Quand devons-nous donner le biberon à un chiot ?

· 22 octobre 2018
Il existe un lait maternisé spécifique ainsi qu'un type de biberon s'ajustant à la petite gueule des chiots lorsque les circonstances ne permettent pas à la progéniture d'être allaitée par leur mère.

Diverses circonstances peuvent générer la nécessité de donner le biberon à un chiot si votre chienne a eu une portée. Il ne s’agit pas de la règle générale mais, l’exception pouvant se présenter, il convient de nous informer sur ce qui pourrait arriver.

Dans quels cas devons-nous donner le biberon à un chiot ?

Nous savons que l’idéal, pour un bon imprinting, est que les chiots soient élevés avec leur mère et leurs frères et sœurs jusqu’à deux mois et demi. Ceci n’est cependant pas toujours possible, pour diverses raisons. En voici quelques unes :

Il peut être orphelin

Il arrive parfois que la chienne décède lors de l’accouchement, laissant alors ses chiots sans protection. Ces derniers doivent-ils pour autant mourir de faim ? Évidemment pas, notamment si nous sommes là pour y remédier. Voici quelques-uns des principaux cas dans lesquels nous devons donner le biberon à un chiot :

Manque de lait

Il est possible que la mère ne dispose pas de suffisamment de lait pour tout le monde si la portée est grande. Même si les chiots devraient continuer à téter jusqu’à ce que la mère n’ait plus de lait, il sera ici nécessaire de compléter l’alimentation avec le biberon. Les chiots ne peuvent se contenter de la moitié de leur alimentation.

biberon à un chiot

Mauvaise qualité du lait

Il s’agit de l’un des cas les plus rares, mais qui peut également se présenter. Il se peut en effet que le lait de la mère soit de mauvaise qualité. Ceci peut être dû à un manque de maturation du lait maternel, d’une infection ou d’une maladie non encore diagnostiquée.

Un lait de mauvaise qualité provoquerait alors une déshydratation et une malnutrition des chiots. Ces derniers perdraient du poids au lieu d’en prendre (ce qui est la norme).

Comment donner le biberon à un chiot ?

Compte tenu des cas extrêmes qui pourraient nous « obliger » à nourrir les chiots au biberon, il convient de savoir comment le faire et avec quoi, de sorte que ce type d’alimentation leur apporte les nutriments nécessaires et les aide à se développer correctement.

Utiliser du lait maternel

Il s’agit là d’un point très important car l’estomac des chiot n’est pas préparé à assimiler le lait, encore moins celui de la vache. Il sera donc préférable de discuter avec un vétérinaire dans l’hypothèse où nous aurions besoin de donner le biberon à un chiot. Nous ne devrons en aucun cas lui donner le lait que nous buvons.

Il convient dès lors d’obtenir du lait maternisé spécial pour chiots. Nous en trouverons dans les animaleries ainsi que dans les cliniques vétérinaires. Il existe diverses qualité de lait, supérieure et inférieure. Les résultats restent néanmoins très bons, même si les chiots ne se nourrissent qu’au biberon.

Choisir un biberon

Voici un autre point important à considérer. Un biberon de bébé humain ne sera en effet pas efficace ici. Gardons à l’esprit que les chiots ne mesurent pas plus de 10 centimètres lorsqu’ils viennent au monde. Leur gueule est donc plus petite que la bouche d’un bébé, d’où la nécessité d’un biberon aux caractéristiques spécifiques.

donner le biberon à un chiot

De plus, les biberons spéciaux pour les chiots disposent des mesures précises qui nous aideront à savoir combien de lait nous devons lui administrer à chaque prise. Le vétérinaire est celui qui déterminera ladite quantité et qui pourra également nous aider et nous guider sur le meilleur type de biberon pour nos chiots.

Donner correctement le biberon à un chiot

Il s’agit de l’étape la plus facile. Nous pouvons en effet le faire dans sa couche pendant qu’il est allongé comme s’il allait dormir. Nous ne sommes pas obligé de le prendre dans nos bras car il s’agit de la position naturelle dans laquelle il aurait tété. Cette position ne sera donc pas étrange pour lui, il prendra le biberon sans difficulté.

Nous devons ensuite veiller à ce que le chiot fasse ces besoins au plus tard une heure après avoir pris le biberon. Nous devrons masser son ventre et son anus à l’aide d’un chiffon chaud et humide, afin de stimuler son système digestif, dans l’hypothèse où cela ne se produirait pas.

Nous regrettons votre perte si vos chiots sont orphelins. Concentrez-vous néanmoins sur eux et aidez-les à vivre. Vous avez en effet pu constater qu’il n’est pas difficile de donner le biberon à un chiot. Il suffira d’un peu de votre temps et d’efforts de votre part lors de ses premiers mois de vie.