Un chien sauve la vie d’un homme à Malaga

· 1 septembre 2018
Les actes de sauvetage par des chiens pour sauver la vie des hommes sont bien connus. Son instinct a été démontré dans de nombreuses situations dangereuses.

Les histoires de personnes qui doivent leur vie à un acte héroïque dans lequel un chien leur sauve la vie, même en risquant la leur, ont transcendé l’opinion publique. Il est très courant dans les équipes de sauvetage d’utiliser des chiens pour des actions spécifiques, avec des statistiques de succès qui ont fait leurs preuves.

Le chien de sauvetage

Auteur : Eduardo Millo

Un voisin de Séville qui se noyait dans le port de Malaga doit sa vie aux aboiements d’un chien. En effet, ce dernier a permis à son propriétaire de s’approcher du rebord pour voir ce qu’il s’y passait. Il put ainsi observer cet homme dans l’eau. Il a ensuite rapidement averti la police portuaire afin de déclencher le dispositif de sauvetage. Tout cela a été rendu possible grâce à Nanook.

La personne dans l’eau était âgée de plus de 60 ans. Elle a subi différentes blessures : elle a donc été amenée à l’hôpital pour favoriser son rétablissement. Après l’avoir sorti de l’eau, les agents de la police portuaire ont dû le sécher avec des couvertures tout en le mettant dans leur voiture de patrouille avec le chauffage réglé à la température maximale pour le réchauffer.

un chien sauve

L’exploit de Nanook

Comme tous les matins, Nanook, un chien labrador brun chocolat, âgé d’un an, est sorti se promener avec ses propriétaires Alba et José Ignacio. Il était environ 7 h 30 du matin. Ils se promenaient près du quai numéro 1 de l’enceinte du port de Malaga. Nanook est un animal très serein, en forme, avec toutes les envies typiques des chiens de son âge selon ses maîtres.

Sur le chemin du retour, l’animal a commencé à aboyer avec insistance, ce qui était inhabituel pour lui, surtout qu’il n’y avait personne autour à ce moment-là. Comme le chien n’arrêtait pas d’aboyer et de tirer son maître, ils ont fini par le suivre et ont ainsi pu entendre au loin les cris d’un homme âgé qui était dans l’eau. José Ignacio le rassura et donna l’alerte.

Des membres de la Garde Civile et de la Police Portuaire ainsi que des opérateurs du port de Malaga et d’autres citoyens qui passaient par là étaient également présents. Pendant le sauvetage, Nanook attendait nerveusement de voir ce qu’il se passait. Lorsque l’homme a été secouru et que les services sanitaires sont arrivés, l’animal est rentré chez lui comme il le faisait tous les jours, satisfait de son action.

Cette aide des chiens qui peut nous sauver la vie

Pour la grande majorité des situations où un chien sauve la vie d’une personne, ces actions sont réalisées par des animaux qui n’ont pas été dressés pour ce genre de circonstances. Dans bien des cas, ils ignoraient complètement que leur action permettait de sauver quelqu’un. Différentes études réalisées n’ont pas permis de déterminer l’origine de ces réactions.

Les chercheurs ne peuvent toujours pas dire avec certitude si les chiens sont motivés de manière intrinsèque à aider les gens, ou s’ils sont simplement capables de réagir à des situations spécifiques en suivant un certain rôle comportemental.

Les chiens, en général, ont une motivation particulière pour aider les humains, même les étrangers, la chose importante étant que les chiens comprennent que nous avons besoin de leur aide.

Pour protéger sa meute

un chien sauve

Il faut rappeler une fois de plus l’origine des chiens : ils descendent des loups, c’est-à-dire une vie en troupeau, avec aide mutuelle, coordination, vigilance et protection de tous les membres de la meute. Dès qu’un chien considère les gens comme faisant partie de sa meute, cet instinct se manifeste dans des moments de détresse ou dans des situations particulièrement délicates.

Ce serait, comme nous pouvons le voir, une sorte de travail d’équipe ou de bien commun. Bien que beaucoup de gens parlent de loyauté et d’amour pour tous de la part des chiens, l’explication de ces actes de sauvetage est davantage basée sur la prédisposition des chiens à faire partie d’un groupe et à protéger les membres de ce groupe.

Source principale de l’image : Neil Barnwell