une nouvelle alimentation. En effet, pendant cette période les chiots se préparent à prendre leur indépendance vis-à-vis de leurs parents.

Les chiots doivent connaître le monde extérieur pour développer leurs capacités et leurs instincts de survie. Et il est essentiel qu’ils se sentent bien et qu’ils aient confiance en eux. Pour grandir en bonne santé. Une fois que trois semaines sont passées après la naissance, les chiots entrent dans une nouvelle étape de croissance. Physique et émotionnelle.

bouillie de sevrage pour chiots

Tout cela marque le début de la période de sevrage. Cette période s’étend et se termine entre la huitième et la neuvième semaine de vie. L’estomac des chiots commence à s’élargir et à devenir plus résistant. Cela leur permet d’avaler et de digérer de mieux en mieux. De plus, les premières dents de lait commencent à apparaître. Il est donc courant qu’ils commencent à avoir de plus en plus faim. Et qu’ils se montrent nerveux si on ne leur donne pas à manger.

Leur curiosité croissante les pousse à observer et imiter certaines habitudes et comportements de leur mère. Il est habituel qu’ils s’intéressent à l’odeur et au goût de la nourriture servie dans la gamelle de leur mère. Or, les chiots n’ont pas encore la capacité de mâcher et de digérer complètement la nourriture solide.

Allaitement maternel sain

Chez une chienne en bonne santé, l’allaitement s’étend de la naissance des chiots à leurs six ou sept semaines. La période la plus intense se situe entre la deuxième et la troisième semaine. Lorsque les chiots sont en train de se préparer pour le futur sevrage. Afin de garantir la quantité et la qualité du lait produit administré, il est essentiel de fournir à la mère une alimentation adéquate.

L’objectif est de répondre à ses besoins nutritionnels et énergétiques, et ainsi de maintenir sa bonne santé. Pour cela, nous vous recommandons de lui proposer une alimentation équilibrée avec les protéines appropriées. La femelle peut commencer cette alimentation quelques jours avant l’accouchement et doit la poursuivre jusqu’à la fin de l’allaitement.

L’importance de respecter le temps du sevrage

Malheureusement, beaucoup d’éleveurs ne respectent pas le sevrage car ils ont d’autres préoccupations plus lucratives. Les chiots doivent alors se séparer de leur mère avant leurs 30 premiers jours. A cause de cela, ils ne vivent pas naturellement la transformation de leur organisme. Ils le vivent plutôt comme un changement radical d’environnement et d’habitudes.

Toutes ces mauvaises pratiques ont souvent de graves conséquences sur l’équilibre physique et émotionnel des chiots. Les propriétaires doivent les prendre en compte.

Physiquement, le chiot ne reçoit plus les nutriments essentiels et les anticorps présents dans le lait maternel, ce qui affaiblit le développement de son système immunitaire et le rend plus vulnérable à de nombreuses maladies.

Il convient de noter que, sur le plan émotionnel, la séparation soudaine de la mère et de ses chiots entraîne souvent des sentiments de peur et d’insécurité chez les petits en question à l’arrivée dans un nouveau foyer.

Préparer une bouillie de sevrage pour chiots

Il est important d’apporter un changement graduel dans l’alimentation des chiots. Cela permet d’éviter des troubles de leur système digestif et immunitaire. Il est également essentiel d’utiliser des aliments équilibrés de haute qualité dans la bouillie.

Les mêmes aliments que la mère consomme pendant l’allaitement peuvent être utilisés. Mais idéalement, ils faut déjà les habituer à la nourriture solide pour chiots. Elle sera servie pendant les 12 à 18 premiers mois de la vie. Au départ, la bouillie de sevrage pour chiots doit contenir 70 % de lait maternel et 30 % d’aliments solides.

 

bouillie de sevrage pour chiots

La période d’allaitement

Le chiot peut commencer à essayer cette bouillie à partir de sa troisième ou quatrième semaine de vie. Lorsque ses dents de lait commencent à apparaître. La bouillie ne devrait remplacer qu’une seule de ses tétées quotidiennes de lait maternel ; en aucun cas elle ne doit remplacer la totalité des tétés, car il est important d’offrir une alimentation équilibrée.

Lorsque le chiot atteint sa septième semaine de vie, la bouillie doit se composer à 100% d’aliments solides. Pour la préparer, il suffit d’ajouter de l’eau chaude à la quantité appropriée de nourriture. Puis de laisser reposer pendant 30 minutes. Une fois que la bouillie est à température ambiante, il faut la mélanger et la servir aux chiots.

À la neuvième semaine, les chiots seront prêts à manger et à digérer intégralement les aliments solides.

Enfin, en cas d’adoption, vous devez préparer la bouillie de sevrage pour chiots avec du lait en poudre spécial pour les chiots. Cette préparation se trouve dans les animaleries et les cliniques vétérinaires.