Traiter les chiens comme des êtres humains est une forme de maltraitance

· 16 février 2018

L’amour que nous ressentons envers nos animaux de compagnie peut nous amener à perdre l’équilibre et montrer un amour démesuré pour eux. Peut-être même à les traiter comme des humains. Ceci peut être très dangereux pour eux. Les animaux ont des besoins très différents des nôtres. Voyons comment traiter les chiens comme des hommes est une forme de maltraitance.

Nous devons être conscients des similitudes et des différences entre les chiens et les humains. C’est seulement de cette façon que nous arriverons à être tolérants et respectueux. Nous pourrons alors profiter de la vie avec notre chien et notre chien pourra en faire de même avec nous.

Ils ont des besoins qui sont relatifs à l’espèce canine. Leur appliquer les notres pourrait les amener à perdre leur personnalité ou encore pire. Par exemple, les chiens n’ont pas besoin de dormir dans un lit, ou de changer de menu tous les jours.

Un chien est allongé sur un lit avec une femme qui dort derrière lui

Traiter un chien comme une personne peut lui faire sentir des pensées ou sentiments propres à l’homme, négatifs comme la vengeance ou la rancoeur.

La bonne éducation d’un chien est essentielle pour une bonne vie ensemble. De même pour y arriver, il faut comprendre qu’ils ne pensent pas comme nous. Il apprend grâce à la mémoire associative. Il est capable de se souvenir des conséquences de ses actes et les met en relation avec quelque chose de positif ou négatif pour agir en conformité.

Les similitudes avec l’homme

Les chiens, comme nous, sont sociables. Ils ont besoin de compagnie, non seulement pour être heureux, mais aussi pour survivre.

Ils aiment aussi écouter la musique. Grâce à leur acuité sensorielle, leur corps génère de la cortisole et des endorphines qui leur donne une sensation de bien-être et de relachement quand ils écoutent une musique agréable. C’est ainsi que la thérapie musicale soit utilisée pour les chiens.

Les différences avec l’homme

Les chiens ont une capacité olfactive incroyable. Ils sont capables de percevoir des stimuli que nous ne percevrions jamais. Ils sont donc utilisés dans des opérations de sauvetage.

D’un autre côté, le chien n’est pas très doué pour différencier les saveurs. C’est pour cela qu’avec le fourrage pour chien, ils ont tous les nutriments dont ils ont besoin. Nourrir votre chien avec la nourriture que nous mangeons est parfois plus dangereux que bénéfique pour lui.

Les dangers de traiter les chiens comme des êtres humains

Vu que les chiens sont très différents de nous, il est clair que leurs besoins sont différents. C’est pour cela que s’occuper d’un besoin qui n’en est pas un pour lui, ne fera rien de plus que déconcerter l’animal. Cela pourraît même provoquer des problèmes de comportement chez lui.

Les chiens sont des animaux grégaire, qui vivent en groupe. Pour pouvoir les éduquer et pour qu’ils se comportent comme nous le voulons, ils doivent sentir que nous sommes leur leader. Si nous les traitons comme des humains, ils pourraient être déconcertés ou vouloir occuper un rôle qui ne leur correspond pas.

Un lévrier afghan pose dans un pull blanc, type haute-couture

Cela pourrait entraîner une conduite agressive avec les membres de la famille ou avec d’autres animaux voire même d’autres personnes.

Par ailleurs, traiter un chien comme un humain lui ferait perdre son identité. Si le chien ne se sent pas comme tel, l’idée de sortir dans la rue, de manger à heure fixe, de se rouler par terre, de jouer avec d’autre chiens ne lui plaira pas.

L’importance de la socialisation

Voici d’ailleurs un autre problème potentiel : sa socialisation. Un chien qui est traité comme un humain ne voudra pas rester avec les autres chiens. C’est pourtant quelque chose d’indispensable à sa personnalité et à son bon développement. Cela rendra votre animal malheureux, s’il ne profite pas de la compagnie de ses congénères, et on lui volerait quelque chose qui lui appartient.

La socialisation est fondamentale pour l’équilibre du chien. C’est pourquoi la perdre motiverait le chien à réagir de manière exagérée à certaines situations, et vous devriez lui éviter la peine qui pourrait être engendrée.

Ainsi, nous voulons ismplement vous rappeler que certains comportements, même liés à l’amour que vous lui portez, peuvent être nocif pour votre chien. L’aimer, c’est aussi le respecter, sans toucher à ce qu’il est : un chien, pas un être humain.