Un chien sauve son jouet de la machine à laver

· 16 février 2018

Nos compagnons à quatre pattes possèdent certains jouets qui leurs sont indispensables. Parmi eux, il y a les peluches qui deviennent souvent un ami très spécial, même quand il est grand temps de le passer à la machine à laver.

Voici l’histoire d’un Golden Retriever qui a voulu sauver « son meilleur ami », une peluche du nom de Teddy, de la noyade dans une machine à laver. Le Golden Retriever n’a pas hésité une seconde pour se lancer au secours de Teddy. D’une certaine manière, il savait que sa peluche ne serait plus jamais la même après son séjour dans la machine à laver.

Les maîtres du chien savaient que le Golden allait réagir en voyant Teddy, la peluche, être introduit dans la machine. C’est pour cette raison qu’ils mirent une caméra dans la machine à laver et réussirent à filmer ce moment inoubliable.

Le savon aurait fait du mal à Teddy, le rendant très propre. De plus, l’adoucissant aurait pu le rendre spongieux. Mais ce n’était pas tout, le chien savait que Teddy allait avoir le mal de mer dans la machine à laver. C’est pour cette raison qu’il a décidé de partir à sa rescousse.

Une obsession pour les jouets, y compris dans la machine à laver

Très souvent, les chiens vouent une obsession sans limites à certains objets ou jouetsLes chiens peuvent être très possessifs avec certains objets qui ont une certaine valeur pour eux.

Rappelons que les chiens ont pour ancêtre les loups. Ils ont donc l’esprit de meute et respectent la loi de la possession. Cela est d’autant plus vrai s’il y a peu de ressources. Dans ce style de vie sauvage, une des règles principale qu’ils suivent est que personne ne peut s’emparer de quelque chose appartenant à un membre supérieur de la hiérarchie.

D’un autre côté, les experts affirment que lorsqu’un chien refuse de rendre un jouet à son maître, il est en réalité en train de questionner son autorité. De ce fait, le chien oublie une des règles principales de la cohabitation. Ce comportement peut être provoqué par un état de stress ou d’anxiété. Parfois, notre compagnon à quatre pattes n’est pas à même de le contrôler.

Dans ce sens, il peut vous paraître amusant de voir votre chien complètement obsédé par un objet. Cependant, son comportement est l’équivalent de celui d’une personne ayant une addiction importante. De plus, ce type de problèmes peut conduire, à terme, à une attitude agressive envers les membres de la famille et les étrangers. Il est donc primordial d’enseigner à votre chien à partager et à respecter l’autorité.

L’agression pour la possession

Si votre animal domestique tente de vous mordre lorsque vous vous approchez de sa nourriture ou de son lit, cela peut être très problématique. Cependant, nous avons une solution.

Cette agressivité possessive se manifeste généralement par des grognements. Ou alors, des tentatives d’attaque ou de morsures, tout cela dirigé vers celui qui tente de s’approcher de ce que le chien considère comme lui appartenant. Votre chien essaie donc de protéger ses biens et en général, ce sont les maîtres qui trinquent le plus.

Si votre chien se montre agressif lorsque vous approchez, c’est pour vous dire de reculer et de ne pas prendre ses affaires. La plupart du temps, il s’agit de nourriture. Ou alors, de jouets, du lit ou de tout autre objet que le chien considère comme étant en sa possession et dont nous ne faisons pas cas.

Les causes de l’obsession

L’origine de ces comportements peut être génétique ou acquise. Il est normal que certains chiots se comportent de la sorte. En effet, à ce stade, ils n’ont pas eu beaucoup de contact humain. Pour ces chiots-là, c’est une prédisposition génétique transmise par la mère. C’est pour protéger leurs ressources.

Dans d’autres cas, il s’agit de chiens qui ont l’habitude d’être agressif dans les situations où ils sentent qu’il y a compétition. Par exemple, cela arrive souvent avec des chiens de refuge ou lorsqu’il y a plus d’un chien à la maison.

Il est important de déterminer si vous n’êtes pas inconsciemment en train de stimuler l’agressivité et donc  à l’origine de ces comportements. Par exemple, il peut être commun que votre chiot vous vole un objet ou un jouet puis sorte en courant pour jouer avec à l’extérieur. Si vous sortez et courez après avec l’air énervé, cela aura tendance à stimuler son comportement agressif.

Comment réagir?

Lorsque votre chiot s’empare de quelque chose, il faut que vous récupériez son jouet avec douceur et en le caressant. Il faut qu’ils comprennent qu’ils doivent obéir à leurs maîtres. Cependant, il ne faut en aucun cas faire preuve de violence ou le forcer.

Source de l’ image: institutoperro.com