Comment pouvez-vous aider les chats de la rue ?

· 31 mars 2018

Quand l’hiver approche, vous commencez à voir sur les réseaux sociaux les avertissements au sujet des chats de la rue qui peuvent se placer dans les moteurs des voitures pour retrouver un peu de chaleur. En effet, à cette saison, des centaines de chats doivent survivre dans les rues. Si vous voulez savoir comment vous pouvez les aider, découvrez par où commencer dans l’article suivant.

Aider les chats de la rue dans un quartier déjà contrôlé

L’étape la plus simple pour aider les chats de la rue est de vérifier s’il y a un contrôle effectué dans votre quartier et qui effectue ce contrôle. Vous pouvez vous mettre en contact avec un organisme protecteur des animaux et offrir vos services pour les aider.

Dans ces organismes, il y a toujours besoin de bénévoles pour aider à travailler et à récupérer les donations financières, de nourriture et d’autre type de matériel. Pensez au type d’apport que vous pourriez faire et motivez-vous pour collaborer.

Commencer à organiser les quartiers avec un organisme de protection des animaux vous aidera à savoir que faire dans tout type de situation. Cet organisme vous accompagnera grâce à son expérience car il connait les chats du quartier et il vous guidera pour ce qui est de leurs besoins prioritaires et non prioritaires.

L’alimentation dans votre quartier

Cela peut paraître facile d’aider un chat de la rue en lui laissant des aliments proche de là où il vit mais si vous ne le faites pas avec attention, cela peut être très dangereux pour lui ou cela peut même provoquer des problèmes de santé publique dans le quartier où se trouvent ces chats.

Si votre quartier n’est pas du tout organisé, ni par des particuliers ni par un organisme protecteur, vous pouvez décider de commencer à organiser le tout. En revanche, attention, pour alimenter ces chats, vous devez prendre en compte certaines choses :

  • L’aliment doit toujours être sec (des croquettes par exemple). Ne mettez pas de nourriture humide sauf si c’est vraiment nécessaire. En effet, les aliments humides attirent les insectes, les rats et les puces. De plus, n’alimentez pas les animaux avec des restes de nourriture humaine car ils pourraient être toxiques ou être néfaste au chat.
  • Retirez les plats ou les reste quand vous partez pour ne pas remplir de déchets l’endroit où vivent ces chats. Cela aide pour leur confort et pour ne pas aller à l’encontre de la santé publique du quartier.
  • A chaque fois que vous y allez, changez l’eau que vous avez laissée la dernière fois pour mettre de l’eau fraîche. Ne la laissez pas se salir car les chats pourraient arrêter de la boire ou pire, ils pourraient tomber malades.
  • S’il reste de la nourriture quand vous partez, laissez les aliments cachés et hors de portée des passants. Une personne mal intentionnée pourrait y placer du poison ou elle pourrait abîmer ou dégrader l’aliment. Un autre animal pourrait aussi manger cet aliment.

La stérilisation des chats du quartier

Une partie de la responsabilité du contrôle des quartiers est la stérilisation des membres. Certains organismes ont pour unique but de capturer les chats pour les stériliser et ensuite les replacer dans leur quartier. C’est la partie la plus difficile et la plus chère pour l’organisme chargé d’entretenir le quartier mais c’est l’unique moyen d’empêcher de nouvelles naissances et que les chats continuent d’errer dans le quartier.

Plus l’organisme pourra stériliser de chats, moins de petits naîtront.
Les chats stérilisés arrêteront de se battre pour des raisons de territoires ou de jalousie.
Stériliser les chats ne fera qu’améliorer leurs conditions de vie.
Cela diminue grandement les risques d’accident pour ces petits animaux fragiles.

Un refuge contre le froid

Il y a différents types de solutions pour aider les chats de la rue pendant les époques les plus froides. Comme décrit au début de cet article, vous savez qu’il faut vérifier le moteur de la voiture avant de la démarrer. De plus, il est possible de créer des refuges pour des groupes de chats, ce qui les aidera à dormir plus abrités.

Le refuge que les personnes construisent en général est très simple : deux grandes caisses de plastique avec une plus grande que l’autre.

Faites un trou dans chacune des caisses et mettez l’une dans l’autre. Ensuite, remplissez de paille l’espace qui reste libre entre les deux. Ainsi, la couche d’air qui est entre les deux caisses aide à isoler la caisse où dormiront les petits chats.

Une autre option est la cabane de bois pour que les chats puissent s’y réfugier. Certains quartiers déjà organisés en ont mais ce sont des solutions plus coûteuses et plus complexes à réaliser que les caisses de plastique.

un jeune chat contre un mur en brique

Les portées orphelines

Tout spécifiquement pendant le printemps, les chats commencent à se reproduire. Si vous trouvez une portée de petits chats encore bébéssuivez les étapes suivantes pour vous assurer de leur donner le meilleur :

  1. Assurez-vous que leur mère ne reviendra pas. Les mères peuvent parfois sortir chasser.
    Elles laissent alors les petits chats seuls pendant un certain moment.
    Surveillez depuis un point de vue où la mère ne pourra pas vous voir, pendant 2 ou 3 heures.
    Si elle ne revient pas, vous pouvez alors penser que ce sont des chats orphelins. Ils sont maintenant sous votre responsabilité.
  2. Tentez de trouver une chatte qui vient d’avoir une portée.
    Elle aidera les petits chats à survivre.
    De nombreuses personnes pourraient vous aider dans cette tâche.
  3. Cherchez de l’information sur la manière de donner le biberon à des chats orphelins.
    Les conseils sont très utiles pour les faire survivre.
    Il n’est pas difficile de prendre soin de chats orphelins si vous savez comment faire.
    Sur internet, vous trouverez forcément des informations sur comment faire cela.
  4. Cherchez des solutions d’adoption. Il faudra leur chercher une famille quand ils ne prendront plus le biberon.
    Ils doivent aussi être capables de faire leurs besoins seuls dans la litière.
    Assurez-vous de les donner à des personnes responsables qui ne les abandonneront pas.
    En effet, l’objectif est de réduire le nombre de chats dans la rue et non de l’augmenter.

Aider les chats de la rue n’est pas difficile et ce devrait être la responsabilité de tout le monde.
Les chats partagent les rues avec vous et c’est relativement accessible de leur rendre la vie plus facile.

Source de l’image principale : Antonio Marin Segovia