Curiosités sur les yeux des chats

· 4 septembre 2018
On dit que les yeux sont le miroir de l'âme mais, lorsqu'il s'agit des yeux des chat, ils sont bien plus que ça. Nous vous dévoilons ci-dessous quelques curiosités sur les yeux des chats.

 

Ils peuvent voir dans l’obscurité

On dit beaucoup de choses sur les chats, par exemple, qu’ils ne sont pas capables de voir dans l’obscurité totale, cependant, le peu de lumière provenant de pièces de la maison ou de l’extérieur leur permet de voir dans le noir. Cette capacité est due au fait que les yeux des chats sont particulièrement grands par rapport à leur tête (ce sont les mammifères avec les plus grands yeux au regard de leur corps) et que la forme convexe de leur cornée favorise l’entrée de la lumière.

De plus, les chats, tout comme les humains, peuvent dilater leurs pupilles lorsqu’il fait sombre. Mais cette dilatation est bien plus importante que la nôtre. Les cellules photosensibles de la rétine du chat possèdent également une plus grande quantité de bâtonnets que les humains.  Leurs yeux peuvent alors parfois souffrir de l’excès de lumière.

Connaitre leur patrimoine génétique

gros plan sur les yeux bleus d'un siamois

Nous pouvons nous rendre compte du matériel génétique d’un chat rien qu’en observant ses yeux et son pelage. Par exemple, le gène responsable de la couleur bleue des yeux, des poils courts et de la couleur caractéristique du pelage des siamois (le gène himalayen), est récessif, ce qui signifie que les deux parents doivent en être porteurs afin de le transmettre à leurs petits.

De même, les chats complètement blancs aux yeux bleus montrent la présence du gène W qui est également le gène responsable de la surdité. En fonction de la couleur de ses yeux – s’ils sont tous les deux bleus, si l’un des deux est bleu ou s’ils sont d’une autre couleur – la surdité de l’animal sera plus ou moins profonde.

Les chats parlent avec les yeux

Les chats ont un langage corporel assez développé.  Ce langage s’exprime en partie à travers leurs yeux. Vous avez d’ailleurs peut-être entendu dire que les clins d’œil sont aussi appelés des « baisers des chats« . Avec leurs yeux, les chats peuvent exprimer différents états d’âme. Ils peuvent indiquer s’ils adoptent des postures intimidantes ou s’ils veulent apaiser une tension qui pourrait aboutir à une confrontation.

Par exemple, un regard fixe sans clignements d’yeux peut être considéré comme une menace. Les chats l’utilisent comme avertissement pour dissuader d’éventuels intrus d’entrer sur leur territoire. Vous pouvez également connaitre leur humeur en observant le degré d’ouverture des paupières et la dilatation des pupilles. En effet, une soudaine excitation peut faire passer la pupille de votre chat d’un large cercle recouvrant presque la totalité de l’iris à une fine ligne verticale.

Pour les goûts et les couleurs

La couleur des yeux des chats suscite également la curiosité. Par exemple, tous les chats, sans exception, naissent avec des yeux bleus qui, au fil des mois, acquerront leur couleur définitive. Ce phénomène est dû au processus de maturation de l’iris et de la cornée. A la fin de ce processus, lorsque l’œil a sa couleur définitive, le chat acquiert alors aussi une vision perçante. Les chats, tout comme les chiens et les humains, peuvent aussi naître avec des yeux de couleurs différentes. Cette condition est appelée l’hétérochromie.

Focalisation sélective

chat noir et blanc de face

Un autre fait surprenant chez les chats réside dans le niveau de concentration qu’ils peuvent atteindre. Si vous constatez que votre chat ne remarque pas du tout votre présence lorsque vous tentez d’attirer son attention, c’est parce qu’il ne vous voit littéralement pas. En effet, les chats, surtout lorsqu’ils chassent, se concentrent exclusivement sur leurs proies et perdent de vue tout le reste.

Vision des couleurs

Contrairement aux chiens, les chats peuvent voir les couleurs, en particulier les couleurs tirant vers le vert et le bleu. En effet, ils possèdent, en plus des bâtonnets, des cônes dans leur rétine et ces derniers sont les cellules responsables de la perception des couleurs. Ils ne perçoivent, cependant, pas les couleurs aussi nettement que nous.

Pas besoin de cils

Ils n’ont pas besoin de cils ou, du moins, pas pour lubrifier leurs yeux comme les humains. Cette lubrification est néanmoins assurée par une troisième paupière qui est, en fait, une membrane recouvrant le globe oculaire.