Mémoire : votre chien se rappelle de tout ce que vous faites… attention !

· 17 septembre 2018
Les animaux sont très intelligents et propices à l'apprentissage : il semblerait que rien ne leur échappe. C'est pour cela que vous ne serez surement pas surpris d'entendre que votre chien se rappelle de tout ce que vous faites.

Ceux qui vivent avec un chien savent mieux que quiconque que nos animaux nous comprennent dans de nombreuses situations car ils comprennent beaucoup de mots que nous utilisons. Ils ont une très bonne mémoire.

Les chiens et leur regard

les chiens ont une bonne mémoire

Qui ne s’est jamais senti mal à l’aise car son chien le regardait intensément ou le suivait partout ? Ils nous regardent quand nous nous levons le matin, quand nous nous habillons, quand nous faisons le café ou quand nous le buvons… et ce ne sont que quelques exemples de circonstances.

Pourquoi le font-ils ? Question plus intrigante encore : que font-ils de cette information ? Bien que la question puisse sembler ridicule, il y a de récentes études qui démontrent quelque chose d’intéressant : l’observation chez les chiens a toujours été une qualité innée. Ils adorent explorer ce qu’ils trouvent aux alentours et profiter de l’observation des personnes avec lesquelles ils vivent ou de leurs amis ou de leur famille.

Il se dit que la meilleure mémoire des chiens est la partie olfactive de leur mémoire et personne ne peut remettre cela en question, mais cela ne veut pas non plus dire que c’est l’unique mémoire qu’un chien possède. De fait, découvrez aujourd’hui un secret récemment découvert : votre chien se rappelle de tout ce que vous faites.

Une étude le dit : votre chien se rappelle de tout ce que vous faites !

Avant, les scientifiques se demandaient ce que les chiens faisaient de toute l’information qu’ils emmagasinaient en nous observant, nous ou des membres de notre famille ou de notre entourage. Ils ont pensé qu’ils le faisaient par ennui ou comme une manière de passer le temps, sans y donner l’importance que cela a.

Trois chercheurs de l’Université de Budapest on mené une étude dans laquelle ils assurent que « en plus de se rappeler de tout ce que vous faites, votre chien se rappelle aussi ce que font les autres membres de la famille, même si ces actions sont d’une importance minime pour vous ».

Cette étude cherche à découvrir ce qu’on appelle la mémoire épisodique, uniquement connue chez les humains et qui nous aide à nous rappeler des choses que nous ne croyons pas importantes.

Comment ont-il mené leur étude ?

mémoire des chiens

Ils se sont entraînés sur différentes races de chiens, 17 au total, dont certains bâtards. L’entraînement a été mené avec un programme appelé « Faites de que je fais », à partir duquel l’auteure Fugazza a écrit un livre du même nom, mais en anglais : « Do as I do ».

Le système consiste à faire coïncider la conduite humaine avec celle des chiens. Il s’agit d’enseigner à un chien à répéter vos propres actions à la voix en lui disant « fais ça ! ». Vous sautez et dites « fais ça ! » et le chien saute aussi.

Ce qui est curieux dans cette étude c’est que les animaux sont capables d’imiter la conduite de leurs maîtres, même 24 heures après avoir effectué l’action. C’est-à-dire que leur mémoire épisodique peut s’allonger jusqu’à 24 heures.

Suite à l’ordre de « fais ça ! » 24 heures après la première imitation, le chien continue à se rappeler quoi faire. C’est incroyable !

Bien que cela ne soit pas tout, cela peut servir pour des ordres de type « viens ici ! » par exemple. L’étude va encore plus loin en voulant surprendre les animaux de compagnie. On leur a appris à se coucher et indépendamment du geste que faisait la maîtresse, il fallait qu’ils se couchent.

Il semblerait que les chiens soient capables de nous imiter de manière inespérée et pendant de longues heures.
Cela veut dire que leur mémoire épisodique fonctionne comme la nôtre. Ainsi, ils sont capables de se rappeler de tâches quotidiennes, même quand celles-ci n’ont pas d’importance.

En revanche, attention, votre chien ne se souvient pas que de ses propres actions. Il est aussi marqué par celles de son maître.