Il y a un serpent dans le jardin : que dois-je faire ?

· 23 octobre 2018
Ces reptiles sont inoffensifs et n'attaqueront pas tant qu'ils ne se sentent pas menacés et que nous ne leur marcherons pas dessus. Ils ont en effet tendance à fuir les gens.

L’activité de la plupart des animaux augmente au printemps, notamment celle de certains reptiles comme les serpents. Il est dès lors fréquent qu’apparaisse un serpent dans le jardin ou même dans la maison.

Les serpents peuvent parfois rester piégés par des structures construites par les hommes, telles que des piscines et des bassins. Il s’agit de la raison pour laquelle les serpents que nous rencontrons ont souvent besoin d’aide, et non que nous en ayons peur.

Les serpents ne constituent en réalité pas un danger pour l’homme. Il est donc nécessaire d’agir avec la prudence et le respect que mérite tout animal protégé.

Que dois-je faire avec un serpent dans le jardin ?

Nous insisterons tout d’abord sur la nécessité d’agir avec calme. Il convient de se déplacer avec prudence, même s’il n’est pas dangereux, car les sens des serpents sont très sensibles aux tremblements du sol, ce qui peut les stresser.

Nous ne devons pas le perdre de vue et savoir à chaque instant où il se trouve si nous avons un serpent dans le jardin. Non pas parce qu’il est dangereux, mais pour le contrôler afin que de pouvoir le récupérer ou indiquer son emplacement à l’organisme ou au professionnel auquel nous avons recours.

serpent dans le jardin

Un serpent dans le jardin : identification

Peu de serpents présents en Europe sont venimeux mais il convient de cependant être en mesure d’en identifier certains. Il est notamment important de connaitre les différences entre les couleuvres et les vipères, ces dernières étant venimeuses.

« Il est particulièrement important de procéder à cette identification avant de toucher l’animal. Cela nous permettra de savoir si la manipulation de ces animaux comporte ou non des risques. »

Nous vous recommandons de recourir aux groupes d’herpétologie sur les réseaux sociaux. Ils répondent généralement très rapidement. Il est important d’avoir l’avis de plusieurs personnes avant de se risquer à manipuler un spécimen.

Un serpent dans le jardin : qui dois-je appeler ?

La meilleure chose à faire est d’avertir une association d’herpétologie, d’appeler les pompiers, ou les agents environnementaux de votre région. Vous pouvez le récupérer vous-même si aucune de ces options ne donne les résultats escomptés et que vous avez identifié qu’il s’agit d’une espèce non dangereuse.

Nous pouvons également, si nous habitons à proximité, appeler des centres de récupération tels que SOS Serpents. Ils disposent en outre de recommandations et vous indiqueront comment agir.

Nous devons continuer à surveiller le serpent si nous parvenons à joindre quelqu’un pour nous aider afin que les agents qui interviendront puissent le trouver facilement. Nous devons prendre un seau ou une boîte et y diriger le serpent avec un bâton si nous n’avons d’autre choix que de le récupérer nous-mêmes. 

un serpent dans le jardin : que faire ?

Nous pouvons ensuite libérer le serpent dans un bois ou une forêt voisine, ou appeler le 112 si nous n’avons pas la possibilité de le faire.

« Il est recommandé d’effectuer ces actions uniquement si nous avons correctement identifié le serpent, que nous en sommes certain et que l’animal n’est pas dangereux. Il est normal que les serpents vivent dans nos jardin. Ils peuvent en effet faire partie de la faune normale. Bien qu’ils soient inoffensifs, ils peuvent attaquer si nous les manipulons. »

Un serpent dans le jardin : des animaux protégés

Nous devons nous prendre conscience que tous les serpents fuient la présence de l’homme. Ils ne nous attaquent que s’ils se sentent pris au piège et traqués, comme c’est le cas lorsque nous leur marchons dessus.

En outre, les différents types de serpents présent sur le territoire français sont des espèces protégéesNous est donc interdit de les attaquer ou de les déranger de manière intentionnelle.

Il est habituel que les serpents présents dans nos jardins soient des couleuvres bâtardes. Ces serpents sont inoffensifs, bien qu’ils puissent montrer de l’agressivité si nous les manipulons.

Les serpents restent malheureusement encore des créatures craintes et ayant mauvaise réputation. Nous devons néanmoins prendre conscience qu’ils ne représentent pas un réel danger pour les humains, du moins dans des régions telles que l’Europe.