7 choses que les chiens détestent chez vous

· 8 décembre 2018
Il convient de comprendre le langage des chiens pour résoudre les problèmes de "cohabitation". Cela assurera le bien-être de l'animal et renforcera le lien avec son maître.

Personne ne prétend que la cohabitation est facile, d’autant moins lorsqu’il s’agit d’espèces différentes. Les chiens et les humains sont des êtres très différents. Dès lors, tout comme les chiens font des choses que nous n’aimons pas, il existe certaines choses que les chiens détestent chez vous. Gardez-les à l’esprit pour améliorer votre relation :

1. Les chiens détestent que vous ne les écoutiez pas

Les chiens sont des animaux très communicatifs. Ils envoient des signaux différents en permanence pour montrer ce qu’ils pensent ou ce qu’ils ressentent. Nous ne sommes cependant peut-être pas aussi attentifs et passons à côté de presque tout le langage canin.

Par exemple, ils détestent rester de longues minutes à vous dire ce qu’ils veulent, passer des mois à vous dire qu’ils n’aiment pas ce chien, cette rue ou ce voisin et que vous les ignoriez malgré toutNous devons tous faire un effort supplémentaire pour comprendre les signes de calme et de stress de nos chiens, afin de mieux les comprendre.

2. Que vous le traitiez comme un humain

Nous sommes différents. Les êtres humains ont des besoins, une langue et des coutumes différentes de celles des chiens. C’est pourquoi votre chien n’aime pas lorsque vous oubliez qu’il possède sa propre façon de voir le monde.

les chiens détestent

Ne lui parlez donc pas comme s’il s’agissait d’un petit enfant, mais comme à un chien. Il s’agit en effet d’un animal intelligent qui comprend les paroles et les intentions, mais pas de longs discours ni des reproches. N’oubliez pas que son sens le plus développé est l’odorat. Aidez-le donc à en tirer le meilleur parti. N’oubliez pas que ses meilleurs amis devraient être des chiens et que la vie sociale de votre chien est aussi importante que la vôtre pour vous.

3. Que vous les attachiez par le cou

Les laisses qui s’attachent aux colliers font mal et peuvent causer des problèmes de santé. Qu’il soit grand ou petit, qu’il tire ou non sur sa laisse, votre chien appréciera d’être tenu par un harnais et non par un collier.

Sortir dans la rue est l’un des moments les plus excitants de sa journée. Ne le gâchez donc pas en lui ajoutant une douleur permanente à la gorge. Il est en effet préférable de tenir le chien par les parties dures de son corps : le sternum ou les côtes.

4. Que vous tiriez sur sa laisse en le promenant

Une autre chose que les chiens détestent chez vous est que vous tiriez sur sa laisse alors que vous le promenez. Tirer sur un harnais fait mal, mais cela est bien pire sur le cou, La douleur est en effet ramifiée par tous les nerfs jusqu’aux pattes postérieures.

Rien ne justifie de tirer sur sa laisse alors que vous marchez. Manipuler correctement la laisse est plus difficile qu’il n’y paraît. Votre chien vous en sera toujours reconnaissant si vous apprenez à le faire avec délicatesse.

5. Que vous utilisiez des détergents très parfumés

L’odorat est le sens le plus sensible et développé des chiens. Leur nez est 1 000 fois plus puissant que le nez humain. Ils sentent donc beaucoup plus d’odeurs que nous, ce de manière beaucoup plus intense.

les chiens détestent

Nous saturons et attaquons le nez des chiens lorsque nous utilisons des détergents parfumés pour les humains. Nous perturbons également leur instinct lorsque nous nettoyons la maison et laissons une trace de parfum chimique.

Les chiens détestent que vous n’ayez pas une odeur humaine mais sentiez le parfum. Essayez donc de réduire l’intensité de l’odeur des détergents, des eaux de Cologne ou des crèmes que vous utilisez régulièrement. Vous créerez un monde plus agréable pour votre chien.

6. Que vous le punissiez

Les êtres humains aiment recourir aux punitions. Nous punissons constamment les enfants. Nous punissons nos employés et nous nous punissons même parfois nous-mêmes. Les chiens, en revanche, ne se punissent pas entre eux. Ils s’enseignent et se guident lorsque le comportement n’est pas adapté.

Punir est inconfortable et désagréable tant pour celui qui punit que pour celui qui est puni. En outre, le chien ne sait souvent pas pourquoi nous le punissons. Abandonnez donc les punitions. Il s’agit d’une autre des choses que les chiens détestent chez vous. Apprenez à utiliser le renforcement positif pour enseigner de nouvelles choses.

7. Que vous ne respectiez pas leur peur

Nos maisons et nos villes sont faites sur mesure pour les humains. En revanche, tout semble grand pour les chiens. Les rues, les horaires et les coutumes sont faits pour nous. Certains chiens peuvent ne pas comprendre ou craindre certaines choses.

Les chiens craignent de nombreuses choses de l’environnement des humains : les bruits inexplicables de la rue, des voitures, des voisins, des ascenseurs, etc. Nous ne sommes par ailleurs pas toujours capable de voir que notre chien a peur.

Ceci est d’autant plus vrai lorsque nous confondons la peur des chiens avec des attitudes amusantes : grogner, montrer les dents, fuir, se cacher. Nous le faisons souvent avec de jeunes chiens alors que cette peur les paralysent parfois.

Apprenez donc à identifier la peur de votre animal. Respectez-le comme vous voudriez être respecté lorsque vous affrontez quelque chose que vous n’aimez pas. Protégez-le de tout ce qu’il considère être une menace.

Bien que les chiens vivent avec nous chez nous depuis des milliers d’années, il existe encore beaucoup de choses que nous ne comprenons pas à leur sujet. Cela nous amène à faire chaque jour de petites choses que les chiens détestent. Il est heureusement facile de les apprendre et de les corriger. Notre animal de compagnie vivra dès lors plus heureux.