Le mythe de la curiosité des chats

· 11 octobre 2018
La grande curiosité qu'ont ces animaux depuis leur naissance est dû à leur instinct de survie, mais également à leur instinct de chasseur, car nous devons savoir qu'il s'agit d'une espèce domestiquée depuis peu de temps, comme pour d'autres animaux de compagnie.

Quiconque a comme animal de compagnie un chat, sera d’accord avec le diction populaire qui dit « la curiosité tuera les chats ». La curiosité est un trait distinctif de cette espèce.

Le fait de connaitre les causes de certains comportements chez nos animaux, nous aide à mieux les comprendre. Cela nous aide à leur procurer un mode de vie confortable et à l’écart des dangers domestiques éventuels.

La curiosité des chats n’est pas un mythe. Voyons pourquoi ils sont si curieux, et pourquoi cette caractéristique peut se transformer en problème de santé.

La curiosité des chats : mythe ou réalité ?

A la naissance, les chatons sont aveugles et sourds, mais commencent à ramper dans leur espace en reniflant à chaque étape. A l’âge de trois semaines, les petits chatons deviennent tellement curieux de l’environnement qui les entoure, qu’ils se transforment en un véritable tourbillon. Ils ne s’arrêtent pas un instant d’explorer tous les endroits qui les entourent.

La curiosité des chats se manifeste par leur fort instinct de survie, hérité de leurs ancêtres sauvages. Les chats domestiques manifestent leur curiosité de différentes manières et avec certains objets.

Leur comportement parfois étrange et même drôle, est dû à l’impulsion de la chasse, et à leur capacité à échapper aux prédateurs, qu’ils ont pu acquérir au cours de leur évolution.

La curiosité fait partie du comportement des chats.

En dépit d’être une espèce domestiquée, les chats n’ont pas perdu leurs réflexes de chasse. Et ce parce que, contrairement au chien, les chats ont été introduits en tant qu’animaux de compagnie relativement récemment.

Cette impulsion pour la chasse explique pourquoi les chatons passent la journée à examiner chaque recoin, à surveiller attentivement et à observer chaque mouvement. de manière à attraper une petite proie, pour ensuite la rapporter à la maison en tant que trophée.

Pourquoi une simple boite en carton peut susciter autant de curiosité chez un chat ? L’explication réside dans un mécanisme de défense naturel, que leurs ancêtres sauvages appliquaient quand ils se sentaient en danger.

La sécurité avant tout

La raison pour laquelle les chats sont tant attirés par les boites, est qu’ils cherchent à trouver un endroit sûr, loin de la vue des prédateurs. D’autre part, il existe l’effet de surprise. En se cachant, ils peuvent attraper une proie sans que leur victime ne les voie.

Les chats aiment également beaucoup être en hauteur. De cette manière, ils ont une perspective plus large sur leur environnement, ils peuvent observer sans être dérangés.

Le chat fait preuve de curiosité

Parfois, les chats peuvent même nous faire peur en sautant sur nos genoux, depuis des endroits insoupçonnés. Dans la nature, les chatons se protègent dans les hauteurs, surveillant et sautant sur leurs victimes sans méfiance.

Notre comportement est également un autre facteur qui déclenche la curiosité des chats. N’importe qui ayant des chats à la maison, sait qu’ils nous surveillent attentivement. Tout comportement humain est intéressant et mérite d’être observé et analysé par ces derniers.

Beaucoup de chats veulent imiter certains des comportements humains, utiles à leurs objectifs. Il s’agit d’ouvrir les portes et les fenêtres pour entrer ou sortir, ou d’ouvrir le réfrigérateur pour trouver de la nourriture.

Les problèmes causés par la curiosité des chats

Pour qu’un chat grandisse en bonne santé, il doit manifester librement sa curiosité. Ne pas le faire implique de graves problèmes de comportement qui affectent sa santé.

Garder l’animal enfermé et isolé, sans contact avec l’extérieur ni avec d’autres personnes, génère une méfiance extrême. Les chats ont besoin de leur espace de liberté et d’indépendance contrôlée.

En cas d’enfermement, la curiosité du chat est réprimée, ce qui pousse des comportements néfastes. C’est le cas du nettoyage obsessionnel de ses parties, qui provoque des lésions cutanées. Il peut également faire de la boulimie, qui a pour conséquence de rendre le chat obèse.

D’autres problèmes de comportement liés à l’insatisfaction de leur curiosité innée passent par l’agressivité et le marquage excessif du territoire. Dans ces cas, le chat laissera son odeur imprégnée dans toute la maison.

D’autre part, la curiosité et l’anxiété des chats peuvent conduire à des situations dangereuses à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Pour cette raison, il est nécessaire de leur fournir des jouets appropriés pour satisfaire leur curiosité et pour ne pas les exposer à des objets qui pourraient leur faire du mal.

Les chats sont de merveilleux compagnons. Vous devez seulement apprendre à comprendre leurs comportements étranges. Et leur donner la liberté nécessaire pour développer leur instinct félin de manière saine et sûre.