Ces choses que votre chien déteste et dont vous ne savez rien

· 12 mars 2019
Il est certaines choses que vous faites et que votre chien ne supporte pas.

Le fait que les chiens soient nos amis les plus loyaux est un argument très connu. Nos animaux de compagnie sont toujours là pour égayer nos journées et partager de bons moments à nos côtés. Mais il y a également certains choses que votre chien déteste chez vous et votre routine et dont, peut-être, nous n’avez pas conscience.

5 choses que votre chien déteste chez vous et de votre routine

Nos amis canins sont extraordinairement intelligents et sensibles, et pour cette raison, ils captent facilement les stimuli que nous ne percevons pas. D’autre part, comme ils utilisent majoritairement le langage corporel pour communiquer, ils sont capables de « lire » nos expressions faciales, nos gestes et nos actions. Ils peuvent nous comprendre même si ne ne prononçons pas un seul mot.

Ainsi, il y a certaines choses que votre chien déteste et il est important d’y être attentif. Cela peut générer du stress chez nos amis à 4 pattes et favoriser le développement de certains comportements, comme l’agressivité et des habitudes destructives.

Pour vous aider à améliorer votre relation avec votre chien, et ainsi éviter les problèmes de cohabitation, nous verrons à la suite les cinq choses que les chiens détestent le plus des humains et de notre façon d’être.

1) Les démonstrations d’affections trop « humaines »

Les humains sont habitués à démontrer leur affection avec des bisous, des câlins, etc. Mais ce genre de démonstrations ne rentre pas toujours dans la logique d’interaction sociale des chiens.

votre chien déteste les câlins

Dans la pratique, un câlin pour votre chien peut paraître plus comme un acte « d’emprisonnement » que comme un « geste d’amour ». D’ailleurs, la plupart des chiens n’aiment pas vraiment les câlins.

Logiquement, les chiens adorent recevoir de l’affection, particulièrement de leurs maîtres et les personnes proches. Cependant, ils possèdent leur propre manière d’exprimer leur affection et de profiter de la compagnie de leurs humains préférés.

2) L’excès de mots

Pour nous, le langage oral est la façon la plus importante et habituelle de communiquer nos pensées, sentiments et désirs. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup d’entre nous sommes habitués à parler seuls pour « mieux penser » ou nous préparer pour une présentation ou un évènement important.

 

Cependant, une des choses que les chient détestent est justement notre « excès de mots ». Comme nous l’avons mentionné, les chiens utilisent en majorité leur corps pour se communiquer, au travers de positions, actions et expressions faciales ; la voie orale n’est pas la seule manière de communiquer avec nos animaux.

Cela ne signifie pas que votre chien n’aime pas que vous lui parliez, mais il attend que vous utilisiez plus que le langage corporel pour lui transmettre un message. De cette manière, pour améliorer le lien et la communication avec votre chien, nous vous conseillons d’en apprendre plus sur le langage corporel canin.

3) Les endroits et ambiances bruyants

Nous parlons toujours du fait que les sens des chiens sont plus développés que les nôtres, en particulier l’ouïe et l’odorat. Mettre la musique fort pour danser, chanter ou éloigner les « mauvaises ondes » peut peut-être nous paraître libérateur ou divertissant.

 

Mais il s’agit également d’une des choses que votre chien déteste. En effet, les bruits forts peuvent lui faire peur ou le mener à se sentir mal à l’aise. C’est pour cette raison que votre chien peut se cacher ou se montrer embêté face à des objets et appareils ménagers bruyants, comme l’aspirateur ou le sèche-cheveux.

4) Les réprimandes et autres punitions

Soyons sincères, qui aime qu’on lui crie dessus, le punisse, l’enferme ou l’humilie ? Personne, très certainement, et les chiens ne font pas exception à cette règle. Les réprimandes exposent les chiens à des émotions négatives comme la peur, le stress et l’anxiété. Cela est nuisible pour leur santé physique et mentale.

votre chien déteste les punitions

En plus, les punitions et méthodes violentes sont très dangereuses vu que l’animal aura tendance à se sentir menacé et donc à se défendre. Ainsi, rappelez vous de choisir le renforcement positif pour éduquer votre chien, et ainsi améliorer son apprentissage ou stimuler ses capacités cognitives.

5) Le manque de routine

La routine a gagné une sorte de « mauvaise réputation » chez les être humains ; nous la voyons comme quelque chose « d’ennuyeux ».  Cependant, l’une des chose que votre chien déteste réside dans le fait de ne pas avoir une routine bien définie dans son quotidien avec vous.

 

Presque tous les animaux ont besoin d’une certaine routine pour se sentir plus en confiance et ainsi éviter de s’exposer à des risques non nécessaires. Évidemment, les chiens ne sont pas une exception et une routine établie leur apporte de nombreux bénéfices pour une vie saine.

Ces bonnes habitudes doivent concerner les horaires des repas, de promenade, de stimulation mentale, de repos et, logiquement, de jeu. De cette manière, nous allons créer une bonne coexistence quotidienne avec nos animaux.