Si votre chat vous mord suivez ces conseils

· 25 septembre 2018
S'il est vrai que les félins mordent généralement leurs propriétaires pour jouer, la vérité est que nous devons leur apprendre à corriger cette mauvaise attitude pour éviter les blessures.

Les chats ont tendance à nous mordre, à mordre d’autres chats, d’autres animaux de compagnie ou d’autres personnes autour de nous. La vérité est qu’à certains moments, cela peut même nous amuser. Cependant, lorsque cela devient une habitude, ce réflexe peut devenir ennuyeux. Si votre chat vous mord, ne ratez pas ces quelques conseils.

Si votre chat vous mord, suivez ces conseils

Vous pouvez suivre plusieurs conseils pour apprendre à votre chat à ne pas mordre, surtout s’il vit avec vous depuis qu’il est chaton. Avec les chats adultes, l’éducation devient un peu plus compliquée. Mais c’est aussi un comportement qui peut être éradiqué.

Gardez toujours à l’esprit que votre chat ne veut pas vous faire de mal, mais que les morsures sont généralement la conséquence de leurs jeux. Vous savez déjà comment ils aiment jouer ! Si vous avez ce fait bien présent dans votre esprit, il est probable que vous compreniez mieux le comportement de votre chat et que vous puissiez faire preuve de plus de patience lorsque vous tentez d’en finir avec cette attitude.

comment éviter aux chats de mordre

Définir des lignes de conduite

Si votre chat vous mord, c’est probablement un signe vous vous signaler qu’il veut jouer avec vous. Vous devez lui faire comprendre qu’il y a un temps pour tout, que parfois, vous pouvez jouer et parfois non. Ne le laissez pas attirer votre attention avec « agressivité« .

D’un autre côté, si votre chat s’ennuie, il est probable qu’il veuille jouer avec vous. Pour vous aider avec ce problème, il est préférable d’acheter des jouets et un grattoir avec lesquels il pourra se défouler. Les jouets peuvent être utilisés comme une barrière entre votre main et ses crocs, ce qui permet à votre chat de s’y habituer. Après plusieurs fois, il mordra les jouets.

Le corriger

Vous comprenez qu’il ne le fait pas avec méchanceté, il veut juste jouer et attirer attention, cela ne signifie pas que vous devez fermer les yeux sur son attitude. Vous devriez dire «NON» lorsque cela s’avère nécessaire et lui montrer une autre façon de faire.

Rappelez-vous que les cris, les coups et les punitions ne mènent nulle part avec votre chat. En effet, vous obtiendrez seulement que votre animal s’éloigne de vous et que se brise le lien si fort entre lui et vous que vous avez eu tant de mal à établir.

Le renforcement positif est toujours la meilleure solution, mais dans ce cas-là, il doit être fait sans récompense. Si vous récompensez votre chat parce qu’il cesse de vous mordre, il reviendra vous mordre pour ensuite arrêter en espérant obtenir la récompense.

Lui laisser de l’espace

Les morsures de votre chat pourraient être dues à quelque chose qui ne lui a pas plu, parce qu’il est exaspéré ou au fait que vous vous teniez trop proche de lui. Rappelez-vous que les chats sont très indépendants et, bien qu’ils vous apportent beaucoup d’affection, ils feront les choses quand ils en auront envie.

empêcher un chat de mordre

Si vous essayez de forcer la situation ou de trop le câliner, le prendre dans vos bras, le chat peut se rebeller. Sa seule façon de dire que quelque chose ne va pas et qu’il est mécontent est la morsure. Comment l’éviter ? Apprenez à connaître votre chat, ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Laissez-le venir à vous quand il en a besoin. Observez ses réactions lorsque vous le caressez.

Prendre rendez-vous chez le vétérinaire

Si, après avoir analysé les points précédents, vous constatez que la situation ne change pas, prenez rendez-vous chez le vétérinaire. Il se peut qu’une maladie le rende plus irritable ou que derrière les morsures il y ait un comportement impulsif causé par un traumatisme, le stress, l’anxiété ou toute autre origine émotionnelle.

Rappelez-vous que l’observation de votre animal de compagnie sera toujours la clé pour connaître l’origine d’un trouble du comportement. Si vous accordez suffisamment d’attention à votre chat, mais sans le stresser, il est possible que tout redevienne normal naturellement.

Soyez conscient que les responsabilités du propriétaire d’un animal va au-delà de l’alimenter et  lui donner de l’eau. Son bien-être tout entier, émotionnel comme mental, dépend de nous.