Les bienfaits de la cohabitation entre animaux et enfants

· 9 mai 2018
Personne ne peut nier que lorsque les enfants partagent leur vie avec un chien ou un chat, ils se sentent beaucoup mieux et deviennent de bonnes personnes.

A quel moment adopter un animal pour votre foyer?

Tout d’abord, il est important de parler du moment idéal pour adopter un animal de compagnie pour votre foyer. Il est bon de savoir que, jusqu’à l’âge de trois ans, les enfants ne savent pas reconnaître la différence entre un être vivant et un jouet, même si le premier se déplace de façon autonome.

Cela ne signifie pas que la coexistence entre les animaux et les enfants est mauvaise à ce moment-là, mais que nous devons prêter une attention particulière aux réactions et aux contacts entre eux. A l’âge de quatre ans, vos enfants établiront une véritable relation avec un animal de compagnie : à ce moment-là, ils deviendront les meilleurs amis, ils seront inséparables.

une petite fille embrasse un chat

C’est pour cette raison qu’il est recommandé que l’animal entre dans le foyer après l’enfant. De sorte que lorsque l’enfant est dans la phase de reconnaissance des êtres vivants, il a déjà vécu ses premiers mois de développement et d’apprentissage.

Mais que faire si nous avons déjà un animal de compagnie dans notre foyer avant la naissance du bébé ? Dans ce cas, tout dépendra alors de la personnalité de l’animal, de son âge et bien sûr de la façon dont il se comporte avec les propriétaires.

Beaucoup de chiens et de chats sont jaloux des nouveau-nés parce qu’ils se sentent  » mis à l’écart  » ou  » remplacés « . Pour éviter cela, il faut l’intégrer dans les jeux et les activités de la famille.

Les bénéfices de la cohabitation entre animaux et enfants

C’est le moment de connaitre les avantages qui existent grâce à la coexistence des animaux de compagnie et des enfants. Ceux-ci se manifesteront dès le premier moment où ils vont faire connaissance :

1. Favorise le développement

La compagnie d’un chien ou d’un chat pendant les premières années de vie rend les enfants plus calmes et plus sûrs d’eux. De plus, les enfants ont moins tendance à souffrir de stress, ils sont plus actifs physiquement et sont plus heureux.

2. Réduit les risques de maladie

Bien que de nombreux parents craignent pour la santé de leurs enfants lorsqu’ils entrent en contact avec l’animal de compagnie du foyer, c’est d’ailleurs la meilleure façon de développer et de renforcer le système immunitaire de l’enfant.

Ils sont exposés dès leur plus jeune âge à certains virus et bactéries d’origine animale, et l’organisme doit produire ses propres anticorps pour y faire face. La présence de poils de chat ou de chien sur le sol est également positive car elle réduit de 50% les chances qu’un enfant souffre d’allergies dans le futur.

Bien sûr, tout n’est pas rose, car il y a aussi des maladies des animaux de compagnie que les bébés ne peuvent pas vaincre, comme les parasites ou les pathologies causées par certains champignons. Pour éviter la contagion, l’animal doit être vacciné et vermifugé.

une fillette est assise au bord d'un lac avec un chien

3. L’animal va devenir le premier ami de l’enfant

Ceci est particulièrement bénéfique lorsque l’enfant n’a pas de frères et sœurs.  En effet, l’animal deviendra le premier compagnon de sa jeune vie. Avec lui, il fera toutes sortes de bêtises, partage des jouets et des jeux, et ils prendront soin l’un de l’autre. Il n’y a pas de baby-sitter plus efficace qu’un chien auprès d’un enfant ; cela l’empêchera de tomber, le fera rire et lui fera passer de merveilleux moments.

4. L’enfant apprend à être responsable

Cela se produit chez les enfants un peu plus âgés. A partir de l’âge de six ans, ils commencent à comprendre que les animaux de compagnie sont des êtres vivants et ont des sens comme les êtres humains. C’est le moment idéal pour suivre certaines directives et aider à prendre soin de l’animal. Certaines des tâches qui encouragent la responsabilité chez les enfants sont :

  • Lui donner à manger ou à boire.
  • Le promener.
  • Lui faire sa toilette.
  • Ranger ses jeux ou ses différents objets.
  • S’occuper de lui lors d’un voyage en voiture.
  • Nettoyer les excréments présents dans le jardin.
  • Lui offrir une récompense lorsqu’il se porte bien.
  • Lui apprendre de nouvelles choses.

5. Améliore l’empathie

Un chien ou un chat peut être un excellent thérapeute pour les enfants, en particulier s’ils ont un problème. Enfin, on sait que les enfants qui ont des animaux domestiques sont plus amicaux, par ailleurs ils s’entendent mieux avec d’autres personnes de leur âge, ils sont moins agressifs et ils savent comment communiquer.