Les chiens métis sont-ils en meilleure santé que le chiens de race ?

· 1 octobre 2018
Il existe des statistiques indiquant que les chiens de race souffrent de maladies héréditaires. Cependant, il n'y a pas d'études pour faire référence aux croisements de race en raison de la difficulté de les classer.

Beaucoup de gens savent qu’il existe des races de chiens qui souffrent de maladies héréditaires, contrairement aux chiens métis. Des maladies qui sont donc transmissibles aux générations suivantes. Mais, on dit que les chiens bâtards sont en bonne santé et n’ont pas de problèmes génétiques. A quel point ces affirmations sont-elles vraies ?

Les maladies héréditaires des chiens de race

Les races de chiens sont créées par une sélection génétique. Au fil des générations, les chiens présentant les meilleures caractéristiques sont nés. C’est ainsi qu’ont été crées les races de chiens. De la plus ancienne à la plus récente.

De nombreuses races actuelles sont sélectionnées en fonction de leur apparence, mais elles ont également créé des races basées sur leur intelligence (comme le Border Collie ou le berger allemand policier), leur vitesse (toutes races confondues) ou son caractère (labrador). Dans ces cas, l’aspect n’est pas une caractéristique pertinente, bien que tous soient physiquement similaires.

Grâce à cette sélection génétique, nous pouvons améliorer les caractéristiques que nous souhaitons. Mais des maladies génétiques sont également parfois transmises. Au siècle dernier, il y a eu une explosion de races de chiens. Jusqu’au XIXe siècle, des races existaient pour remplir un travail précis.

Cependant, ces dernières années, les races sélectionnées pour leur physique et leur apparence se sont multipliées. Les éleveurs irresponsables ont rencontré une très forte demande de chiens et ont commencé à produire des portées avec très peu de contrôle sanitaire. Ainsi, les maladies génétiques se sont propagées lorsqu’elles ont été transmises des parents aux enfants.

santé des chiens métis

C’est pour cette raison qu’il existe des races de chiens qui ont tendance à avoir des problèmes de santé dont d’autres chiens similaires ne souffrent presque pas. Le pourcentage de dalmatiens sourds, par exemple, est beaucoup plus élevé que toute autre race confondue. Le cavalier est sujet à la syringomyélie, une maladie terminale très douloureuse.

Cependant, les maladies sont également causées par l’aspect donné aux chiens. Les chiens brachycéphales, c’est-à-dire les chiens à nez retroussé, comme le bouledogue anglais, ont généralement des problèmes respiratoires. Les races très petite taille ont tendance à souffrir de problèmes cardiaques, car leur cœur n’est pas assez gros et assez fort.

Les chiens métis sont-ils en meilleure santé ?

On dit que lorsque deux races sont croisées, les gènes les plus forts et les plus sains sont ceux qui prévalent et que pour cette raison, les chiens métis sont en meilleure santé que les chiens de race. Cependant, la situation peut être différente.

Les chiens métis peuvent hériter, comme le ferait un chien de race, des gènes qui les rendent malades. Oui, c’est moins probable, car les gènes porteurs de la maladie, au lieu d’être fournis par les deux parents, n’apparaissent que dans l’un d’entre eux.

chiens métis

Ne pas figurer dans les études statistiques ne veut pas dire qu’ils sont en parfaite santé. C’est exactement la même chose pour les parents qui héritent de la couleur de poils, de l’intelligence ou de l’aspect physique. Ils peuvent hériter des maladies génétiques.

Consultez un vétérinaire

En tout état de cause, le responsable de la détection d’éventuelles maladies héréditaires et proposant un plan de traitement ou de prévention doit être un vétérinaire de confiance. Si votre chien est métis d’une race avec des problèmes de santé fréquents, vous devez le lui communiquer afin qu’il puisse décider d’un traitement préventif.

De la même manière, il existe des problèmes de santé liés à la taille du chien plutôt qu’à sa génétique, comme la dysplasie de la hanche, qui nécessite également des évaluations et des examens fréquents.

Seul un vétérinaire peut diagnostiquer et proposer un traitement pour un problème de santé. De plus, vous pouvez commander des tests pour détecter les risques de souffrir d’une maladie si nécessaire. Il se peut que les chiens bâtards soient en meilleure santé, mais une analyse approfondie révèle la réalité.

Dans tous les cas, il n’est pas forcément vrai que les chiens bâtards sont en meilleure santé que les chiens de race. Ils sont moins susceptibles de souffrir de maladies génétiques caractéristiques des races dont ils proviennent. Mais cela ne signifie pas que les visites chez le vétérinaire et les examens préventifs doivent être négligés.