Le Beagle : découvrez tout sur cette race

· 28 février 2018

Le Beagle est un chien très charismatique, énergique et de taille parfaite pour un appartement ou une petite maison. Avec ses qualités de « chasseur », il peut jouer à chercher et trouver toutes sortes d’objets, de sorte qu’il vous assurera une excellente diversion pour plusieurs heures. Dans cet article, nous vous disons tout sur le Beagle.

Histoire du Beagle

Cette race de petite à moyenne taille et d’aspect similaire au Foxhound existait déjà il y a plus de 2000 ans, plus précisément dans la Grèce antique. Ces limiers étaient à l’époque utilisés pour chasser les lièvres et attraper les cerfs.

Un beagle dans un jardin regarde vers l'objectif

Au XIe siècle, ils furent introduits au Royaume-Uni par l’intermédiaire de Guillaume le Conquérant. Plus tard, ils furent croisés avec les lévriers pour devenir plus rapides. C’est le « talbot », une espèce de chien aujourd’hui éteinte, qui a donné naissance au Beagle moderne.

Au Moyen Age, le mot « Beagle » était utilisé pour désigner les chiens de petite taille. Ils étaient les races favorites de la royauté (Eduardo II et Enrique VII avaient leurs horde pour sortir chasser). Isabel I les a choisis comme animaux de compagnie et de jeu.

Au XVIIIème siècle, les deux races dont descend le Beagle moderne existaient déjà : le Chien courant du Nord (North Country Beagle) et le Chien courant du Sud (Southern Hound). En 1830, à Essex, le révérend Phillip Honeywood établit la première écloserie de cette race. Ces chiens restaient également les favoris des monarques (du Prince Albert et de son épouse la reine Victoria, par exemple).

Une décennie plus tard, il y avait déjà près de 20 zones de reproduction de Beagle en Angleterre. Plus tard, le Club de la race fut formé. Peu de temps après, ils furent exportés aux États-Unis, où ils devinrent rapidement très populaires (plus encore que dans leur pays natal).

Tout au long de l’histoire, le Beagle est apparu dans différents médias, y compris dans des œuvres de William Shakespeare et dans certains films (le protagoniste de « Comme chiens et chats » par exemple, est l’un d’entre eux). L’ancien président américain Lyndon Johnson a eu plusieurs Beagle, qui ont vécu à ses côtés à la Maison Blanche.

Caractéristiques du Beagle

Avec sa petite taille et son museau court, ses larges narines et ses yeux sombres et grands, le Beagle est souvent confondu avec le Foxhound ou même avec le Cocker (quand il est rasé). Cette race se caractérise par un corps musclé et une constitution carrée, une fourrure lisse et courte, des pattes avec des jointures proéminentes, de longues oreilles qui pendent sur les côtés et trois couleurs « possibles » : le noir, le blanc et le brun, dans différentes combinaisons.

Avec le Saint Hubert, le Beagle est l’une des races avec le meilleur odorat, et le plus développé. Il peut détecter une souris à plusieurs mètres de distance. Ces chiens sont également excellents pour suivre les traces dans la terre. Ainsi, ils sont largement utilisés par les équipes de secouristes en montagne, ou lors de catastrophes naturelles.

La longévité de la vie d’un Beagle est de 12 à 15 ans. C’est une race sujette aux attaques d’épilepsie et d’hypothyroïdie. Dans certains cas, ils peuvent souffrir de dysplasie de la hanche et d’arthrite, surtout lorsqu’ils sont en surpoids.

Personnalité et tempérament du Beagle

Un beagle renifle le sol d'un jardin

Le Beagle est un chien très jovial et énergique, affectueux, courageux et intelligent. Comme il est conçu pour vivre avec un troupeau, il aime être entouré de personnes et d’autres animaux. Il est généralement assez calme, sauf lorsqu’il est laissé seul (dans ce cas, il peut même adopter une attitude destructrice). Il s’adapte à tout type de style de vie, d’un petit appartement en ville à une maison à la campagne.

Il peut être assez coquin pendant son jeune âge, et s’il y a de jeunes enfants à la maison. On le décrit comme un chien « heureux », affectueux et un peu timide. Il n’est généralement pas agressif, même s’il peut avoir une attitude froide vis à vis des étrangers.

Il ne sert pas comme gardien, mais peut être une sorte de vigile, car il aboie ou hurle à l’approche de personnes inconnues. Déterminé, résolu et très capable, le Beagle peut être difficile à entraîner, même s’il obéit à son maître. S’il détecte un élément suspect, il suivra sa trace jusqu’au point d’épuisement.

Il faut garder à l’esprit avant d’adopter un chien de cette race qu’il a énormément d’énergie. C’est pourquoi il manifeste parfois beaucoup d’excitation quand il veut jouer. De plus, c‘est un chien très facile à toiletter en raison de ses poils courts et de sa taille. Il est essentiel de souligner l’hygiène optimale de ses oreilles, étant donné leur forme et leur disposition.