Curiosités sur la panthère noire

· 16 novembre 2018
Malgré sa grande taille, ce félin possède la grande capacité d'être particulièrement discret lorsqu'il traque sa proie pendant des heures, jusqu'à ce qu'il finisse par se placer au-dessus d'elle.

La panthère noire est un animal mystérieux et magnifique qui éveille notre curiosité et notre peur également. Il existe une série de curiosités autour d’elle qui nous rapprocheront de cet étonnant félin. Souhaitez-vous les connaître ?

Les choses les plus curieuses sur la panthère noire

Sa crainte

Bien qu’elles puissent nous faire peur, les panthères noires s’effrayent également lorsqu’elles se sentent menacées ou poursuivies par un autre prédateur. Elles se cachent alors dans les arbres, qu’elles gravissent avec une facilité impressionnante.

Sa mâchoire

La mâchoire de la panthère noire est sans égal. Il se dit qu’elle est capable de mâcher sa proie, ses os et même son cerveau. Impressionnant !

Son instinct de défense

Il se dit que le courage d’une mère n’a pas de limites. Celui avec la panthère noire non plus. En dépit d’être craintive et de fuir face à une menace, la panthère sortira les griffes et ne s’arrêtera pas tant que son adversaire ne mourra ou ne s’éloignera pas si cette menace est dirigée vers sa progéniture.

Sa prudence

Il s’agit d’un grand félin, nous ne pouvons le nier. Sa capacité à suivre furtivement et silencieusement sa proie est cependant incroyable. Elle peut même le faire pendant plusieurs heures, au cours desquelles elle approchera petit à petit et sans être vue. Elle sera sur sa proie lorsque cette dernière la remarquera.

La panthère noire

Le contrôle de sa nourriture

Nous avons appris, lorsque nous avons parlé des loups, qu’ils mangeaient sans limite car ils ne savaient pas quand ils disposeraient une autre proie. Les panthères noires sont quant à elles très différentes à cet égard. Elles chassent un animal, mangent ce dont elles pensent avoir besoin et enterrent ce qui reste pour revenir plus tard manger leur prochaine ration.

Sa propreté

Elle passe des heures à se lécher pour éliminer toute odeur, même infime, une fois qu’elle a enterré sa proie. L’objectif est notamment que les autres animaux ne sachent pas qu’elle a caché quelque chose, suivent sa piste et la volent. Son prochain repas sera dès lors garanti.

Son indépendance hâtive

Elles restent avec leur mère dès la naissance, jusqu’à ce qu’elles aient… un an ! Oui, elles se considèrent comme totalement autonomes après un an. Elles disent au revoir à leur mère pour rechercher leur propre territoire.

Il s’agit du plus grand félin de…

La panthère noire est le plus grand félin vivant en Amérique et le troisième plus grand au monde, précédé par le lion et le tigre. Elle peut mesurer 1,5 mètre de long, 65 cm de large et peser 90 kilos.

La panthère noire

Sa vie la nuit

La panthère noire est un animal nocturne. Toute son activité, chasser, interagir, se nourrir, etc… se déroule la nuit. La couleur de son pelage lui permet de passer inaperçue auprès de ses proies et des prédateurs.

Elle passe ses journées cachée dans les arbres à attendre que la nuit tombe. La panthère s’adapte remarquablement au fait d’être dans les branches des arbres et derrière les buissons.

Elle n’est pas un prédateur pour l’homme

Diverses cultures considéraient que la panthère noire était un animal dangereux. La réalité est cependant tout autre. La panthère noire n’attaque qu’en cas de menace. Elle ne vous fera donc rien si vous ne lui faites rien.

Il est vrai que le braconnage de la panthère noire a généré chez elle une peur terrible des humains. Il est donc possible qu’elle attaque, comme nous le ferions tous, pour se défendre.

Ses capacités d’adaptation

Bien que vivant dans la jungle tropicale , la panthère noire s’adapte facilement et puisse vivre dans des endroits très variés et sous des climats très différents. Il peut s’agir de forêts épaisses, de zones désertiques…

Que pensez-vous désormais de ce magnifique et impressionnant animal ? Les curiosités relevées ici nous ont certainement fait découvrir une nouvelle facette de cet animal.