Adopter un animal de compagnie changera votre vie

· 24 mars 2018

Avoir un animal de compagnie ou en adopter un est une vraie responsabilité. Votre nouvel ami devient automatiquement un autre membre de la famille dont vous devez vous occuper pour subvenir à ses besoins fondamentaux en matière d’alimentation, de logement et de santé.

Lorsque vous prenez la décision d’adopter un animal domestique, il existe deux options : l’acheter dans une animalerie ou vous rendre à l’un des centres de refuge, où vous pouvez trouver un animal abandonné.

Acheter ou adopter ?

Pour beaucoup, la meilleure option serait d’acheter un « nouveau » chien. Un chiot qui aurait son certificat d’authenticité de la race, son calendrier de vaccination complet et d’autres garanties offertes par les éleveurs.

Cependant, les animaux ne sont pas des objets sans vie, mais des êtres avec des droits qui doivent être respectés. En adoptant un animal abandonné, nous lui donnons une nouvelle chance de vivre. Mais c’est aussi une nouvelle vie pour nous, car cela nous emplit, nous fait sentir entier, vivant.

Les animaux que nous adoptons reçoivent une nouvelle opportunité dans leur vie. C’est un cadeau et ils nous montreront toujours leur gratitude.

Un Golden Retriever et un croisé Labrador

Les animaux dans les refuges ne sont pas malades, enragés, tristes ou de mauvaise humeur. Ces centres sont chargés de les réhabiliter pour qu’ils puissent s’intégrer dans une vie familiale normale. Dans la plupart des cas, ce ne sont que des animaux qui ont besoin d’un peu d’amour et d’attention.

Il y a de plus en plus d’endroits et d’organisations, dans notre pays ou dans le monde, où vous pouvez facilement adopter un animal de compagnie. Il existe aussi la possibilité de trouver un chien ou un chat dans la rue qui a besoin d’aide.

Quelle race adopter ?

Contrairement à ce que l’on pense habituellement, les races métisses sont bien meilleures que les races pures. En effet, comme dans la nature, ces mélanges révèlent de nouvelles générations avec plus de force et une meilleure adaptation aux maladies. L’espérance de vie des chiens de races diversifiées s’en trouve prolongée.

Il est intéressant d’avoir un animal, chien ou chat, de race pure. Avec eux, nous apprécierons chaque détail des standards de la race. Mais un animal bâtard peut nous rendre très heureux. C’est aussi un facteur différenciant des autres propriétaires de chiens, par exemple. Un métis est unique et il n’y en aura pas deux comme lui.

En outre, le facteur économique est un autre avantage. Les coûts d’adoption sont beaucoup plus faibles que l’achat d’un chiot. Il existe même des centres de refuges où les chiens sont délivrés gratuitement. Ils sont donnés avec leur vaccination et stérilisés, ce qui réduit considérablement les coûts initiaux.

Les avantages d’avoir un animal domestique à la maison

Adopter un animal est une responsabilité supplémentaire de soins et d’attention. Mais un animal domestique nous apporte des avantages que nous ne connaissons même pas, comme c’est le cas de ce qui suit :

  • La protection, parce que se promener avec un chien ou l’avoir à la maison est un facteur important de protection contre le vol, le vol qualifié, être victime d’un crime, etc…
  • L’effet relaxant. Il a été démontré que les gens qui ont un animal de compagnie ont une incidence plus faible d’hypotension artérielle.
  • Les propriétaires d’animaux de compagnie ont souvent des niveaux de triglycérides et de cholestérol plus bas.
  • Dans le cas des enfants, la compagnie d’un animal domestique (surtout des chiens) les aide à mieux s’adapter pendant la maladie ou la mort d’un parent.
  • Pour les enfants ayant des problèmes de socialisation, d’autisme, de trisomie 21, etc., le fait d’avoir un animal domestique leur donne une estime positive de soi et améliore leur développement cognitif.
Un groupe de chiots dans un panier

  • La présence d’un chien lors d’un examen médical pratiqué sur un enfant réduit le stress de l’enfant.
  • Il a d’ailleurs été démontré que les propriétaires d’animaux de compagnie souffrent moins de problèmes de santé, physiques et psychologiques. Par exemple, le fait d’avoir un animal de compagnie peut réduire de trois pour cent le taux de mortalité des crises cardiaques.
  • Les animaux de compagnie remplissent plusieurs des fonctions de soutien qu’un humain exerce pour les adultes et les enfants.
  • Pour les personnes âgées, les animaux de compagnie des foyers de soins augmentent les interactions sociales et verbales.
  • Les propriétaires d’animaux de compagnie sont en meilleure condition physique. Tout cela grâce à l’exercice qu’ils font en jouant ou en promenant leur animal. En plus d’être un outil efficace contre le stress quotidien.
  • En ayant des animaux de compagnie à la maison, un pourcentage élevé de familles interrogées a rapporté que le bonheur augmente au sein de la famille après l’adoption d’un animal de compagnie.